Plante anti-mouche : Top 20 des plantes les plus efficaces

meilleure plante anti mouche

Les mouches vous envahissent et vous ne souhaitez pas leur faire une guerre chimique. Ces insectes agaçants peuvent facilement être combattus et repoussés facilement grâce à la présence de plantes, soit dans votre intérieur, soit même dans votre jardin. Placées dans des endroits stratégiques, elles vous permettent d’être tranquille et de profiter de vos soirées sans assaut de moucherons, de moustiques et de mouches. Elles dégagent une odeur qui repousse ces insectes. Choisissez votre ou vos plantes en fonction de votre lieu d’habitation et du climat.

Le basilic

Le basilic
© Pinterest

Le basilic est un répulsif naturel contre les moustiques et les mouches. Placez quelques pots dans les endroits stratégiques, sur les rebords des fenêtres, à proximité des portes, aux quatre coins de la terrasse. Non seulement le basilic vous aide à chasser ces petits insectes, mais en plus, c’est un aromate que vous utiliserez pour agrémenter vos petits plats. Il est également possible de réaliser votre spray anti-insecte vous-même. Il vous faudra 125 grammes de feuilles fraiches avec les tiges, 12 cl de vodka et une bouteille à spray. Mettez les feuilles de basilic dans un bocal et ajoutez 12 cl d’eau bouillante, laissez infuser une nuit, enlevez les feuilles, pressez-les au-dessus du récipient. Ajoutez la vodka et remuez bien. Mettez dans votre spray, gardez-le au réfrigérateur et pulvérisez votre peau de ce mélange en évitant le visage.

La citronnelle

Citronnelle
© Flickr - Wickenden

Elle est appelée également herbe citronnelle et elle fait partie de la famille des graminées. C’est grâce à son odeur citronnée qu’elle éloigne les moustiques, mais également les mouches et les pucerons. On la connait sous forme d’huile essentielle, mais le savez-vous ? En planter près de votre terrasse est aussi efficace ! Vous pouvez renforcer son action en ajoutant quelques autres plantes comme la mélisse, la verveine citronnelle, le basilic citronnelle ou le thym citronnelle. N’hésitez pas à multiplier les pieds pour une efficacité maximale.

La menthe

Menthe
© CC BY-SA 3.0 - Wikimedia

La menthe est un répulsif naturel en particulier contre les moustiques. Son seul inconvénient : elle a tendance à se répandre dans le jardin de façon très agressive. De ce fait, il est préférable de la cultiver en pots afin de ne pas être envahi. D’autant plus, qu’une fois installée, il est très difficile de s’en débarrasser. Elle vous servira également à la préparation de certains plats comme le taboulé ou à aromatiser vos thés.

La tanaisie

Tanaisie
© Flickr - zigazou 76

Aromatique et très décorative, la tanaisie est la meilleure amie des jardiniers. En effet, elle a des propriétés insectifuges et fongicides qui sont très appréciées. De plus, elle est peu exigeante, elle est rustique et très simple à cultiver. C’est son parfum qui permet d’éloigner les mouches, les moustiques et bien d’autres insectes. Si vous en plantez dans votre jardin, votre potager et aux abords de vos portes et fenêtres, vous devriez passer un été tranquille.

La sauge officinale

Sauge
© Isfugl CC BY-NC-SA 2.0 - Flickr

La sauge grâce à son arôme très intense est parfaitement en mesure d’éloigner les insectes de votre jardin. Elle peut également être plantée en pots et placée aux endroits stratégiques. Elle possède des propriétés médicinales, mais elle est également très efficace pour parfumer les viandes blanches, le poisson, les farces, les sauces et les légumes.

Le pétunia

Pétunia
© Pinterest

Le pétunia est une plante qui trouve son origine en Amérique du Sud, elle est cependant très répandue dans l’hexagone. Elle est appréciée pour sa floraison prolongée et riche, elle peut facilement être cultivée sur les balcons, les rebords de fenêtres, les terrasses, mais également en pleine terre. Elle possède la propriété d’éloigner les insectes et de ce fait elle peut être plantée près des pommes de terre ou des courges dans votre carré potager.

L’oranger des Osages

L’oranger des Osages
© Janet CC BY-NC-SA 2.0 - Flickr

L’oranger des Osages est une plante encore peu répandue en France, on la reconnait grâce à ses fruits verts qui rappellent étrangement l’orange, mais qui ne sont pas comestibles. Les rameaux épineux sont couverts de feuilles simples d’un beau vert brillant, en revanche la floraison passe quasiment inaperçue. Les fruits verts sont généralement vendus sur les marchés, car ils permettent d’éloigner mouches et araignées. Il est facile à cultiver, demande peu d’entretien et supporte très bien les températures basses.

Le margousier

Margousier
© Bidgee - CC BY 3.0 - Commons wikimedia

Le margousier est un arbuste qui est absolument parfait pour éloigner un grand nombre d’insectes. De plus les extraits de margousier jouent un rôle fongicide et insecticide important. En plantant un margousier dans votre jardin, vous évitez l’invasion de mouches et autres insectes. Dans une serre, étalez des feuilles sur le sol afin d’éviter d’être envahi d’insectes.

Le géranium à parfum

Géranium odorant
© Getty Images - iStockphoto

Le géranium à parfum ou pélargonium odorant se présente sous différentes formes, dont chacune a un parfum spécifique. Cette odeur peut être à base de citronnelle, rose ou térébenthine et comme elle est très entêtante, elle possède l’avantage de chasser les guêpes, les moustiques et les mouches. Il faut en revanche éviter de les planter à proximité des fenêtres d’une pièce occupée, il est donc recommandé de les cultiver dans votre jardin.

