Les fleurs bisannuelles pour un printemps plein d’éclat

fleurs Bisannuelles
Les plantes bisannuelles sont parmi les premières à fleurir au printemps. Leur cycle végétatif s’étale sur deux ans d’où leur nom. Semées au cours de l’été, elles végètent pendant l’automne et l’hiver pour donner tout leur éclat au printemps. Puis elles meurent, laissant la place à d’autres plantes, suivant le rythme des saisons.

Les bisannuelles sont précieuses pour l'ornementation des corbeilles, plates-bandes massifs, seules ou associées aux plantes bulbeuses, notamment aux tulipes, à une époque où les floraisons ne sont pas encore nombreuses. Certaines donnent aussi de bonnes fleurs à couper pour garnir les vases. Les bisannuelles sont parmi les meilleurs atouts du jardin de printemps.

Multiplication par semis en été

Les semis de bisannuelles s'échelonnent de juin à août suivant les espèces. Ils s'effectuent en pépinière, soit en pleine terre sur une petite plate-bande, soit dans des caissettes qui sont abritées du soleil aux heures les plus chaudes.

Repiquez toujours en pépinière dès que les plantes ont deux ou trois feuilles. Mettez-les en place à demeure avant l'hiver. Il ne reste plus qu'à attendre la floraison.

Notez cependant que si vous habitez un endroit au climat rigoureux, il est préférable de laisser les plantes en pépinière afin de pouvoir les abriter si nécessaire. Mais la floraison est retardée. Un compromis est possible entre les deux méthodes : plantation à l'automne mais en conservant des plantes en réserve qui servent éventuellement à remplacer celles ayant été victimes du froid.

Bien sûr, il y a aussi la solution de l'achat, en fin d'hiver, de jeunes plantes prêtes à fleurir chez un marchand spécialisé. Mais la dépense est plus importante que si vous effectuez le semis vous- même.

Notre sélection de bisannuelles

Voici les meilleures plantes à cultiver en bisannuelles :

La campanule

Campanule fleur bisannuelle

Très intéressantes pour la grandeur et la beauté de leurs fleurs, les campanules à grosses fleurs (appelées populairement carillons) forment des taches colorées d'un grand effet. Mises en place à l'automne, elles fleurissent en mai-juin.

Elles s'accommodent de tous les sols même calcaires. Elles préfèrent une exposition bien ensoleillée. Plantez en espaçant de 30 à 40 cm. Hauteur 50 à 60 cm. Les fleurs, en forme de cloches, violettes, blanches, lilas ou roses, sont d'une excellente tenue en vase.

La digitale

Digitale

Plante d'un grand effet décoratif, la digitale prospère particulièrement bien dans les terrains secs et sablonneux. Elle s'utilise en plates-bandes ou en corbeilles avec des pensées, des violettes cornues ou des giroflées jaunes. Elle est aussi très originale près des massifs d'arbustes et dans les sous-bois. Elle donne de bonnes fleurs à couper.

Attention, cette plante contient un poison violent. Elle doit être mise hors de portée des enfants ou tout au moins ces derniers doivent être instruits du danger qu'elle représente.

Dans les régions à hiver rigoureux, il est préférable de conserver les digitales à l'abri et de ne les mettre en place qu'au printemps. Plantez en espaçant de 50 cm. Floraison en mai-juin. Elles atteignent 1 m à 1,30 m de hauteur.

La giroflée jaune

Giroflee Jaune

Appelée aussi giroflée ravenelle, la giroflée jaune est très ornementale de mars à mai et embaume le jardin de son parfum délicat. Elle peut être associée, dans les massifs, aux pensées, aux myosotis, aux violettes cornues et aux tulipes.

Elle est également un excellent élément de décoration pour les vieux murs. En fleur coupée, elle tient bien en vase, à condition de renouveler l'eau fréquemment.

La giroflée est peu exigeante quant au sol. Seule l'humidité excessive lui est néfaste. Elle résiste bien au froid et peut être mise en place sans risque à l'automne. Plantez en espaçant de 30 cm. Hauteur 25 à 50 cm suivant les variétés.

La lunaire

Semer Monnaie Du Pape

Appelée monnaie du pape à cause de ses fruits aplatis et nacrée, la lunaire a surtout un intérêt pour les bouquets secs. Elle pousse à toutes expositions, même à l'ombre où elle peut constituer un décor non négligeable.

Mettez-la en place assez tôt à l'automne, courant septembre autant que possible. Espacez de 50 cm. Hauteur 80 cm à 1 m. Floraison en mai-juin.

Pour bouquets secs, cueillez les tiges de lunaire au moment de la chute des graines et de leur enveloppe extérieure. Faites sécher à l'ombre et surtout à l'abri du vent.

