Outil de jardinage : les 20 outils indispensables pour bien débuter

Outils Indispensables Jardin Illustration
Tous les jardiniers débutants doivent se munir des outils indispensables pour travailler correctement. Être bien équipé offre la possibilité de travailler le sol, de planter, d’entretenir vos cultures… dans les meilleures conditions. Vous aurez beau essayer de faire du bon travail sans l’équipement de base, vous rencontrerez bien des difficultés à mener à bien cette entreprise.

Outils nécessaires pour travailler le sol

La pelle-bêche

Pelle Bêche
© Tiesse

La pelle-bêche est le premier outil à acquérir, il offre de nombreuses possibilités d’utilisation. C’est lui qui vous permet de faire des trous, de planter, de diviser des plantes et de les déplacer. Il est indispensable et on ne peut pas commencer à vouloir jardiner sans cet outil. Il est peu couteux et c’est l’un des premiers investissements à faire. Il vous suivra très longtemps. Elle se présente sous différentes formes.

La fourche-bêche

Fourche Bêche
© Gally

La fourche bêche ou bêche à dents est un outil indispensable pour travailler votre sol afin de faire vos plantations ensuite dans un sol adapté. Il présente l’avantage de convenir parfaitement à un sol dur avec des cailloux pour lequel une simple bêche n’est pas suffisante. Vous pouvez alors retourner la terre en profondeur pour ensuite semer ou planter vos fleurs, vos fruits et vos légumes. Il existe différents modèles de manche à choisir en fonction de vos gouts.

La grelinette

Grelinette
© Jean Michel Groult

Elle est aussi appelée aérobêche. Elle a la particularité par rapport à la bêche classique de pouvoir aérer la terre sans forcément la retourner. Elle est très utilisée dans la culture biologique. Elle est de plus très facile à utiliser même si vous débutez et elle épargne votre dos. La grelinette demande moins de force et d’effort, elle est donc moins fatigante. Le travail est efficace et assez rapide même sur une surface importante.

Le croc ou la griffe

Croc
© Kathie Lapcevic

Le croc ou la griffe est utilisé au printemps quand la terre s’est plus ou moins tassée sous l’effet de la pluie en particulier. Cet outil permet alors de crocheter votre potager à une profondeur de 15 à 20 cm. De cette façon, il sera ameubli, car vous allez casser les mottes de terre pour que celle-ci soit prête à recevoir vos plantations et semences à venir. Il faut soulever et brasser la terre. C’est un travail assez fatigant qui se fait par des interventions sur des petites parcelles à la fois. Pour que votre travail soit facilité, choisissez un outil à 4 ou 5 dents d’une longueur d’environ 20 cm.

Le râteau

Râteau
© Terimakasih0 – Pixabay

Vous choisissez votre râteau en fonction de la nature du travail que vous souhaitez effectuer. Les deux catégories de tâches réalisées avec un râteau sont : le nivelage du sol comme la terre ou les graviers et le nettoyage de votre sol qui consiste à ôter les mauvaises herbes ou les cailloux par exemple. Généralement sa largeur est de 30 à 60 cm et il possède des dents droites ou recourbées. Les dents droites sont adaptées au nivelage du sol tout en le rendant plus meuble et les dents recourbées permettent de déplacer des déchets ou cailloux.

La pioche

Pioche
© Hyena

La pioche est utile surtout si vous avez un terrain caillouteux ou un sol dur. Elle nécessite un minimum de force et elle met en mouvement différents muscles du corps. Pour ne pas vous faire mal en piochant de grandes surfaces, il faut faire très attention à la position adoptée et protéger votre dos en particulier.

Le plantoir

Plantoir
© Labeche.fr

Le plantoir est utilisé pour ouvrir le sol de manière à y glisser les graines. Il permet de réaliser des trous réguliers de la même longueur et profondeur pour y repiquer aussi bien des végétaux que des légumes ou des fleurs. On peut l’utiliser en pleine terre évidemment, mais également en pot ou jardinière. Il vous offre la possibilité également de mesurer l’espace nécessaire entre deux plants au moment où vous plantez ou repiquez.

Les outils nécessaires à l’entretien du jardin

Le sécateur

Sécateur
© Clint Budd

Le sécateur, vous le savez est indispensable, il vous permet de couper les branches mortes ou trop grandes. Il est aussi utile pour tailler les haies ou couper certains arbustes et les fleurs qui fanent. Bref, c’est l’outil, dont vous vous servez tout le temps. Il existe plusieurs modèles adaptés aux différents travaux et à choisir en fonction de votre besoin.

