Semer des navets : quand et comment les planter ?

Semer Navet
Le navet est un légume ancien, dont la bonne teneur en fer et en calcium en fait un ingrédient idéal pour les recettes d’hiver. Craignant la sécheresse, il résiste bien à la chaleur et surtout à l’humidité ce qui permet de le cultiver tout l’automne et de le récolter en hiver. Il en existe de nombreuses variétés dont les périodes de semis diffèrent. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour semer des navets dans votre potager et faire une bonne récolte.

Le matériel nécessaire

Les navets se sèment généralement sur place et ont besoin d’une bonne terre, riche et meuble. Pour cela, vous aurez besoin de matériel de jardinage :

  • bêche,
  • griffe,
  • râteau,
  • cordeau,
  • semoir à main,
  • arrosoir avec pomme.

Quelles variétés privilégier ?

Il est possible de semer différentes variétés de navets. Pour choisir la variété que vous souhaitez, vous devez avant tout prendre en compte la saison de récolte. Certains se récoltent en été et d’autres en automne, jusqu’au mois de décembre. Selon leur déclinaison, ils changent légèrement d’apparence :

  • Navet Jaune Boule d’or : navet semi-hâtif, rond et aplati, de couleur jaune. Facile à conserver pour l’hiver. Ses semis sont entre mars et juin, puis de mi-juillet à septembre.
  • Navet de Croissy : plant à racine longue, de couleur blanche et à la pousse est précoce. Rustique, il résiste aussi bien à la chaleur qu’au froid. Ses semis sont de février à juin, puis en septembre.
  • Navet de Milan rouge : variété hâtive, de couleur blanche et rouge tirant sur le violet. C’est un navet rond et aplati. Facile à consommer grâce à sa chair tendre et douce. Les semis se font au printemps.
  • Navet de Nancy à feuille entière : légume précoce à chair ferme. Il est rond, blanc et à collet violet. Ses semis se font de mars à septembre.
  • Navet ‘Market Express’ hybride F1 : navet très hâtif, rond et blanc. Il se récolte de 1 mois à 50 jours. Ses semis se font de janvier à mars, sous abri, et de septembre à octobre, en plein terre.

Quand planter des navets ?

Selon la variété, vous pouvez semer des navets entre février et septembre. Les semis des navets de printemps s’effectuent entre février et avril, et entre juillet et septembre pour les navets d’automne.

Voici un récapitulatif des périodes de semis selon les variétés, toujours en pleine terre :

  • Février à mai : Nancy à feuille entière, Navet de Croissy, Milan rouge, Jaune Boule d’or, Market Express.
  • Juillet à août : Jaune Boule d’Or, Nancy à feuille entière.
  • Septembre : Market Express, Jaune Boule d’or, Navet de Croissy, de Nancy à feuille entière

Ce légume précoce germe au bout de 4 à 6 jours, si la température est entre 15 et 20° C, ou de 4 à 5 jours si les températures sont moins élevées. Cependant, il faut être plus patient pour la récolte. Comptez généralement entre 2 et 4 mois après les semis pour qu’ils soient matures. Les navets d’automne et d’hiver sont ceux qui mûrissent le moins vite.

Si vous semez les navets dans de bonnes conditions, sur une terre riche et humide, vous obtiendrez de beaux légumes, fermes et fibreux. Idéalement, la récolte des navets se fait quand ils sont encore jeunes. Ainsi, ils seront encore plus riches en goût et plus délicieux à déguster seules, à la vapeur ou glacé au beurre, par exemple. Légèrement amer, ils peuvent se cuisiner dans les potages d’hiver ou en accompagnement d’autres plats.

À lire également : Que planter au potager en septembre ?

Comment semer des navets ?

Semis des navets en pleine terre, étape par étape

  • Dégagez le sol des pierres et labourez la terre pour l’ameublir et la débarrasser des mauvaises herbes. Cassez les mottes à l’aide d’une griffe et utiliser un râteau pour niveler.
  • Semez les navets en ligne permet de faciliter la récolte. Pour cela, préparez des sillons, espacés de 25 cm entre eux, et d’1 cm de profondeur car les graines doivent rester à la surface. Pensez à espacer suffisamment les graines pour éviter que les plants ne se gênent lors de la pousse.
  • Recouvrez à peine les graines de terre et tassez avec le râteau. Veillez à laisser les graines proches de la surface.
  • Arrosez en pluie fine avec votre arrosoir.
  • Attendez que vos plants aient 3 à 4 feuilles pour éclaircir. Éliminez les plants moins vigoureux pour n’en laisser que tous les 10 à 12 cm. Cela laissera la place à ceux restants pour se développer. Arrosez régulièrement.

Semis des navets en godet en 6 étapes simples

Certaines variétés de navets se prêtent bien à la culture hâtive. C’est le cas des navets Market Express hybride F1 et des navets de Milan Rouge. Les semis se font alors entre février et juin. Pour cela, vous devez :

  • Mettez de la terre et du compost dans les godets (répartition 60-40 %).
  • Semez deux ou trois graines par godets.
  • Recouvrez avec une fine couche de terreau.
  • Tassez.
  • Éclaircissez lorsque les plants ont atteint 5 à 6 cm de hauteur. Choisissez les meilleurs plants.
  •  Repiquez dans le jardin en laissant au moins 10 cm d’espace entre chaque plant.

Nos conseils pour une pousse réussie

Choisissez bien le terrain. Comme nous vous l’avons expliqué, les navets ont besoin d’un sol humide. Il faut donc arroser régulièrement pour éviter la sécheresse. Il ne doit pas être trop riche en calcaire. En revanche, les navets sont friands de terres riches en potasse et phosphore.

Entretenez et enrichissez votre sol avec du compost durant la saison qui précède les semis. Si votre sol est sec, arrosez abondamment le sillon avant les semis pour une levée en moins de 10 jours. Si cela ne se produit pas, il faudra recommencer car une germination tardive donne des racines fibreuses.

Choisissez un emplacement ensoleillé. Pour semer des navets, vous aurez besoin d’une très bonne exposition en hiver et d’un peu d’ombre en été.

Il faut choisir les bonnes associations lorsque vous semez des navets. Ils s’entendent très bien avec les poids et les carottes qui stimulent leur production, mais ils ne sont pas bons voisins avec les brassicacées comme le radis, les choux ou la roquette.

L'entretien

Si vous voulez semer des navets, vous devez avant tout bien entretenir votre sol. Pour cela, le binage est indispensable. Cela permet de conserver un sol humide en facilitant l’infiltration de l’eau. Par ailleurs, le binage est une technique efficace pour retirer les mauvaises herbes. Le paillage est accessoire mais bienvenu. Vous pouvez réaliser un paillis fin en utilisant des brins d’herbes récolté lors de la tonte de votre pelouse. Enfin, prévoyez une rotation de culture tous les 3 à 4 ans car les navets épuisent rapidement le sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.