Que faire au jardin en Novembre : entretien, taille, plantation

Calendrier Jardin Novembre
Novembre peut être un mois froid et humide. Les fleurs sont plus rares dans le jardin, mais les baies, les feuillages persistants et les arbres à écorce décorative apportent charme et couleur aux jours les plus mornes.

Jardinage : résumé de ce qu’il faut faire en Novembre

  • Nettoyez le jardin pour l'hiver.
  • Nettoyez les mangeoires à oiseaux et garnissez-les de nourriture.
  • Ne faites pas de feu de jardin sans vérifier la présence d'animaux en hibernation.
  • Poursuivez le bêchage d'hiver.
  • Nettoyez ou jetez les vieux pots et caissettes.
  • Plantez les arbres et arbustes à racines nues et les nouveaux rosiers.
  • Protégez du gel et du vent les arbustes gélifs et fraîchement plantés.
  • Plantez les bulbes de tulipes.
  • Faites réviser la tondeuse et aiguiser les lames.
  • Protégez les alpines des pluies hivernales.
  • Ne marchez pas sur les pelouses par temps de gel.
  • Isolez les pots laissés dehors pour l'hiver.
  • Installez les chauffages de bassins et de serres.
  • Mettez en jauge à proximité de la cuisine une réserve de poireaux pour l'hiver.
  • Plantez les arbres et buissons fruitiers.
  • Déterrez et divisez les couronnes de rhubarbe.
  • Pratiquez la taille d'hiver des arbres et buissons fruitiers.
  • Isolez la serre.

Dernier délai :

  • Protégez les plantes gélives des méfaits de l'hiver.
  • Déterrez et stockez les dahlias.
  • Démarrez les bulbes d'amaryllis pour obtenir une floraison à Noël.
  • Plantez les annuelles et bisannuelles de printemps.
  • Plantez l'ail.

Préparez l'avenir :

  • Commandez les catalogues de graines.
  • Commencez la taille d'hiver des arbres et arbustes caducs, y compris la rénovation des haies.
  • Taillez les vignes de serre.

La météo du jardinier de Novembre

Certaines journées de novembre peuvent être humides et glaciales, surtout lorsque la couverture nuageuse est basse. Les nuits calmes et dégagées seront synonymes de gelées fréquentes. Les vents froids, et tout particulièrement ceux venant de l'Est, donneront l’impression d'un refroidissement général.

La fréquence des vents augmente au fur et à mesure de l'avancée de l'automne. La France est balayée par les vents de deux à quatre jours dans le mois et ce sont souvent des épisodes tempétueux. Il ne faut pas croire que l'intérieur des terres est plus épargné que la façade atlantique ou la côte méditerranéenne, même si les tempêtes qui les frappent sont plus impressionnantes. Lorsque les vents viennent d'Europe de l'Est, de Sibérie par exemple, les températures s'en ressentent étonnamment.

Avec un peu de chance, si aucune dépression ne traverse l'Atlantique, novembre est un mois très doux et très agréable. Bien sûr, les épisodes ensoleillés seront moins abondants qu'en été, mais ils en seront d'autant plus les bienvenus. Il faut compter une moyenne de 60 heures de soleil au nord, nord-est, 80 à l'est, à Paris et au centre, 110 à 150 au sud.

Il pleut tant et plus, des averses diluviennes sont même à prévoir en novembre. Il tombe en moyenne 60 mm de pluie dans une majeure partie de la France, avec des pics à 95 mm pour Bordeaux, Annecy, et 121 mm à Brest.

Aussitôt que le temps le permet, sortez dans le jardin, préparez vos sols et couvrez de bâches en plastique pour éviter qu'ils soient détrempés.

Il faut désormais s'attendre à quelques épisodes neigeux sur l'Hexagone, pendant environ un ou deux jours, Le nord-est du pays et les sites en altitude revêtiront plus souvent leur grand manteau blanc.

Un mois encore rayonnant de couleurs au jardin

Spécialement grâce aux asters, si le temps a été convenable. Les nérines vont aussi fleurir, et, si vous avez de la chance, il y aura encore quelques roses à cueillir pour faire un bouquet. Il peut y avoir de belles teintes de feuillage d'automne. C'est principalement en octobre que l'automne est flamboyant, mais en raison de variations saisonnières, l'apogée du spectacle varie parfois de plusieurs semaines d'une année sur l'autre. Il se peut donc qu'il y ait encore des jardins à visiter où admirer des couleurs tardives.

Ramassez toutes les feuilles qui sont tombées. Un tapis de feuilles détrempées sur les pelouses et au pied des plantes ne donne rien de bon et, dans les allées et sur les marches, elles sont simplement dangereuses. En pourrissant, les feuilles mortes se transformeront en un excellent amendement de sol : le terreau de feuilles. Entassez-les donc ou fabriquez un silo en grillage pour les empêcher de s'envoler.

Si vous n'en avez pas assez pour faire un bon tas, ajoutez-les au compost ou mettez-les dans un sac-poubelle en plastique, percé de quelques trous. Si vous choisissez cette dernière option, rappelez-vous que les feuilles doivent être humides pour se décomposer. Vous devrez les ramasser par un jour humide ou ajouter de l'eau.

Une fin et un début

Certaines régions septentrionales parmi les plus exposées pourraient connaître maintenant des froids rigoureux alors que d'autres zones plus abritées auront encore des températures douces tout le mois.