La lavande

Lavande
© Léa Charbonnier

La lavande possède des propriétés répulsives contre les insectes et elle est d’ailleurs utilisée pour ça depuis des siècles. C’est un répulsif puissant contre les moustiques, les mouches, les puces et les mites. Elle dégage en effet un parfum que nous trouvons agréable dans nos intérieurs et en particulier dans les penderies à vêtements, mais que détestent les insectes indésirables. Pour les chasser de la maison, disposez des gerbes de tiges de lavande séchée près des portes et les rebords de fenêtres. Vous pouvez également en planter dans votre jardin près de la terrasse, de l’entrée, dans un lieu ensoleillé de préférence.

L’absinthe

Absinthe
© Matt Lavin CC BY-SA 2.0 - Flickr

L’absinthe de son nom savant Artemisia absinthium est également nommée herbe sainte ou grande absinthe. Elle fait partie de la famille des Artemisia qui comprend en fait plus de 300 espèces différentes. Elle est cultivée au jardin, mais vous pouvez parfaitement en disposer des bouquets secs dans les armoires où elle luttera contre les mites. Elle possède des qualités insecticides, mais également fongicides et notamment contre la rouille.

Le croton

Croton nain
© daryl mitchell CC BY-SA 2.0 - Flickr

Le croton est une plante d’intérieur qui est apprécié pour ses différentes teintes jaunes, rouges, orange ou vertes qui s’affichent fièrement sur les feuilles vernissées. Il a juste besoin d’un environnement humide, lumineux et chaud, ce qui s’explique par ses origines tropicales. Elle est parfaite pour éloigner certains insectes et les mouches notamment.

L’asiminier

Asiminier
© rockerBOO CC BY-SA 2.0 - Flickr

L’asiminier est une plante très spécifique, car elle renferme partout hormis sur les fruits mûrs, des quantités importantes de tanins, d’alcaloïdes et autres substances comme l’acétogénine qui est un puissant nématicide et insecticide. C’est la plante parfaite pour lutter contre différents insectes et parmi eux les mouches. Elle pourrait aussi avoir des propriétés anticancéreuses.

Le cerfeuil tubéreux

Cerfeuil tubéreux
© Magic Garden Seeds

Le cerfeuil tubéreux est un légume racine dont la chair légèrement farineuse évoque un peu la châtaigne. C’est une plante anti-mouche redoutable, mais également un légume délicieux et particulièrement fin. Il est de plus reconnu pour son action sur la santé grâce aux fibres, minéraux et vitamines qu’il contient.

La mélisse

Mélisse
© Jessie Hirsch - flickr.com

La mélisse est une plante vivace qui devrait se trouver dans tous les jardins. Elle possède un parfum doux à la saveur citronnée qui chasse facilement les mouches, les moustiques et les pucerons. Plantez-en quelques pieds dans votre potager, mais également à proximité des fenêtres et des portes de la maison et près de la terrasse. Vous serez ainsi tranquille toute la belle saison.

Noix de lavage

Noix de lavage
© Dinesh Valke CC BY-NC-SA 2.0 - Flickr

Les coques de noix de lavage sont parfaites pour faire un insecticide puissant pour les plantes évitant ainsi d’utiliser des insecticides chimiques. Les coques sont réduites en poudre pour une meilleure conservation. La décoction se garde durant 10 jours en ajoutant quelques gouttes de citron. Faites bouillir une dizaine de demi-noix dans un litre d’eau pendant 5 minutes.

Le thym citron

Thym citron
© slav Getty Images - iStockphoto

Le thym citron éloigne naturellement les insectes, les mouches et les moustiques en particulier. C’est une plante vivace très simple à cultiver qui vit de nombreuses années et qui fructifie de nombreuses fois. Vous pouvez le planter dans un parterre de galet, dans votre jardin d’herbes aromatiques ou une bordure de jardin. La seule condition est que ces endroits soient bien ensoleillés. Cette plante se cultive effectivement dans des lieux rocailleux, secs et peu profonds sans problème. Il faut cependant écraser ses feuilles pour libérer son parfum afin qu’elle joue pleinement son rôle protecteur contre les moustiques, il suffit de les presser entre vos mains.

Le romarin

Romarin
© Julija Sapic

Le romarin est une plante naturellement répulsive contre les moustiques, mais également contre de nombreux insectes comme les mouches. Il lutte également contre les nuisibles qui peuvent attaquer votre potager. Il en existe de nombreuses variétés, et il peut être cultivé dans les parterres ou en pots sur votre terrasse ou à proximité des ouvertures de la maison. Certaines variétés sont particulièrement massives. Il est très utilisé et apprécié en cuisine, mais les insectes ne l’aiment pas du tout.

Le laurier

Laurier
© flipsockgrrl - CC BY NC SA 2.0 - Flickr

Le laurier et ses feuilles en particulier constitue un répulsif naturel tout à fait puissant et surtout contre les mouches. De plus, inutile avec un laurier dans votre jardin d’en acheter des feuilles séchées dans les magasins. Vous l’aurez à portée de mains pour agrémenter vos petits plats. Vous l’apprécierez de ce fait pour ces deux raisons. Placez laurier et romarin dans un bol et placez ce dernier sur votre plan de travail ou près de la poubelle, là où les mouches viennent.

La ciboulette

Ciboulette
© Apach Network

La ciboulette est un répulsif efficace contre les insectes et contre ceux qui risquent de ravager votre potager. Elle est très efficace contre la mouche de la carotte, les pucerons et le scarabée japonais. La ciboulette se cultive facilement en pleine terre ou en pots.

Plante anti-mouche : Top 20 des plantes les plus efficaces
4.3 (86.86%) 35 votes
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires