Semer le cerfeuil : quand et comment le planter ?

Bourgeon Floraison Verfeuil
Originaire d’Asie, le cerfeuil a été introduit en Europe dès le moyen-âge. Cette plante aromatique à la saveur subtile est très appréciée en cuisine. On l’aime aussi au potager, car son parfum a la réputation d’éloigner efficacement les limaces. Facile à semer et à cultiver, le cerfeuil vaut définitivement la peine qu’on lui fasse une petite place dans le jardin ou sur le balcon !

Quand semer du cerfeuil ?

Le semis du cerfeuil peut s'effectuer dès la fin du mois de février lorsque le climat est très doux. Ce membre éminent de la famille des apiacées se développe en effet dès que les températures atteignent 5 °C. Mais il n'apprécie guère les gelées tardives, et dans les régions les plus fraiches, on attendra donc plutôt le mois d'avril pour le semer. Il est à noter que vous pouvez échelonner les semis jusqu'en septembre.

Quelles variétés choisir ?

Le cerfeuil commun – ou cerfeuil simple – est le plus répandu. Mesurant 30 à 70 cm de hauteur, il se reconnait à son feuillage plat et son parfum léger. Il a la particularité de ressembler étonnamment au cerfeuil des bois et à la petite ciguë : ces plantes, très répandues dans les bois, se révèlent aussi très toxiques. Mieux vaut donc résister à la tentation de les récolter, et de vous borner à consommer le cerfeuil que vous cultivez !

Parmi les autres variétés appréciables sur le balcon ou au potager, on retiendra aussi :

  • Le cerfeuil frisé (ou cerfeuil double), moins odorant que le cerfeuil commun, mais tout aussi savoureux ;
  • Le vertissimo (ou cerfeuil d'hiver) : parfaitement adapté aux régions les plus fraiches, il est le plus adapté aux semis tardifs ;
  • Le Fijne Krul, qui se distingue à son feuillage frisé et à son parfum prononcé.

Que faire avant de semer le cerfeuil (préparation etc) ?

Le cerfeuil aime un sol léger, riche en humus et bien drainé. Travaillez donc le sol à la fourche-bêche ou à la griffe, afin de l'ameublir sur 20 cm. S'il est inutile d'amender le sol – car le cerfeuil n'est guère gourmand ! – il peut être nécessaire d'ajouter un peu de sable pour alléger un sol trop lourd.

Comment le semer ?

La montée en graines du cerfeuil est assez rapide. Pour étendre la période de récolte, on procédera donc à un semis échelonné. Comptez 2 à 3 semaines d'intervalles.

On entend souvent dire que le cerfeuil se sème à la volée. Ce n'est pas faux... mais ce n'est vraiment pas pratique ! Un semis en ligne se révèlera bien plus simple à désherber.

  1. Tracez des sillons d'1 à 2 cm de profondeur, en les espaçant de 20 à 25 cm ;
  2. Semez clair, éventuellement à l'aide d'un semoir ;
  3. Recouvrez de terre et tassez légèrement à l'aide d'un râteau ;
  4. Terminez en arrosant en pluie fine.

Assurez-vous que le sol soit humide en permanence jusqu'à la levée. Lorsque les plantules présentent 3 à 4 feuilles, éclaircissez en conservant un plant tous les 10 cm.

Où planter le cerfeuil ?

Cerfeuil
©

Le cerfeuil se cultive aussi bien en pot qu'au potager. Ne demandant pas beaucoup de lumière, il n'aime guère  la chaleur non plus, en particulier au plus fort de l'été.

Si les premiers semis et les semis d'automne s'accommodent tout de même d'un emplacement ensoleillé, on choisira un emplacement mi-ombragé à ombragé entre le mois de juin et le mois août. La bonne idée ? L'associer avec des cultures qui lui offriront une ombre bien dosée et salutaire.

Le cerfeuil s'accommodera particulièrement bien du persil et de la ciboulette, qui ont des besoins très similaires, notamment en matière d'arrosage. Vous pouvez également le placer à proximité du chou ou de la tomate, d'autant que les limaces n'aiment guère son parfum prononcé.

Comment l'entretenir ?

Le cerfeuil n'aime pas la concurrence : vous devez donc éliminer soigneusement toute mauvaise herbe, en particulier lorsqu'il est jeune. Un sarclage régulier vous permettra par ailleurs d'optimiser l'arrosage.

Comment arroser le cerfeuil ?

Le cerfeuil exige un arrosage bien dosé, car la sécheresse accélère sa montée en graine. Il convient donc de l'arroser dès que la terre est sèche. Veillez à arroser les plants à la base, en évitant de mouiller les feuilles, afin d'éviter le développement des maladies.

Récolter le cerfeuil : quand et comment faire ?

Le cerfeuil bénéficie d'une croissance rapide. Il peut être coupé – et consommé dans la foulée – 5 à 6 semaines après semis. Il est à noter que le goût du cerfeuil s'altère rapidement, car dès que ses feuilles jaunissent, elles perdent de leur saveur.

Coupez les feuilles à la base à l'aise d'un ciseau propre et bien tranchant. Hachez-les finement pour profiter pleinement de leur saveur anisée.

Le cerfeuil ne se conserve guère au réfrigérateur. En revanche, il se prête très bien à la congélation. Il est à noter que les feuilles de cerfeuil peuvent aussi être séchées. Quoiqu'elles perdent énormément de leur saveur, elles peuvent alors être consommées en tisane.

Attention à la montée en graine : le cerfeuil aura facilement tendance à se ressemer naturellement. Si vous ne souhaitez pas qu'il s'installe durablement dans le jardin, il convient donc d'éliminer les restes, une fois votre récolte terminée.

Les maladies du cerfeuil et que faire ?

Comme la plupart des plantes aromatiques, le cerfeuil résiste aussi bien aux parasites qu'aux maladies. Mais il n'est pas invulnérable pour autant ! Le cerfeuil attire en effet les pucerons. Il est donc judicieux de le placer dans le périmètre d'une culture qui fera diversion, comme la capucine, ou d'introduire des coccinelles au jardin. En cas d'invasion massive, une pulvérisation de savon noir se révèlera très efficace.

Le cerfeuil peut être touché par le mildiou. Dans ce cas, il est indispensable d'éliminer les parties touchées. Optez pour un traitement naturel. Diluez 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans 1 L d'eau, et pulvérisez sur le feuillage. Il arrive aussi que le cerfeuil soit atteint par la rouille. Là encore, on veillera à éliminer les parties atteintes, afin de limiter les risques de contagion dans le jardin.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.