Comment désherber son potager ?

Désherber Potager
Si vous êtes jardinier, vous le savez, le désherbage représente une grosse partie des tâches que vous devez accomplir. Vous allez avoir l’impression de voir pousser les mauvaises herbes à vue d’œil. Du coup, vos efforts sont vite réduits à néant, il existe cependant des astuces pour finalement se débarrasser rapidement des mauvaises herbes. Voici quelques techniques pour le faire de manière durable.

Pourquoi désherber son potager ?

Les mauvaises herbes se développent toujours là où il ne faut pas. Quand elles sont placées au milieu des plantations de légumes, elles entravent leur bon développement et il faut donc les ôter régulièrement. Elles ont tendance également à laisser les maladies se propager et elles favorisent les infestations de nuisibles. De plus, elles pompent des éléments nécessaires au détriment des plantes qui en ont également besoin.

Comment pouvez-vous faciliter le désherbage ?

Il est préférable de travailler sur une terre mouillée, vous avez ainsi moins de difficulté pour retirer les racines des adventices. Il faut choisir avec soin ses outils, vous n’utiliserez pas les mêmes pour des allées ou les dalles de la terrasse que pour votre potager ou votre jardin.

Biner régulièrement, cela vous aide à éliminer plus facilement les racines puisque le sol reste meuble.

Il faut toujours avoir la racine entière, en effet, il suffit de laisser un petit bout pour que l’adventice repousse rapidement. Il ne faut pas employer d’outil qui risque de broyer les racines comme le motoculteur.

Utilisez la méthode du faux semis avant de semer vos graines potagères. Une fois que le sol est correctement désherbé, laissez la terre intacte durant 10 à 15 jours. Les petites pousses qui apparaissent sont alors des mauvaises herbes que vous retirerez avant de semer.

À lire aussi : Jardin : comment bien pulvériser (traitements et désherbages)

Les méthodes pour désherber avec efficacité

Le désherbage manuel :

Il faut prendre un couteau désherbeur ou une gouge d’asperge. Vous pouvez ainsi suivre la racine des mauvaises herbes en profondeur. Il est ensuite assez simple de la retirer en entier pour qu’elle ne puisse pas repousser.

À lire également : Le bicarbonate de soude : un désherbant écologique

L’eau de cuisson :

Si vous faites cuire des pommes de terre, profitez de cette eau bouillante et salée pour la déposer sur les mauvaises herbes. Par la chaleur et grâce au sel, elle est très efficace. Faites attention de ne pas toucher les plantes.

Eau De Cuisson
© istock

Le désherbage par solarisation

Cette opération consiste à poser une toile de paillage ou une bâche noire sur la parcelle que vous voulez désherber. Ce type de revêtement accumule la chaleur sous l’effet des rayons du soleil. De ce fait, sous la bâche, les plantes sont chauffées et se décomposent. Privées de lumière, elles ne peuvent plus pousser et finissent par mourir. Vous n’avez ensuite qu’à travailler la terre pour extraire les racines.

Le désherbage thermique

Cet appareil qui peut aussi être électrique ou qui fonctionne au gaz permet de chauffer la plante à très haute température sans la brûler. Cette température de 90 °C permet de faire exploser les cellules : la plante commence à jaunir, se dessèche entièrement et meurt.

Le désherbant polyvalent

Pour enlever les herbes qui vous ennuient dans votre potager, utilisez un désherbant polyvalent. Ce type de produit est composé d’acide acétique, il agit très rapidement puisqu’une heure est suffisante. La journée suivante, vous pouvez déjà replanter. Ne mettez pas vos plantes en contact avec ce produit vos plantes, le produit les détruirait.

Pour l’appliquer, voici comment faire :

Pulvérisez le produit sur les feuilles et il se diffuse ensuite jusqu’aux racines. Recommencer l’application régulièrement pendant une ou deux semaines, cela vous permettra de supprimer durablement les plantes indésirables. Le but est de devenir le référent indispensable entre les professionnels et leurs clients.

Le désherbant sélectif

Pour désherber les pelouses envahies de mauvaises herbes, le désherbant sélectif épargne tous les végétaux de la famille des graminées qui composent votre gazon. Il faut faire attention et bien respecter les conseils sur l’emballage du produit. Appliquez-le quand vous venez de tondre, par temps doux et sur un sol humide.

Le paillage

Dès que vous avez fini d’enlever les mauvaises herbes et les racines, il faut mettre une belle couche de paillage, restant de tonte par exemple. Cela évite aux adventices de se développer à nouveau.

Paillage Potager
© istock

Quelques conseils supplémentaires

Coupez les adventices avant qu’elles ne fassent des graines, cela limite leur présence par la suite.

En plantant partout où c’est possible des végétaux couvre-sol, vous éviterez la prolifération de mauvaises herbes.

Les engrais verts sont également une bonne solution, ils enrichissent le sol et ils occupent les endroits vides au potager, ce qui ne laisse pas de place aux mauvaises herbes. Ils possèdent un autre atout, ils évitent le lessivage du sol durant la période hivernale.

En binant régulièrement vous supprimez les adventices dès qu’ils apparaissent. Vous pouvez utiliser un sarcloir, une binette ou un grattoir.

Les désherbants pour culture biologique fonctionnent parfaitement si vous les passez après une journée ensoleillée.

À lire aussi : Comment se débarrasser définitivement de la prêle dans son jardin ?

Les alternatives : le désherbage mécanique

Grâce à trois outils, le désherbage peut être plus simple et plus rapide :

La binette :

Vous pouvez vous aider de la binette dans les allées du potager. Prenez votre temps et restez assez doux dans vos gestes pour déraciner correctement les adventices. Réaliser cette opération de préférence lors d’une journée ensoleillée et en milieu de journée pour que les herbes sèchent plus rapidement. Soyez vigilant pour bien ôter les racines complètes.

À lire également : Outil de jardinage : les 20 outils indispensables pour bien débuter

Le sarcloir :

Il faut utiliser cet outil seulement quand les adventices ne se sont pas encore développées, dans le cas contraire, vous n’aurez pas les racines et les mauvaises herbes repartiront encore plus en abondance. Si elles sont bien enracinées, ça ne sera qu’une solution provisoire. Quand vous souhaitez enlever des plantules, le sarcloir est parfait pour ce travail de surface.

La débroussailleuse thermique :

Cette solution est idéale pour les mauvaises herbes quand elles sont hautes, en effet, cet outil permet de couper les herbes au ras du sol. Ensuite, elles constituent un paillage si vous les laissez sur place. Il est également possible de les retirer pour passer la binette ou de mettre une bâche noire.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.