La binette

Binette
© Pinterest

La binette est un outil qui permet d’enlever facilement les mauvaises herbes qui apparaissent dans vos cultures au fur et à mesure et qui peuvent entraver le bon développement de vos légumes, fruits ou végétaux. C’est un outil indispensable qui vous permet d’entretenir parfaitement votre jardin ou votre potager.

Le Sarcloir

Sarcloir
© Riochet Internationnal

Le sarcloir a la même fonction que la binette puisqu’il permet d’ôter les mauvaises herbes et les indésirables entre vos cultures. Plus petit, il est plus précis et peut remplacer la binette quand les cultures sont très serrées en particulier. Il est assez simple à manipuler et demande assez peu d’efforts.

Les gants

Gants De Jardinier
© Webandi Pixabay

Les gants sont indispensables, ils doivent être en bon état et à votre taille. Ils vous évitent les blessures ou les mains en mauvais état à la suite de vos travaux de jardinage, ils vous protègent également quand vous maniez des outils qui peuvent présenter un danger comme le sécateur. Essayez de les prendre assez longs et surtout prévoyez deux paires au cas où l’une soit mouillée.

La brouette

Brouette
© Dr

La brouette est un outil indispensable qui vous permet de transporter aussi bien les mauvaises herbes que vos plantations ou vos petits outils. Il est préférable de choisir un modèle à une roue qui est plus malléable et qui passe partout sans problème. Il faut faire attention à la qualité du pneu pour qu’il ne se dégonfle pas en permanence et devienne alors difficile à manipuler.

Un arrosoir

Arrosoir
© Congerdesign – Pixabay

L’arrosoir au jardin est nécessaire durant tout l’été et dès que le soleil est très présent pour éviter que le sol sèche trop rapidement. Il peut être en acier galvanisé ou en plastique, l’acier étant plus robuste. Il peut vous permettre de transporter généralement jusqu’à 10 litres d’eau et son anse sera assez large. Il permet d’arroser facilement le pied des plantes.

La cisaille

Cisaille
© Hoejin Yang

La cisaille remplace le taille-haie mécanique, le travail effectué avec étant de meilleure qualité et plus précis surtout quand il s’agit de tailler votre haie. Elle oblige à tailler plus souvent et le travail se fait alors sur des petites parties, ce qui fait moins de dégâts. En revanche si vous avez un linéaire important à tailler au carré sans avoir de taille particulière à effectuer, vous préférerez le taille-haie.

Le semoir​

Semoir © Pinterest
©

Le semoir permet de semer de manière bien régulière sans faire d’amas et de laisser des vides à d’autres endroits. Il permet de faire de beau semis, car il est très fonctionnel et vous dosez exactement ce qu’il vous faut avec une grande facilité.

Le transplantoir

Transplantoir
© Gnis Et Laurent Muratet

Le transplantoir est une sorte de petite pelle qui a toute son utilité au jardin. Il permet d’arracher les plants avec précision, il n’abime pas les racines. Ensuite, il est possible de creuse de petits trous afin de remettre un autre plant en place par exemple. Utile pour enlever un plant qui est malade.

Le plantoir à bulbes

Plantoir à Bulbes
© Map

Ce plantoir vous servira uniquement au moment de planter des bulbes. Il offre la possibilité de creuser des trous à la bonne profondeur et du diamètre adéquat pour ce type de plantation. Son utilisation est un véritable jeu d’enfant.

Le seau

Seau En Zinc
© Pinterest

Le seau est souvent proposé en plastique, en acier ou en zinc galvanisé, le mieux est de faire attention à la poignée qui doit être suffisamment solide surtout si vous l’utilisez pour transporter de la terre. Il vous rend service dans de nombreuses occasions et notamment pour y mettre les mauvaises herbes quand vous les enlevez dans un petit carré.

Le cordeau

Cordeau
© Gamm Vert

Pratique quand vous semez ou quand vous plantez, le cordeau permet de réussir et d’entretenir ses plantations. C’est une cordelette que vous placez entre les lignes de plantation pour qu’elles soient parfaitement délimitées.

Le balai à feuilles

Balai à Feuilles
© Leborgne

Inutile de mettre des sommes importantes dans votre balai à feuilles sauf si celui-ci doit vous servir également pour votre gazon. En effet vous ne l’utiliserez pas très souvent, mais il s’avère très pratique.

Outil de jardinage : les 20 outils indispensables pour bien débuter
4.5 (90%) 10 vote[s]
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires