Quelle est la consommation d’une pompe à chaleur ?

Pompe à Chaleur
L’installation d’une pompe à chaleur se choisit pour diverses raisons : écologiques et économiques. Avec une pompe à chaleur, vous réalisez des économies appréciables sur votre facture énergétique. Elle est en effet bien plus faible que pour la plupart des autres systèmes de chauffage : convecteurs, chaudière… Pour avoir une idée plus précise, il faut savoir quelle est la consommation de votre pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur consomme peu d’énergie

La pompe à chaleur influe sur votre consommation énergétique en la réduisant. En effet, elle présente une consommation peu élevée. De plus, comme elle emploie les énergies renouvelables telles que l’air, l’eau et la terre, elle respecte parfaitement l’environnement. Vous allez économiser jusqu’à 75 % d’énergie ce qui représente une belle somme.

La pompe à chaleur : comment fonctionne-t-elle ?

  • Il est utile de bien cerner le fonctionnement de la pompe à chaleur pour mieux appréhender sa consommation. Elle a pour but de produire l’eau chaude et le chauffage de la maison de manière économique, mais également écologique. Le fonctionnement général repose sur ce principe : elle récupère l’énergie disponible hors de la maison et elle la restitue ensuite dans votre intérieur sous forme de chaleur. Elle se présente sous différentes formes : pompe à chaleur à air, à eau ou au sol. Le plus souvent elles sont appelées pompes à chaleur aérothermiques, hydrothermiques et géothermiques.
  • Elle se compose de plusieurs éléments :
  • Un échangeur qui capte l’énergie présente à l’extérieur
  • Un compresseur
  • Un condensateur destiné à restituer cette énergie en chaleur
  • Un détendeur qui est présent pour créer un nouveau cycle

Quand elle capte les calories dans l’air et qu’elle restitue ensuite la chaleur, la pompe à chaleur ne consomme que peu d’énergie. On peut le vérifier à partir du coefficient de performance ou COP.

La pompe à chaleur réversible : peu consommatrice également

L’avantage de la pompe à chaleur réversible, c’est qu’elle offre deux fonctions différentes : elle produit de la chaleur l’hiver et elle refroidit la maison durant les fortes chaleurs estivales. Et comme elle plus complète, elle permet encore plus d’économie d’énergie.

Son fonctionnement est simple : elle passe en mode refroidissement en inversant son cycle thermique. Elle récupère dans ce cas les calories de la maison et elle les envoie vers l’extérieur. La température intérieure baisse alors. Elle consomme pour ce faire beaucoup moins d’énergie qu’un système de climatisation standard.

Pompe à Chaleur
© istock

Quelle est la consommation de la pompe à chaleur ?

De quels critères dépend sa consommation ?

Toutes les pompes à chaleur ne consomment pas la même quantité d’énergie, celle-ci variant un peu suivant les modèles. Mais il existe également d’autres paramètres qui peuvent influencer sa consommation en énergie :

  • Le nombre de personnes occupant le logement.
  • La superficie de celui-ci, mais également le volume à chauffer.
  • Le climat extérieur : dans les régions froides ou très froides, la pompe à chaleur consomme plus d’électricité pour produire de la chaleur ou de la fraîcheur quand le climat est très chaud.
  • La qualité de l’isolation de votre habitation.

Pour toutes ces raisons, il faut évaluer avec précision ses besoins pour choisir un système de pompe à chaleur suffisamment bien dimensionnée. Si celle-ci est sous-évaluée, elle va devoir consommer plus d’énergie pour produire un chauffage suffisant et parfois même vous devez installer des chauffages d’appoint qui pour la plupart d’entre eux sont énergivores.

Le coefficient de performance : qu’est-ce que c’est ?

Le coefficient de performance correspond au ratio entre l’énergie restituée sous forme de chaleur et l’énergie que consomme la pompe à chaleur pour la produire. Une pompe à chaleur consommant 1 kWh d’électricité pour une production de 4 kWh, a un coefficient de performance de 4. Plus votre coefficient est important, plus le rendement est important et plus les économies d’énergie sont conséquentes. Il faut savoir qu’une pompe à chaleur avec un très bon COP peut vous faire faire jusqu’à 75 % d’économies, soit plus de 700 euros avec une pompe à chaleur air / air installé dans une maison de 100 m².

On considère un COP comme étant élevé quand il est situé entre 4 et 6.

La consommation de la pompe à chaleur en chiffres

Il est très difficile de définir un chiffre global, concernant la consommation électrique d’une pompe à chaleur puisque celle-ci dépend de facteurs divers qui font varier les performances et de ce fait, la consommation électrique. Nous vous donnons cependant quelques chiffres qui ne peuvent pas s’appliquer systématiquement à tous les cas et à toutes les situations, mais qui restent indicatifs :

  • Pour une pompe à chaleur air / air COP 4 et une maison 100 m², la consommation est de 5 100 kWh / an soit 700 euros environ.
  • Pour une pompe à chaleur sol / air – sol / eau COP 5 et une maison de 150 m², la consommation est de 5 250 kWh / an, soit 760 euros environ.
  • Pour une pompe à chaleur eau / eau COP 5 et une maison 220 m², la consommation est de 7 700 kWh / an, soit 1 100 euros environ.

Pour consommer moins, il est important de faire un bilan et un diagnostic énergétique afin de bien dimensionner sa pompe à chaleur. Il faut en effet prendre en compte différents paramètres comme la surface du logement, la qualité de l’isolation thermique, notamment. Ce sont ces différents éléments qui permettent ensuite à l’installateur de vous conseiller sur le type d’installation et la puissance de la pompe qu’il faut choisir.

La pompe à chaleur peut-elle aider à l’indépendance énergétique ?

C’est une alternative intéressante pour plusieurs raisons. Tout d’abord pour réaliser des économies sur votre facture d’électricité, puisqu’elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme, mais également pour faire vos premiers pas vers l’indépendance énergétique.

Vous pouvez aller encore plus loin en coupant votre pompe à chaleur avec des panneaux solaires, qui posés sur le toit, produisent l’énergie nécessaire à son fonctionnement. Vous devenez ainsi plus autonome.

Il est également possible d’utiliser la pompe à chaleur pour chauffer votre piscine. N’hésitez pas cependant à faire appel à un professionnel qui saura vous conseiller la pompe à chaleur nécessaire.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.