Avec quelle terre remplir son carré potager ?

Terre Potager
Le carré potager est une méthode de culture et un support qui est adapté aussi bien à une terrasse qu’au jardin. Il est composé de différentes cases qui offrent la possibilité de cultiver légumes et aromatiques facilement. Pour être productif, il a besoin d’un substrat de qualité et riche qui permettra à vos légumes de bien se développer. Il faut également pour assurer sa réussite faire attention aux associations que vous faites.

Le carré potager : son histoire

Cette méthode a été inventée par Mel Bartholomew, un ancien ingénieur qui avait envie de se lancer dans le jardinage, aux États-Unis. Il créa alors cette méthode permettant de cultiver différentes espèces de légumes dans un espace restreint. Inspiré par la culture classique en bac, le carré potager se distingue par la possibilité de cultures denses qu’il permet. Il préconisait à cette époque un carré de 1.20 mètre de côté qui était divisé en 16 carrés égaux.

Cette méthode connait tout de suite un grand succès et elle est peu à peu adaptée.

À lire également : Réussir son potager : notre guide complet pour y arriver

Le carré potager : ses avantages

Le carré potager possède l’avantage de pouvoir être installé partout et il convient particulièrement aux petits espaces. Sur un balcon, un patio, une terrasse ou sur de la terre qui n’est pas bonne, il trouve sa place facilement.

Comme les plantations sont plus denses, c’est un mode de culture gain de place.

Le volume de terre est réduit, il ne demande alors que des apports en eau peu conséquents, mais il est indispensable de mettre un paillage pour éviter l’évaporation. S’il est sec sur les côtés et rapidement, il est préférable de privilégier un arrosage par goutte-à-goutte ou tuyau microporeux.

Comme le substrat se réchauffe plus rapidement au printemps, vous effectuerez vos plantations plus tôt.

Étant surélevé, le carré potager permet à l’eau de s’évacuer plus facilement en cas de fortes pluies.

Le travail d’entretien est plus réduit, vous aurez moins d’entretien à réaliser, moins de surface à désherber… Le substrat n’étant pas tassé, vous n’avez que peu de mauvaises herbes.

Les légumes sont plus sains : comme vous associez les cultures entre elles, elles sont moins sensibles aux champignons et autres maladies.

Il est préférable de surélever le carré de 20 à 30 cm ce qui vous évite les efforts au moment où vous travaillez le sol, pour les soins et la récolte.

Le carré potager est très esthétique.

À lire aussi : Comment organiser son potager ?

Quelle terre utiliser pour votre carré potager ?

Que votre carré potager soit posé au sol ou surélevé, vous aurez différents choix pour remplir votre carré. Vous devrez cependant mettre un substrat spécifique et adapté, celui-ci doit  être :

  • Meuble : pour faciliter l’enracinement de vos plantations.
  • Riche : et surtout si votre carré potager est surélevé ou sur pieds. Il apportera de cette manière beaucoup de nutriments aux végétaux.
  • Il faut également qu’il soit drainant, car les racines de la plupart des plantes détestent baigner dans l'eau stagnante, mais il ne doit pas trop l’être non plus.
Carré Potager
© istock

Il faut également porter une attention toute particulière à vos futures plantations :

Si les plantes ne tolèrent pas le calcaire, utilisez un mélange humifère qui est particulièrement adapté aux plantes aimant la terre de bruyère.

De manière générale, le substrat qui remplit le carré potager n’est pas spécialement dédié à un type de plantes puisque le but est d’y faire des cultures variées.

Une fois que vous avez rempli votre carré avec votre substrat, il faudra arroser beaucoup avant de mettre vos plantations.

À lire aussi : Comment arroser son potager ?

Remplissage avec un substrat classique :

L’idéal est un mélange de matières organiques décomposées, fumier ou compost, de terre végétale peu argileuse. Cela permet de conserver l’eau et les éléments qui permettent de fertiliser l’ensemble.

Il est également possible si vous n’avez pas de jardin de prendre un terreau de bonne qualité et d’y ajouter du compost ou même de la vermiculite et de la tourbe avec du compost en quantité égale. Essayez de limiter l’apport en tourbe compte tenu du fait qu’elle n’est pas renouvelable.

À éviter : remplir son carré avec de l’ancienne terre ou du terreau seulement n’est pas conseillé.

Remplir un carré au sol ou sur pied est la même chose à la différence près que vous allez mettre une bâche percée au fond du trou si votre carré est surélevé.

Votre carré potager en permaculture :

Vous pouvez également remplir votre potager à la manière des buttes de culture. Vous empilez des couches de matériaux variés : matières azotées et matières carbonées, du plus gros au plus fin.

  • Commencez par disposer des cartons que vous humidifiez, cela permet d’offrir u terrain idéal aux vers de terre.
  • Mettez ensuite du bois mort ou des bûches, en évitant les trop grosses bûches. Elles contiennent les micro-organismes nécessaires, la faune, les champignons…
  • Comblez les espaces vides avec des débris, du bois fragmenté et des brindilles.
  • Mettez une couche de feuilles mortes.
  • Ensuite, disposez du fumier ou compost bien mûr.
  • Finissez par une couche de terre du jardin que vous aurez récupérée en surface parce que c’est la seule à être fertile. Les terres argileuses seront privilégiées, en effet, elles conservent parfaitement la chaleur accélérant la décomposition. Ensuite, remettez une couche de la même terre, mais que vous aurez tamisée.
  • Mettez en place votre paillis.

Voilà ! vous avez toutes les cartes en main pour remplir votre carré potager.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.