Semer de la ciboulette : quand et comment la planter ?

Semer Ciboulette
La ciboulette est un aromate indispensable dans la cuisine. Son goût parfumé s’accordera parfaitement avec vos plats. Le mieux pour l’avoir à disposition est de la cultiver soi-même. Ne prenant pas beaucoup d’espace, elle est facile à faire pousser dans un potager ou même en appartement et s’adapte à divers climats. Certains préfèrent semer la ciboulette eux-mêmes, mais vous pouvez aussi la cultiver à partir de plants existants.

Le matériel nécessaire

Pour semer et cultiver de la ciboulette, rien de plus simple. Si vous avez un potager, vous aurez besoin d’une serfouette et d’un râteau. Pour la culture en appartement, sur un bord de fenêtre, des pots et un peu de terre suffiront.

Quelles variétés privilégier ?

L’espèce la plus commune de ciboulette est l’Allium schoenoprasum. Vous pouvez également semer de la ciboulette Allium schoenoprasum 'Staro' qui est plus vigoureuse. Sur les promenades et chemins, vous pouvez rencontrer de la ciboulette sauvage. Celle-ci peut également être cultivée et possède un arôme plus prononcée mais elle est moins vigoureuse que celle des potagers. Elle est d’apparence très semblable à la ciboulette classique. Vous reconnaîtrez la ciboulette à son odeur entre l’ail et l’échalote lorsque vous la frottez entre vos doigts.

Quand planter la ciboulette ?

Les semis de ciboulette exigent des températures clémentes. Vous pourrez les réaliser en pépinière ou en place dès le début du printemps, vers février-mars, et jusqu’à fin juin. 7 à 8 semaines après la levée, vous pourrez procéder au repiquage des plants. La date varie en fonction de celle des semis, et la récolte se fait en automne. Pour en consommer dès le début du printemps, vous pouvez planter de la ciboule de Chine vers septembre-octobre.

Comment semer de la ciboulette ?

La technique plus commune consiste à diviser ses plants. Cela est généralement plus simple à réaliser et plus rapide que de semer soi-même sa ciboulette. Si vous voulez réaliser des semis tôt dans l’année, vous devrez le faire intérieur, sous serre, ou sur le rebord d’une fenêtre suffisamment lumineuse. Entre avril et juin, vous pouvez semer directement en place.

Semer de la ciboulette en intérieur

  • Prenez un pot et semez environ dix graines pour faire pousser une petite touffe.
  • Attendez environ deux mois pour les diviser et les replanter dans votre jardin.

Semer sur place en ligne

  • Tracez des sillons très peu profonds, 1 à 2 cm, avec votre serfouette. Un sillon suffit pour une consommation familiale. Sinon, espacez les lignes de 15 à 20 cm.
  • Semez la ciboulette en pépinière avec 10-15 cm d’espace entre chaque graine.
  • Tassez.
  • Arrosez légèrement, en goutte fine avec un arrosoir.

Semer sur place en pépinière

  • Tracez un sillon.
  • Semez plusieurs graines pour former plusieurs plantules.
  • Divisez les plantules lorsqu’ils ont atteint quelques centimètres de hauteur. Pour cela, vous pouvez utiliser une bêche. Placez-la au centre de la plantule et coupez-la en deux.
  • Repiquer les plantules à différents endroits du jardin ou en ligne avec environ 20 cm d’espace entre chaque plant.

Planter de la ciboulette

Si vous préférez planter plutôt que de semer la ciboulette, il suffit de diviser un plant déjà existant à l’aide d’une bêche. Gardez environ 4-5 pieds par touffe et repiquez-les en laissant 10-15 cm d’espace entre chaque plantule. Mettez chaque nouveau plant dans un trou et recouvrez-le.

Récolte de la ciboulette

La ciboulette se consomme fraîche à partir des feuilles. Vous devez simplement la couper à la base. Si vous voulez la conserver plus longtemps, vous pouvez la ciseler et la garder au congélateur plusieurs mois dans un pot en verre. La faire sécher n’est pas très conseillé car cela lui fait perdre son arôme.

Nos conseils pour une pousse réussie

La ciboulette est facile à semer et à faire pousser, mais pour fructifier au mieux votre culture suivez nos recommandations.

D’abord, utilisez une terre souple, fraîche et exposée au soleil. Vous pouvez enrichir la terre de compost à l’automne précédent les semis. En été, choisissez un lieu ombragé pour disposer vos plants.

Récoltez régulièrement au fur et à mesure de vos besoins. La fréquence idéale est une fois par mois car cela stimule la production. En l’absence de récolte, vous pouvez couper les tiges deux à trois fois par an, à un tiers de la tige.

Vous pouvez régénérer vos plants en les divisant tous les trois ans, à l’automne ou au printemps, et en les changeant d’emplacement. Tranchez vos plants au milieu avec une bêche pour obtenir deux nouvelles plantules. Cela vaut également pour les cultures d’intérieur, sur un balcon ou une terrasse.

Entretien des plants de ciboulette

La ciboulette n’est pas une plante très exigeante. Une fois que vous avez réalisé les semis ou la plantation, arrosez-la de temps en temps quand le sol est bien sec, car elle n’apprécie pas l’excès d’humidité.

Faire pousser de la ciboulette en appartement : comment faire ?

Culture Ciboulette Pot

Dans quelles conditions ?

La ciboulette pousse très facilement. Il suffit de placer vos pots n’importe où chez vous, près d’une source de lumière avec un peu d’ombre. N’hésitez pas à vous équiper d’une lampe de croissance. Elles sont très efficaces pour les cultures en intérieur.

Semer ou planter ?

Vous pouvez semer votre ciboulette mais cela prendra plus de temps. Le plus pratique et de diviser un plant existant et de répartir les mottes dans plusieurs pots.

Quel type de pot utiliser ?

Vous pouvez planter ou semer de la ciboulette dans n’importe quel type de contenants. Les pots en terre cuite tout comme ceux en plastique conviennent très bien. Un tube végétal apportera une touche décorative à votre intérieur et se révèlera très pratique.

Quel terreau utiliser ?

Vous pouvez choisir un terreau universel ou un terreau spécial pour faire pousser les aromates.

Et l’entretien ?

Arrosez vos plants de ciboulette lorsque la terre est sèche, tous les deux, trois jours en période hivernale et tous les jours en été.

Il est conseillé de rempoter - changer vos plants de pot - tous les ans. Cela vous permet également de vérifier la bonne santé de vos plantes. Les racines doivent être blanches, sinon cela signifie que vos plants ont besoin de plus d’espace. Vous devrez les remettre dans un plus grand pot ou couper les racines d’environ 5 cm.

Encore plus de plantations :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.