Semer du piment de cayenne : quand et comment le planter ?

Plant De Piment De Cayenne
S’il est frileux, le piment de Cayenne reste malgré tout facile à cultiver. Le saviez-vous ? Piments et poivrons appartiennent à la même famille et sont issus de la même plante. C’est à force de sélectionner les fruits les plus gros et les plus doux que l’on a fini par obtenir les poivrons. Le piment de Cayenne apporte du goût et de la saveur à vos plats.

Quand semer le piment cayenne ?

Les semis de piments de Cayenne doivent être effectués quand il fait au moins 18 °C. Il est d’ailleurs préférable de le faire sur une couche chaude sous châssis. Il se réalise entre le mois de février et courant mars.

À lire aussi : Semer le piment d'Espelette : quand et comment le planter ?

Le repiquage est fait au printemps, à partir de fin mai, quand les températures sont assez élevées.

Ils se plaisent dans les climats chauds ou tempérés, si ce n’est pas le cas, il est préférable de le semer sous serre chauffée. C’est pour cette raison que le piment de Cayenne est assez peu produit dans l’Est et le nord de la France.

Quelles variétés choisir ?

Le piment, Capsicum sp., appartient à la famille des Solanacées. Le genre concerné comprend cinq espèces :

  • Le Capsicum frutescens : le Tabasco et le piment oiseau en font partie, c’est une variété non domestiquée.
  • Le Capsicum baccatum : est également appelé aji, en Amérique latine. Il est très simple à faire sécher.
  • Le Capsicum pubescens : c’est la forme de piment la plus consommée par les Incas.
  • Le Capsicum annuum : c’est le piment le plus cultivé dans le monde entier, il comprend par ailleurs les Cayennes, les poivrons, le Corno di Toro…
  • Le Capsicum chinense : ce piment vient des Caraïbes contrairement à ce que laisse supposer son nom, il n’est pas originaire de Chine. Il comprend les variétés les plus fortes.

La forme des fruits change selon les variétés, ils peuvent être en forme de cœur, de corne, de cœur, petit, grand, large, fin… Les couleurs sont également très variées : aubergine, rouge, orange, jaune, blanc, vert…

Que faire avant de semer le piment de Cayenne (préparation etc) ?

Vous devez tout d’abord avoir un sol profond et meuble ce qui permet au système racinaire de se développer correctement. Il faut également l’enrichir en compost de manière à assurer une très bonne fructification. Il faut faire attention, car le piment n’aime pas du tout les fumiers organiques qui seraient mal ou peu décomposés.

Il faut évidemment nettoyer le sol en enlevant les mauvaises herbes, les cailloux, les racines. Vous retournerez la terre sur une hauteur équivalente à une demi-hauteur de bêche. Il faut que la terre soit bien fine et légère. Vous pouvez amender le sol avec  un terreau de plantation qui vient compléter à 50 % la terre du jardin.

Comment le semer ?

Semi Piment De Cayenne

Semer des piments de Cayenne :

Vous sèmerez votre piment dans une atmosphère chaude afin qu’il puisse germer correctement :

  • Vous déposerez les graines dans des godets ou en terrine à une température de 25 à 28 °C.
  • Ensuite, il faut tasser légèrement la terre et arrosez en pluie.
  • Vous pourrez observer la levée dans les 8 à 20 jours plus tard, la durée varie en fonction de la température. Plus elle est élevée, plus il lève rapidement.
  • Dès que les plants commencent à atteindre de 5 à 8 cm, vous pouvez alors les repiquer en godet individuel en les enterrant profondément.
  • Il vous faudra ensuite les habituer doucement aux températures extérieures.

Planter du piment de Cayenne en pleine terre :

Il est également possible d’acheter directement vos plants de piment de Cayenne. Ces derniers sont déjà démarrés et vous évitez ainsi l’étape du semis.

  • Plantez-les au jardin au cours du mois de mai après que tout risque de gel soit écarté.
  • Espacez les pieds de 50 cm tout autour.
  • Si vous n’avez pas mis de compost ou de fumier lors de la préparation du sol. Vous en mettrez l’équivalent d’une pelletée dans chaque trou de plantation.
  • Dans les régions au climat plus frais, il faudra installer un tunnel amovible ou un bon paillage tant que les nuits ne se réchauffent pas complètement. Quand elles arrivent à 15 °C ou plus, vous pouvez l’enlever. Le piment déteste le froid.

Planter le piment de Cayenne en pot :

Utilisez un substrat enrichi avec du compost et mettez vos piments le plus tôt possible dans des pots qui ont au moins 30 cm de profondeur. Il faudra alors les laisser sous abri, dans une véranda par exemple, tant que les températures extérieures sont inférieures à 18 ou 20 °C.

Où planter le piment de Cayenne ?

