Semer des courgettes : quand et comment les planter ?

Semer Courgettes
La courgette fait partie de la catégorie des cucurbitacées. Facile à cultiver, ce légume est idéal pour les jardiniers en herbes. Ses récoltes sont abondantes et vous permettront de préparer des petits plats durant tout l’été, et même après, si vous la conservez. Réalisez vous-même vos semis de courgettes vous reviendra moins cher que d’acheter des plants en godets. Mais comment faire ? Quelle est la bonne période ? Suivez nos conseils pour apprendre à semer des courgettes dans votre jardin.

Quelles variétés privilégier ?

Semer des courgettes soi-même permet également d’en choisir la variété, et celle-ci sont nombreuses. La plupart des plants de courgettes sont de type buissonnant, mais il existe quelques variétés qui sont coureuses. La couleur de leur peau et leur forme varient. Pour vous aider à choisir, voici la liste des variétés les plus connues :

  • Courgette verte non coureuse des maraîchers : c’est la courgette que l’on retrouve le plus souvent dans nos paniers. Elle est verte striée de blanc, de forme allongée et d’une longueur d’environ 18 cm. Elle possède une délicieuse chair ferme.
  • Verte de Milan ou Black Beauty : elle est longue et obscure, de type buissonnant et très productive. Cette variété pousse rapidement et doit être récoltée à 15 cm.
  • La Blanche d’Égypte : elle est de type buissonnant et pousse en abondance. Fruit à la chair ferme à la peau claire et de forme ventrue. Vous pourrez recueillir les fruits à 15 cm. Ils résistent bien à la congélation, idéal pour faire des réserves pour l’hiver.
  • Ronde de Nice : elle pousse en buisson et de façon abondante. Cette courgette ronde, de couleur pâle, possède également une chair délicieuse et fondante. Vous pouvez la consommer jeune ou à maturité. Elle est vigoureuse et résiste aux maladies.
  • Gold Rush : variété précoce de type buissonnant. De couleur jaune, cette variété de courgette possède une chair tendre et douce.
  • Ortolana Di Faenza : variété buissonnante et précoce, plus courte et à peau claire.
  • Papaya Pears : cette courgette de type semi-coureuse à la peau jaune ressemble plus à une poire. Sa chair est fondante et goûteuse.
  • Diamant hybride F1 : plante productive et précoce qui pousse en buisson. Une courgette gourmande fine et allongée, de couleur verte et à la peau brillante.

À savoir : Vous pouvez utiliser des graines de vos propres courges, mais attention à l’hybridation. Certaines variétés s’hybrident facilement ce qui peut donner des courges « dégénérées ». Pour le faire, vous devez recueillir les graines d’un fruit déjà très mûr. Prenez plutôt votre fruit sur un pied robuste et lavez les graines avant de les faire sécher dans un endroit sec, chaud et à l’ombre.

Quand planter ?

Planter Courgettes

Le moment choisi pour semer des courgettes est très important pour le succès de votre récolte. Pour germer, les graines ont besoin de chaleur, au minimum 15° C. Si vous semez vos graines tôt dans la saison, il est préférable de le faire à l’intérieur, sous abri chauffé, mini serre ou châssis. Si vous les semez en avril, vous devrez utiliser un châssis, placé dans un endroit éclairé et où il fait suffisamment chaud. Si vous ne pouvez pas le faire sous abris, vous devrez attendre quelques semaines, le temps que les gelées se terminent pour semer vos courgettes directement sur place. Dans les régions à climat méditerranéen, vers la Côte d’Azur, il est possible de réaliser ses semis de courgettes en avril en pleine terre.

Périodes des semis :

  • Avril : Vous pouvez semer vos premiers plants de courgettes à l’extérieur sous abri chauffé, ou à l’intérieur près de la fenêtre s’il fait plus de 15° C. Vous les repiquerez plus tard en terre, une fois que les dernières gelées seront passées. Attendez la mi-mai pour être sûr.
  • Mai : Vous pouvez semer vos plants directement sur place et sans abri, après les gelées ou recommencer ceux sous abri qui n’ont pas germé en avril.
  • Juin : Semer de nouveau en terre en juin vous permet d’échelonner les récoltes et de compenser les pertes de la première tournée, si les plants ont été infectés par des maladies ou que leur production diminue.

Comment semer les courgettes ?

Comment Semer Courgettes

Le matériel

Pour semer des courgettes en extérieur, vous n’aurez pas besoin de matériel spécifique. Pour faire des plants sous abris, vous aurez besoin de :

  • godets ;
  • une miniserre chauffante ou d’un châssis ;
  • terre ;
  • sable ;
  • terreau.

Pour l'intérieur

Les semis en intérieur se font fin mars ou début avril, dans les conditions que nous avons mentionnées précédemment. Voici les étapes :

  • Mélangez 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau et 1/3 de sable et mettez le mélange dans de petits godets.
  • Plantez 3 graines dans chaque godet et rajoutez une fine couche de terreau par-dessus.
  • Placez dans un endroit lumineux et chaud, au-dessus de 15° C, idéalement dans une serre chauffante, sinon, près d’une de la fenêtre ou d’une source de chaleur.
  • Arrosez régulièrement et sans noyer les plants. Les premières feuilles devraient émerger au bout d’une semaine.
  • Dans chaque godet, sélectionnez le plus beau plant et replantez-le dans un autre godet.
  • Laissez germer les graines et repiquez-les dans le jardin vers la mi-mai. Vous pourrez commencer à les récolter en juillet.

