Que planter au potager en septembre ?

Radis
Même si vous avez tendance à penser qu’en septembre les légumes, c’est fini, ce n’est pas pour autant que le travail dans le potager est absent. Les journées sont moins longues et les nuits plus fraîches, mais malgré tout, vous pouvez faire des plantations entre la fin de l’été et le début de l’automne, pour les récolter en automne et en hiver. Voici quelques légumes que vous pouvez planter ou semer.

L’épinard

L’épinard est un légume qui est assez peu cultivé et qui peut pourtant être cuisiné de différentes manières. La graine de l’épinard est semée en automne. Ce n’est pas son seul avantage puisqu’elle peut germer durant 7 ans. L’épinard peut être cultivé sur un sol lourd à condition qu’il ne soit pas trop humide.

Il ne supporte pas la sécheresse. Vous n’aurez pas à bêcher votre terre, mais vous devrez mettre un terreau consistant, il aime les sols fermes et fumés. Il absorbe les nitrates en grande quantité. Il ne faut pas l’arracher au moment de la récolte, car il repousse facilement.

Epinard Potager
© istock

Le chou pommé

Le chou pommé aime les climats frais et donc l’arrière-saison, surtout s’il pleut régulièrement, car il ne supporte pas la sécheresse. Il est très simple à cultiver dans une terre riche en humus et un sol profond. Vous mettez un terreau avec du compost si vous souhaitez le cultiver en sac ou en bac. Il est en revanche sensible à un papillon et sa chenille est capable de détruire votre plant très rapidement, il s’agit de la piéride du chou.

Il est apprécié en cuisine, mais il dégage à la cuisson une odeur de soufre désagréable. Pour l’éviter , vous le plongerez dans l’eau bouillante salée 5 minutes. Cela permettra de détruire les enzymes provoquant cette odeur. Il peut être mangé cuit ou cru, bien émincé.

À lire aussi : Comment enrichir une terre pauvre ?

Le navet

Le navet est revenu dans nos assiettes notamment grâce aux chefs étoilés qui l’ont adopté en cuisine. Semer des navets est très simple. Il suffit de réaliser des sillons peu profonds (1 cm environ) et de disposer les graines en les recouvrant d’une couche de terre assez fine. Si vous les enterrez à une profondeur plus importante, elles ne germeront pas.

Il sera semé début septembre pour être récolté jusqu’en décembre. Si vous voulez en avoir plus tardivement, c’est possible dans les régions au climat tempéré l’hiver ou sous abri. Il existe différentes variétés de navets : le blanc globe à collet violet, le jaune boule d’or… qui sont délicieux.

Navet Potager
© istock

La laitue

La laitue se décline en différentes variétés et chacune est adaptée à une saison en particulier. La Merveille des 4 saisons ou la Rouge d’hiver se récolte en hiver. Si vous avez un doute, il est noté au dos du sachet de graine l’époque où vous devez les semer. Pour réussir cette culture, il faut que le sol ou le terreau possède un bon taux de matières organiques.

Une fois que vous l’avez semé, observez bien l’apparition éventuelle d’escargots ou de limaces, et ôtez les plants en trop. C’est un légume riche en antioxydant, en vitamines et minéraux, permettant de prévenir certaines tumeurs et qui agit en prévention de l’hypertension.

À lire également : Attention aux maladies du potager !

Les radis d’automne-hiver

Les radis pouvant être cultivés en permanence présentent plusieurs variétés : Cerise, Flamboyant, Apolo ou Bamba, entre autres. Un atout de ces radis, la germination peut commencer dès que les températures atteignent entre 7 et 10 °C. De plus, il est mature en quatre à six semaines et parfois même moins. Vous le semez en ligne ou à la volée sur une profondeur de 2 cm. Il faut ensuite tasser le sol et faire attention à ce qu’il reste frais. Il n’apprécie pas l’excès de chaleur qui le rend piquant et creux.

À lire également : Faut-il mélanger le terreau avec de la terre ?

La mâche

La mâche est très simple à semer, car ses graines sont assez grosses. Elle aime les sols assez ferme et un peu meuble en surface. C’est dans ce type de terre qu’elle lève le mieux. Vous mettrez un film perforé au-dessus du semis pour le protéger des éventuelles intempéries, vents et pluies notamment. Elle est plus simple à cultiver sous abri, en pot par exemple.

Cette salade se développe jusqu’à la fin de l’hiver et c’est sans doute l’un de ses plus gros atouts. Elle est également bonne pour la santé grâce à la vitamine D, au magnésium, au bêta-carotène et au potassium qu’elle renferme. Elle contient également des acides gras riches en oméga 3 et beaucoup de fibres.

Mache Potager
© istock

Les poireaux

Vous plantez les bulbes de poireaux perpétuels de la fin de l’été (mi-août) jusqu’en septembre. Il faut placer la pointe vers le haut et en respecter une distance de 5 à 7 cm entre chaque bulbe. Le poireau est un légume qui est très employé en cuisine sous différentes formes : avec d’autres légumes ou seul.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.