Planter Piment En Terre

Le piment sera planté dans un endroit du jardin où le sol est plutôt frais, humifère et léger. Il apprécie le soleil, mais il faut attendre que le sol soit réchauffé avant de mettre les semis. Il faut que la terre soit meuble et bien drainée et surtout très riche en matière organique. Il faut surtout et c’est impératif, le planter au soleil et à l’abri du vent. Il faudra donc trouver l’endroit du jardin ou du potager le plus adapté. Le pH est peu important, mais il est préférable qu’il soit neutre, entre 6 et 7.5.

Vous pouvez le planter en compagnie des tomates, du coqueret du Pérou, de la morelle de Balbis ou de l’aubergine.

Comment l’entretenir ?

Si vous avez besoin de réchauffer le sol, vous pouvez parfaitement le pailler au niveau des pieds des plants avec des morceaux de tuiles ou de briques. Faites cependant très attention : les températures hautes ont le même effet que les températures basses, c’est-à-dire que dans les deux cas, elles stoppent la croissance des plantes. Quand les journées sont trop fraîches, n’hésitez pas à placer vos plants sous abri à l’aide voile de forçage ou de cloches.

Vous n’aurez ni à les tuteurer ni à les tailler, en revanche il faut biner et arroser dès que c’est nécessaire.

Le piment est capable de supporter des variations de température, mais en dessous de 12 °C, il perd ses fleurs. Durant les premières semaines après la plantation, si vous n’êtes pas une région méridionale, il faut protéger les plants.

Vous devrez également enlever le premier fruit. Cela permet à la plante de continuer à se développer et à se ramifier.

Si vous cultivez vos piments en pot, apportez-leur de l’engrais naturel pour tomates au cours de la culture, une fois tous les quinze jours.

La taille

Vous ne taillez vos piments de Cayenne que si vous vous trouvez dans une région un peu fraîche. Vous limitez ainsi le nombre de fruits par pied et vous avancez de ce fait la maturité de ceux qui restent. Il faut le faire de juin à septembre.

Dans les régions méridionales et atlantiques, ce n’est pas nécessaire de tailler puisque es fruits mûrissent facilement en automne grâce aux températures douces.

Dès que les plants se développent, vous pouvez couper les extrémités des rameaux qui portent les fruits. Il faut couper à hauteur d’une feuille au-dessus du dernier fruit. Ils arriveront alors plus rapidement à maturité et ils seront d’un meilleur calibre.

Si le pied compte une quinzaine de fruits ou une dizaine pour des gros piments, étêtez alors la tige principale.

Comment arroser le piment de Cayenne ?

Il faut arroser vos piments très régulièrement pour éviter que le sol ne sèche, il est gourmand en eau, le mieux étant encore de pailler le pied en été pour que le sol reste humide et éviter l’évaporation de l’eau. Vous arroserez bien les pieds, mais en évitant les feuilles.

Récolter le piment Cayenne : quand et comment faire ?

La récolte des piments de Cayenne est réalisée 5 à 6 mois après les avoir semés. En juillet et août concernant les semis de février et mars.

Les piments continuent à mûrir après avoir été cueillis et la couleur peut changer durant quelques jours.

Cueillez-les quand ils sont bien mûrs, c’est le moment où ils sont les plus parfumés. Jusqu’aux premières gelées, vous pouvez vous servir au rythme de vos besoins. Vous pouvez également les faire sécher à l’air libre et les consommer plus tard. Il est également possible de les mettre à sécher au four à 50 °C.

Vous pouvez aussi les réduire en poudre avec un pilon une fois qu’ils ont séché. Vous obtenez alors une poudre de piment que vous conservez dans une boite bien hermétique pour assaisonner vos plats.

Les piments se conservent une semaine environ, dans le bac à légumes du réfrigérateur et dans un sachet plastique perforé. Dans un compotier, ils se gardent plusieurs jours si le lieu est tempéré. Il peut être congelé ou être gardé dans l’huile, entier ou en purée ou en conserve au naturel.

Les maladies du piment cayenne et que faire ?

Si le piment bénéficie de bonnes conditions de culture, il n’est pas sujet aux maladies. Les erreurs de culture et certaines conditions climatiques provoquent des maladies ou des parasitoses.

  • L’araignée rouge : elle tisse sa toile sous les feuilles par temps chaud et sec et provoque des taches grises sur le fruit et son dessèchement. Vous pouvez l’éviter par une humidité constante et en évitant les apports trop excessifs en azote.
  • Les pucerons : ils ont tendance à attaquer les bourgeons et les jeunes pousses. Il est assez simple de les éviter en  réduisant l’engrais azoté. Vous pulvérisez une solution de savon noir ou une macération de tabac ou d’ail. Pour le tabac, mettez à macérer un paquet de tabac gris dans 10 litres d’eau durant 10 jours et pulvérisez.
  • L’Anthracnose : elle survient surtout par les temps pluvieux et doux. Elle provoque des lésions sur toutes les parties de la plante. Il faut arracher les plants qui sont atteints et les brûler ensuite. C’est le seul moyen d’éviter que la maladie se propage.

Faites également attention aux escargots et aux limaces qui adorent les jeunes plants. Enlevez-les ou bien tendez-leur des pièges à la bière ou encore entourez les pieds de cendres de bois.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.