Quel est le prix d’une pompe à chaleur ?

Prix Pompe A Chaleur
La pompe à chaleur est un système de chauffage, particulièrement performant et économique, toutefois son installation nécessite un budget qui varie selon les solutions retenues. En effet, son prix comprend tout d’abord l‘achat du matériel, qui dépend du modèle choisi, et ensuite de l’installation qui doit être effectuée par un professionnel expérimenté et compétent.

Les éléments qui impactent le prix

La puissance et la production d’eau chaude sont des paramètres déterminants pour le prix de votre pompe à chaleur air-eau, mais ce ne sont pas les seuls, il faut tenir compte :

  • Des accessoires de confort ;
  • De la configuration de la bâtisse ;
  • Du volume du logement ;
  • Du réseau de chauffage déjà existant ;
  • De la gamme du produit ;
  • Des aides accordées par les pouvoirs publics.

Tarif d’une pompe à chaleur air-eau selon le type

On peut déjà signaler que les prix de ces systèmes ont baissé de 16 % entre 2010 et 2020 selon un rapport de l’institut Oberv’er. Quant au tarif lié à l’installation, il est resté stable. L’augmentation du nombre de ventes de PAC, ainsi que la diversification des modèles explique cette baisse.

Tarif d’une pompe à chaleur air-eau avec ECS

Une pompe à chaleur air-eau, double service, est très souvent nommée ECS, pour Eau Chaude Sanitaire. Elle assure le chauffage de l’habitation, ainsi que la production d’eau chaude.

Les PAC air-eau double service sont désormais les appareils les plus souvent installés (53 % de parts de marché), dépassant les ventes d’équipements offrant uniquement le chauffage. Ce fonctionnement deux-en-un est optimal et il permet de faire plus d’économies sur le long terme.

Ces PAC fonctionnent toujours avec deux unités (intérieure et extérieure) qui absorbent les calories pour les redistribuer sur les réseaux concernés.

Contrairement aux autres modèles, elles demandent l’installation d’un ballon d’eau chaude intégré, d’un volume de 150 litres à 200 litres. La montée en température se fait entre 30 minutes et deux heures pour 50 °C.

Ce type de pompe à chaleur est généralement proposé entre 7 500 euros et 9 500 euros, sans compter le prix de l’installation et sans déduction des aides auxquelles vous pouvez prétendre. Pour une pompe à chaleur air-eau toute simple, il faut tabler sur un budget, compris entre 6 500 et 7 800 euros. En comptant la pose, elle vous reviendra entre 8 000 et 10 000 euros pour une pompe à chaleur simple et entre 9 000 euros et 12 500 euros pour une pompe ECS.

La puissance a également une incidence sur les prix :

  • Le prix moyen d’une PAC chauffage avec installation de 6 kW est situé entre 5 500 et 10 000 euros.
  • Le prix moyen d’une PAC chauffage avec installation de 10 kW est situé entre 8 000 et 10 800 euros.
  • Le prix moyen d’une PAC chauffage avec installation de 16 kW est situé entre 9 000 et 14 000 euros.

C’est pour cette raison qu’il faut parfaitement dimensionner votre équipement et l’adapter parfaitement à vos besoins. Pour cela, appuyez-vous sur le savoir-faire du professionnel.

Prix Pompe à Chaleur
© istock

Coût de la main-d’œuvre lors de l’installation

L’installation n’est pas compliquée pour un professionnel, mais elle ne peut pas être réalisée par un particulier. De plus, la mise en service est réalisée par un professionnel qui bénéficie d’une attestation de capacité pour manipuler les fluides frigorigènes.

L’installation la moins coûteuse est celle qui est réalisée en remplacement d’une ancienne chaudière. Comme il est possible d’utiliser les anciens radiateurs, son prix est moins élevé.

Dans le cadre d’une installation neuve ou d’une rénovation globale, cela vous coûte plus cher. Il faut poser les deux unités et mettre ensuite en place le plancher chauffant hydraulique, les radiateurs et les émetteurs.

Si les travaux sont plus longs, ils s’avèrent toutefois plus simples. La mise en place des réseaux n’est pas arrêtée par la présence de cloisons et le technicien a directement accès aux gaines techniques.

Les coûts varient généralement entre 1 500 et 3 000 euros.

Les coûts annexes à l’installation

Généralement, une telle installation nécessite l’ajout d’autres éléments pour compléter ou rénover le circuit de chauffage existant ou améliorer les performances de l’habitation :

  • Le plancher chauffant: ce système moderne est compatible avec la PAC, mais nécessite de gros travaux.
  • Les radiateurs: les radiateurs hydrauliques sont souvent plébiscités, ils sont peu chers et offrent un confort thermique d’excellente qualité.
  • Le chauffe-eau : si votre pompe à chaleur n’est pas double service, il faut alors installer l’appareil dédié à la production d’eau chaude sanitaire. Le plus économique à l’achat reste le chauffe-eau électrique.
  • L’isolation des combles : pour optimiser les économies d’énergie réalisée avec votre pompe à chaleur, pensez également à l’isolation et en particulier à celle des combles qui génèrent généralement des pertes de chaleur pouvant s’élever à 30 %. Vous pouvez également bénéficier d’aides pour réaliser les travaux indispensables.
  • L’installation électrique: la pompe à chaleur exige un raccordement sur un circuit électrique spécifique. S’il est inexistant, il doit alors être créé et il faut installer les câbles depuis le tableau électrique. Il est possible que vous ayez besoin d’une installation triphasée. Cela dépend des PAC et de la puissance que vous souhaitez.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.