En novembre la neige est plutôt rare et elle fond généralement aussi vite qu'elle est tombée. Vous avez souvent encore de belles journées devant vous, mais il ne fait aucun doute que le temps peut aussi être très morose.

Avant que le véritable hiver n'arrive, vous devez profiter de toutes les périodes favorables au travail si vous ne voulez pas être débordés au printemps. Beaucoup considèrent cette époque comme la fin de la saison de jardinage, mais c'est en réalité le début. Les travaux réalisés maintenant seront une sérieuse économie de temps et de peine au printemps.

Réorganiser le potager

Bêchez dès maintenant, cela permettra à la pluie, à la neige et au gel de briser les mottes, ce qui améliorera la structure du sol et facilitera les cultures de printemps. Un aménagement majeur vous épargnera beaucoup de travail non seulement au printemps mais bien des années par la suite, s'il est réalisé maintenant la conversion de votre parcelle de légumes en couche surélevée.

Cette méthode de culture relève de la technique du « non-labour », populaire auprès des jardiniers écologiques. Selon cette théorie, le fait de retourner la terre et de l'amender une bonne fois pour toutes, à fond, favorisera la présence des vers de terre, notamment.

Les années suivantes, ils créeront pour vous un paillis de matière organique, aidés en cela par la continuité du processus de plantation et de récolte. Il ne sera donc plus nécessaire de bêcher et de retourner le sol pour améliorer sa structure. Par ailleurs, les parcelles étant petites, vous ne piétinerez pas le sol et ne le tasserez pas. Vous devrez sacrifier un peu d'espace pour créer davantage d'allées à partir desquelles vous pourrez travailler et désherber. Par contre, ce système autorisera des plantations plus denses, le rendement ne devrait donc pas être affecté.

Vous pouvez constituer des parcelles longues et étroites ou créer un effet de damier avec des allées qui se croisent entre de petits carrés. Cet agencement se prête bien au style formel du « potager », style séduisant qui met en valeur le potentiel ornemental de bien des cultures.

Potager Hiver Neige
© istock

L'entretien courant du jardin en novembre

Le nettoyage des plates-bandes, qui consiste à éliminer toutes les vieilles tiges et le feuillage fané, et à légèrement fourcher le sol autour des plantes, métamorphosera le jardin et lui donnera un aspect net pour le reste de l'hiver. Evitez de couper quelques plantes comme Sedum spectabile et les graminées ornementales telles Carex pendula et Miscanthus, auxquelles le gel donne une allure magnifique.

Tous ces travaux de nettoyage généreront une quantité de débris végétaux dont la plupart peuvent se transformer en compost. Mais certains matériaux ligneux ou semi-ligneux vont mettre longtemps à pourrir. La méthode habituelle pour s'en débarrasser consiste à faire un feu. Mais c'est un formidable gaspillage d'éléments qui peuvent être recyclés. Si vous le pouvez, investissez dans un broyeur.

Alimenté à l'essence ou à l'électricité, cet outil broiera tous les matériaux ligneux en copeaux grossiers que vous pourrez utiliser en paillis ou joindre aux autres matériaux du compost pour obtenir le meilleur compost que vous n'ayez jamais eu. Bien sûr, vous pouvez louer ces machines si vous ne souhaitez pas en faire l'acquisition.

Planter et transplanter

Novembre est la bonne période pour planter les nouveaux arbres, arbustes et rosiers. Si précédemment vous avez fait le tour du jardin avec un carnet à la main, en notant les changements à opérer, c'est le bon mois pour déplacer les plantes car le sol a gardé un peu de la chaleur de l'été.

Mieux vaut commencer par transplanter les plus grands végétaux, en gardant autant de terre que possible autour des racines. S'il s'agit de grands arbres ou arbustes, n'oubliez pas de les tuteurer si le site est venteux. Arrosez bien après la transplantation et paillez avec une couche épaisse de matière organique. Pensez à poursuivre l'arrosage tout au long de la saison à venir.

Des plantes stars au milieu des belles endormies

C’est le mois où la plupart des plantes entrent en dormance, et, en ce qui concerne la croissance végétale, tout s'arrête. Mais certaines plantes commencent à fleurir maintenant et continueront tout au long des mois d'hiver.

Des plantes comme Viburnum x bodnantense produiront des fleurs exquises dès octobre et pendant toute la saison. Les fleurs de cet arbuste ont également un parfum à la fois délicat et très présent et elles empliront l'air de leur fragrance même par les journées les plus froides et les plus ternes de novembre.

Le cerisier à floraison hivernale Prunus subhirtella 'Autumnalis' offre ses fleurs blanches par intermittence pendant tout l'hiver. Pour varier les teintes, essayez la variété à fleurs roses 'Autumnalis Rosea'.

Commander tôt

Quand le temps rend difficile tout travail à l'extérieur, regarder les catalogues de graines n'est pas seulement une façon agréable d'occuper une journée froide et humide. Si vous commandez vos graines rapidement, vous risquerez moins d'être déçu car les grainetiers sont souvent rapidement en rupture de stock sur les variétés les plus appréciées.

Ceci s'applique particulièrement à toutes les plantes mises en vedette lors des expositions florales, à la télévision ou dans les revues de jardinage. Vous recevrez également vos graines plus tôt et pourrez prendre de l'avance au printemps.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.