Pour l'extérieur

Évaluez d’abord si votre région a un climat propice à leur culture avant d’envisager de semer des courgettes directement dans votre jardin. Pour faire pousser de belles courgettes en pleine terre, il est important de choisir une zone bien exposée au soleil et chaude, ainsi qu’une terre qui soit riche et bien drainée, c’est-à-dire pas trop compacte. Il est impératif que la terre conserve une certaine fraîcheur même durant la saison estivale. Voici les étapes à suivre pour faire des semis de courgettes en poquet dans votre potager :

  • Creusez des trous de 30 cm tous les 1 m et remplissez-les de compost.
  • Semez deux ou trois graines par poquet. Elles doivent être enfouies à 2 cm sous la terre.
  • Arrosez régulièrement pour maintenir le sol frais jusqu’à ce que les premières feuilles apparaissent.
  • Procédez à l’éclaircissage en ne gardant que le meilleur plant, le plus vigoureux.
  • Installez des pièges pour les limaces ou mettez votre plant sous une cloche.
  • Cueillez les premiers légumes à partir du mois d’août.

À savoir : Comme ils n’ont pas été repiqués, les plants qui ont été semés en poquet sont généralement plus vigoureux.

Nos conseils pour une pousse réussie

Espacez bien les plants pour les semis en place, 1 m pour les courgettes de type buissonnant et 2 m pour les courgettes coureuses. Pour préserver vos plants dans un mini-potager, faites pousser votre pied au centre d’un carré d’1 m².

Malgré la croyance commune, les différentes espèces de cucurbitacées ne s’hybrident pas entre elles. Ainsi, vous pouvez planter concombres et melons à proximité. Néanmoins, les différentes variétés de courgettes ont tendance à se croiser. Il faut donc veiller à bien espacer les plans.

Les sols résistent bien à la plantation des courgettes, mais pour éviter de les épuiser, il est recommandé de pratiquer une rotation des cultures. Attendez 2 à 3 années pour semer des courgettes au même emplacement.

Arrosez régulièrement et avec délicatesse pour que vos plants fructifient en abondance. Pour cela, vous pouvez utiliser un tuyau microporeux qui arrose vos plantes automatiquement de façon plus harmonieuse. Cela améliorera la productivité de vos plants de courgettes.

Comment entretenir des plants de courgettes ?

Les courgettes sont des légumes faciles à cultiver et assez résistants, mais il y a quelques gestes supplémentaires qui permettent d’entretenir vos légumes et votre potager.

D’abord le binage du sol. Cette pratique consiste à aérer la partie superficielle du sol et favorise la pénétration de l’eau. Cela permet de conserver une terre plus meuble et donc plus facile à travailler. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils manuels comme une houe ou une binette, ou bien mécaniques comme une motobineuse ou une charrue.

L’opération de paillage des courgettes plantées directement en terre, sert à préserver la fraîcheur du sol, empêcher des mauvaises herbes d’apparaître et isoler les fruits de la terre pour les protéger des risques de pourriture si le sol est trop humide. Il suffit d’étendre un paillage végétal autour des pieds de vos plants lorsqu’ils commencent à se développer. Disposez une couche de paillage d’environ 5 cm d’épaisseur dans un périmètre de 80 cm de diamètre autour de la plante.

Maintenez le sol humide durant toute la culture. Après avoir semé des courgettes, arrosez-les avec parcimonie plutôt qu’en abondance et de manière espacée. Trop d’eau fera pousser plus de feuilles que de fruits. Une fois les premières fleurs et fruits sortis, vous pourrez arroser plus régulièrement. Faites attention de ne pas mouiller les feuilles pour éviter qu’elles ne soient touchés par l’oïdium, maladie très courante sur les plants de courgettes.

Les plantes coureuses doivent être pincées afin que le plant fructifie plus régulièrement. Lorsque la plante a déjà 4 à 6 feuilles, il faut la couper au-dessus des deux premières feuilles. Cela fera pousser deux nouvelles tiges sur lesquelles les premiers fruits pousseront. Laissez pousser quelques légumes, puis coupez les nouvelles tiges après la deuxième feuille qui se trouve à la suite du dernier fruit que vous aurez gardé. Laissez pousser les nouveaux fruits et arrosez régulièrement.

À quel moment récolter les courgettes ?

Recolter Courgettes

Après quelques semaines à entretenir vos plants, vous allez enfin voir les premiers fruits apparaître. Il faudra les laisser pousser jusqu’à ce qu’ils mesurent entre 15 et 25 cm de longueur. Comptez environ deux à trois mois après les semis. Si les semis des courgettes ont été échelonnés, il doit en être de même pour la récolte. Il ne faut pas laisser les plantes grossir plus car la peau se durcit et la qualité de la chair diminue. Pour vous assurer d’une bonne récolte, vous devez surveiller vos plants quotidiennement et faire attention à la météo. Un orage un peu violent peut causer beaucoup de dommages !

Encore plus de plantations :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.