Semer du basilic : quand et comment le planter ?

Semer Basilic
Les amateurs de cuisine provençale connaissent bien le basilic. Cette plante aromatique parfume alors vos plats et leur ajoute une saveur spécifique, qui dépend des variétés. La culture du basilic se fait à certaines périodes et, selon les variétés choisies, demande des soins spécifiques.

Quand semer le basilic ?

Pour le basilic, la période de semis dépend de la méthode adoptée. Vous pouvez ainsi semer votre basilic en intérieur, dans des pots de yaourt par exemple. Cette technique, dite en godets, apporte plus de chaleur à la plante.

Dans ce cas, le semis peut se faire à partir de février-mars. Vous pourrez ensuite repiquer vos semis de basilic en pleine terre vers mai-juin, quand tout risque de gel est écarté.

Si vous semez le basilic directement dans votre jardin, il faudra privilégier la même période, à la fin du printemps ou au tout début de l'été. Essayez en plus de tenir compte du calendrier lunaire. Les phases décroissantes de la lune sont plus favorables au semis de nombreuses plantes aromatiques, dont le basilic.

Quelles variétés choisir ?

Il existe des dizaines de variétés de basilic. Comment choisir alors celle qui vous conviendra ? Tout dépend de ce que vous voulez faire de cette délicieuse plante aromatique.

Pour agrémenter une tisane ou un dessert, choisissez du basilic cannelle qui, comme son nom l'indique, imite l'arôme subtil de cette épice. La saveur sucrée du basilic réglisse s'adapte aussi très bien à vos entremets.

De son côté, le basilic Genovese sera utilisé à la confection d'un délicieux pesto. Le goût épicé du basilic thaï corse vos mets vietnamiens ou chinois.

Par ailleurs, le basilic grand vert, doté de larges feuilles, s'acclimate mieux dans les régions plus septentrionales. Quant au basilic fin vert, à petites feuilles, il est parfait pour une culture en pot.

Que faire avant de semer le basilic ?

Avant de semer le basilic en pot, il faut d'abord préparer la terre. Il convient de mélanger du terreau universel avec du terreau plus léger, adapté aux semis. En effet, au niveau des graines, le terreau doit être plus pauvre.

La préparation du sol est également essentielle dans le semis en pleine terre. Il doit être bien lisse et débarrassé des cailloux et amas de terre. Un ratissage préalable est donc indispensable.

Il convient ensuite, à l'aide d'une baguette, de tracer des sillons parallèles. Ceci fait, arrosez un peu la terre.

Comment le semer ?

Semer du Basilic en Pot

La technique du semis diffère selon la méthode de culture choisie. Pour la culture en pots, semez quelques graines par godet. Veillez à ménager entre elles un espace suffisant. Il vous reste à recouvrir le pot d'une mince couche de terre et à arroser légèrement.

Quand les plants apparaissent, ne conservez que les mieux venus. Au moment voulu, vous pourrez les repiquer dans votre jardin, en veillant bien à ne pas abîmer la plante.

Si vous plantez directement le basilic en pleine terre, veillez à un espacement un peu plus grand des semis. Après avoir semé les petites graines du basilic, recouvrez-les, là encore, d'une fine pellicule de terre. Pour cela, l'usage d'un tamis est très utile.

Pour protéger et nourrir le sol, paillez-le avec des résidus de tonte ou des copeaux de bois. Le basilic n'en viendra que mieux. Et n'oubliez pas d'arroser, mais avec modération, car le basilic n'aime pas les sols trop humides.

Où planter le basilic ?

Avant de semer le basilic dans votre jardin, il est essentiel, en premier lieu, de choisir un sol qui convienne à la plante. La terre idéale doit être riche, fraîche, et assez légère.

Évitez les sols humides et assurez-vous que la terre choisie soit bien drainée. Avant de semer la plante, vérifiez également l'exposition de l'endroit choisi. Le basilic doit y être à l'abri, car son ennemi mortel est le froid.

Choisissez donc un coin ensoleillé de votre jardin. Une fois l'endroit choisi, déposez-y du terreau et tassez-le bien. Pour la culture en pots, employez aussi un engrais adapté.

Comment l'entretenir ?

Si vous optez pour la culture en pots, n'oubliez pas de les placer dans un endroit ensoleillé. Veillez à un arrosage mesuré mais régulier, afin que la terre ne soit jamais sèche. Et n'oublier pas de sectionner le bout des tiges aux bons endroits. Vous aurez ainsi une plante plus touffue. En évitant la floraison, ce geste en accroît aussi la durée de vie.

Si vous plantez le basilic dans votre jardin, entretenez la terre avec soin. N'oubliez pas de la biner, au début, puis de la protéger par un paillage adéquat. Veillez également à ce que le sol soit toujours frais. Et, là encore, coupez les extrémités des tiges.

Récolter le basilic : comment faire ?

Le développement adéquat des feuilles demande environ un mois. Elles seront alors prêtes à la consommation.

Dans le buisson de feuilles, repérez celles qui sont saines. Puis liez entre elles les tiges de ces feuilles et suspendez-les. Vous pouvez aussi couper les feuilles, à une distance suffisante du sol pour ne pas entraver la pousse de la plante.

Cette opération peut se faire dès le début de l'été, au mois de juillet. Lorsque la température baisse, il vaut mieux récolter l'ensemble du plant, pour éviter les dégâts causés par une éventuelle gelée.

La récolte doit se faire en vue d'une utilisation très rapide, car les feuilles de basilic se fanent très vite.

Les maladies du basilic : que faire ?

Parmi d'autres, le mildiou et la fusariose sont des maladies qui peuvent affecter le basilic. Une fois atteinte, il est quasiment impossible de sauver la plante.

Il est cependant possible de prévenir l'apparition de ces maladies. Pour cela, il convient de choisir avec soin ses semences, de bien les espacer, d'éviter d'arroser le feuillage et de détruire les plants infestés, pour éviter la contagion.

Les plants de basilic peuvent encore être affectés par certaines formes de moisissure, des variétés d'insectes ou encore des virus. Dans certains cas, des insecticides ou des traitements anti-pucerons adaptés peuvent sauver vos plants de basilic.

Bon à savoir : La basilic possède des vertus anti moustique !

Encore plus de plantations :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.