Comment placer les légumes dans le potager ?

Placement Légumes Potager
Pour obtenir un potager qui soit fertile et prospère et des légumes en parfaite santé, il faut veiller au bon placement de vos légumes. L’association de légumes est également appelée le compagnonnage. Il est important de connaitre les bases de cette technique pour assurer à votre potager un rendement optimal. Nous vous donnons des astuces et des conseils pour bien associer vos légumes et ne pas faire d’erreur.

L’association de légumes et de plantes : quel est son but ?

Vous n’avez pas forcément d’affinités avec vos voisins, et bien vos légumes réagissent de la même façon. Certains d’entre eux sont néfastes pour les autres et nuisent à leur bon développement. D’autres au contraire s’entendent très bien et apportent de nombreux bénéfices aux autres.

Si vous associez les bons légumes, vous évitez les maladies, vous permettez aux nuisibles de fuir et vous obtenez un rendement supérieur.

Les associations bonnes ou mauvaises doivent donc être prises en compte.

Il est parfois difficile de s’y retrouver et cela peut vite devenir un casse-tête. Nous allons donc vous présenter les bonnes et les mauvaises associations, celles que vous allez éviter.

Les associations positives

En associant les tomates ou les céleris, vous protégez les choux contre les papillons blancs appelés piérides. En revanche, les racines du chou apportent une protection efficace contre la rouille.

Si vous plantez des poireaux, de l’ail, des échalotes à côté des carottes, ces derniers éloignent la mouche. En effet, la carotte peut pourrir à la suite des attaques d’un parasite, appelé la mouche de la carotte. Les larves de cet insecte peuvent entraîner la mort de vos carottes. En revanche, la carotte protège en retour ces légumes contre une autre mouche, la mouche de l’oignon.

La laitue sera plantée à côté des choux raves, des navets et des radis, car elle les protège des altises. Les altises sont des petits coléoptères qui font des trous dans les légumes et comme ils sont de très petite taille, il est difficile de les voir.

Certaines plantes vous permettent également de protéger vos légumes.

L’œillet d’Inde par exemple protège les asperges, la tomate, les pommes de terre, les haricots et les choux contre certains nuisibles comme les vers invisibles que l’on nomme les nématodes. Cela vous évitera d’acheter des filets anti-insectes.

Le cerfeuil protège les salades de l’attaque des limaces.

La sarriette permet d’éloigner les haricots des pucerons.

L’ail protège les fraisiers contre les nuisibles.

Jardin Potager
© istock

Les associations à éviter

Les petits pois, les haricots et fèves ne s’entendent pas du tout avec les poireaux, l’ail et les échalotes.

Les tomates et les courgettes ne peuvent pas être placées près des concombres.

Les épinards émettent une substance qui est très mauvaise pour les bettes et les betteraves.

Il ne faut jamais mettre le persil ou le céleri à côté des salades.

De plus, certains légumes ont besoin d’espace et de ce fait, ils n’apprécient pas d’être proches des autres légumes. Il faut de ce fait espacer les rangs de carottes et il ne faut pas coller les différentes variétés de choux.

D’une manière plus générale :

Les haricots font bon ménage avec les carottes, les courgettes, les radis, les laitues, les choux, le céleri, les aubergines, les poireaux et les pommes de terre.

Les tomates apprécient les carottes, les épinards, les oignons, les salades, le persil, les poireaux et le basilic en revanche elles ne supportent pas la compagnie du fenouil, des pois, des betteraves, le chou rouge.

Les radis apprécient les fraisiers, les tomates, les haricots, les carottes, les salades et le cresson. En revanche, ils n’apprécient pas le cerfeuil et le concombre.

L’ail aime la présence des navets, des pommes de terre, des carottes, des oignons, des épinards, des tomates et des concombres, mais il ne faut pas les placer à côté des choux et des haricots.

Le chou sera placé près des betteraves, des laitues, des petits pois, des salades, des tomates, des haricots, mais il faut éviter l’ail et les autres variétés de choux.

L’asperge peut être mise à proximité du persil, du poireau et de la tomate, mais pas de l’oignon, de l’échalote, de l’ail ou du chou. En revanche, il faut éviter le chou, l’oignon, l’ail et l’échalote.

Le melon ne sera pas placé à côté du concombre, mais il cohabite parfaitement avec le maïs, le tournesol et le potiron.

La courgette et la courge s’entendent bien avec les oignons, l’échalote, la ciboulette, les petits pois, les haricots, mais ne supportent pas le concombre.

Les aubergines aiment les piments, les tomates, l’estragon, le persil, les pois, les haricots et le thym, mais détestent les pommes de terre et les oignons.

Les navets peuvent être cultivés près des petits pois, de la ciboulette, des épinards, de l’ail, du céleri, mais pas des radis.

Les petits pois seront éloignés des tomates, des échalotes, de l’ail et des oignons, mais près des radis, des épinards, des pommes de terre, des choux et des carottes.

Les poireaux cohabitent bien avec les tomates, les fraisiers, les épinards et les carottes, mais pas avec les pois et les haricots.

Les betteraves supportent bien les choux, les haricots, les radis, les oignons, la laitue, le céleri et les haricots, mais pas les épinards.

Le concombre accepte parfaitement les haricots, le chou, l’aneth, l’oignon et la laitue , mais pas les radis.

La carotte ne peut pas être plantée près de la menthe et de la betterave, mais apprécie pratiquement tous les autres légumes et herbes.

Les épinards s’entendent parfaitement avec les salades, les radis, les fraisiers, les haricots, les tomates, les choux, les petits pois, mais n’apprécient pas les betteraves rouges.

Les pommes de terre aiment la proximité avec l’ail, les pois et les haricots, mais pas la compagnie des radis, des courgettes, des tomates ou des aubergines.

Les oignons sont bien auprès des salades, des carottes, de l’ail, de l’aneth, des tomates et des concombres, mais pas à côté des poireaux, des petits pois, des choux ou des haricots.

Les piments adorent le basilic, les oignons et les carottes, mais n’apprécient pas le fenouil.

Les salades aiment la présence de la betterave, du chou, des haricots, du concombre, de la tomate, des radis, de l’aneth et des épinards, mais pas le tournesol et le persil.

Comment réaliser le compagnonnage ?

Placer Les Legumes Dans Potager

Ces nombreuses informations peuvent vous déstabiliser, mais si vous plantez vos légumes en ligne, vous allez les alternez. Par exemple, vous mettez une ligne d’oignon, une ligne de carottes, une ligne d’oignons…

Vous pouvez également alterner chaque légume : chou, céleri, salade…

Les plantes qui protègent les légumes sont placées devant ou derrière ces derniers.

Le compagnonnage demande un peu de patience et de réflexion, cela vous permet d’obtenir un jardin avec des formes et des couleurs variées et surtout en bonne santé, tout en minimisant l’emploi de produits chimiques.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.