Le myosotis

Myosotis fleur bisannuelle

Remarquable élément de décoration printanier, le myosotis est souvent associé aux silènes, aux pâquerettes, aux pensées et aux tulipes. Il en existe plusieurs variétés qui diffèrent surtout par leurs coloris. On trouve des myosotis blancs, carmins et bleus. Ces derniers sont les plus décoratifs.

Le myosotis n'a aucune exigence particulière quant au sol. Il pousse bien en tous terrains et à toutes expositions. Il donne cependant les meilleurs résultats dans les sols un peu frais. Il résiste bien au froid et peut être mis en place à l'automne avec un écartement de 25 à 30 cm. Hauteur 15 à 30 cm. Floraison en avril-mai.

L 'Œillet de poète

Œillet De Poète
© I-love-zhirkov [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)]
Bien que vivace, l'œillet de poète est le plus souvent cultivé en bisannuel. C'est ainsi qu'il est le plus beau. Remarquable fleur à bouquet, il permet de réaliser aussi des massifs extrêmement décoratifs, malheureusement de courte durée.

Il n'a aucune exigence quant au sol. Mise en place à l'automne avec un écartement de 40 à 50 cm pour la fleur coupée. Plantez plus serré pour les massifs. Hauteur 30 à 40 cm. Floraison en mai-juin.

La pâquerette

Paquerette fleurs bisannuelles

Charmantes petites plantes bien connues, les pâquerettes sont vivaces mais elles sont plus belles cultivées en bisannuelles. Elles forment de ravissants parterres ou massifs, en association avec les pensées, les myosotis et les tulipes.

Les pomponnettes sont plus indiquées pour utilisation en bouquets. Pour l'ornement, par contre, les monstrueuses ont plus d'effet.

Mise en place à l'automne ou au printemps avec un écartement de 20 à 30 cm. Hauteur 10 à 15 cm. Floraison dès le début du printemps et jusqu'en juin.

Le pavot d'Islande

Pavot D Islande

Très décoratifs, les pavots d'Islande ont malheureusement une floraison de courte durée en mai-juin. Leurs coloris blanc, rose, saumon, jaune ou rouge orangé sont extrêmement brillants. Utilisez-les pour constituer des taches qui attirent le regard de loin.

Mise en place à l'automne ou au en espaçant de 30 à 40 cm. Hauteur 40 à 50 cm. Ce sont de bonnes fleurs à couper mais se conservant peu.

La pensée

Planter Pensees Jardiniere

Plantes parmi les plus décoratives, les pensées sont de culture extrêmement facile. Elles donnent des massifs ou décors floraux éclatants et de longue durée, seules ou associées aux tulipes, myosotis, pâquerettes, etc.

Vivaces, elles peuvent demeurer en place plusieurs années mais traitez-les de préférence en bisannuelles car leur floraison est alors très nettement supérieure.

La meilleure époque pour les semer est courant août ou début septembre. Elles sont bonnes à mettre en place en octobre ou novembre. Lors de la plantation, supprimez les boutons floraux ce qui favorise la reprise et rend les plantes plus trapues et plus vigoureuses. Espacez-les de 30 cm. Hauteur 15 à 20 cm.

Les pensées s'accommodent de tous les sols mais elles préfèrent les terrains riches en humus.

Avant la plantation, enfouissez un peu de sang desséché, engrais qui leur convient particulièrement et avive leur coloris.

La rose trémière

Semer Rose Tremiere

On distingue deux sortes de roses trémières : les annuelles et les vivaces. Elles se ressemblent beaucoup à l'exception de leur mode de végétation. En fait, les deux se cultivent en bisannuelles.

Les roses trémières annuelles atteignent 1 m à 1 m 50. Semées en mars-avril, en pépinière, mise en place en mai, elles fleurissent de juillet en septembre. Cultivées en bisannuelles leur floraison commence en juin, c'est-à-dire avec un mois d'avance sur celles cultivées en annuelles.

Les roses trémières vivaces sont mises en place à l'automne de préférence ou au printemps. Elles atteignent 2 à 3 mètres de hauteur et fleurissent de juillet à septembre.

Toutes les roses trémières ne sont guère exigeantes quant au sol. Elles le préfèrent cependant profond et frais. C'est en exposition ensoleillée qu'elles donnent les meilleurs résultats. Espacez-les de 50 cm.

Ce sont des plantes décoratives pour massifs et plates-bandes. Elles sont d'excellentes fleurs à couper.

Le schizanthus

Schizanthus

Curieuses plantes aux inflorescences légères de coloris bizarres dans les tons roses, rouges et cramoisis, les schizanthus s'utilisent dans les corbeilles et plates-bandes. Ils donnent également d'originales fleurs à couper.

Ils sont peu exigeants quant au sol mais ne donnent vraiment satisfaction qu'en régions à climat doux. Ils demandent à être tuteurés car ils se couchent facilement sous l'effet du vent.

Mettez-les en place de préférence au printemps, surtout dans tous les endroits où il y a risque d'hiver rigoureux. Espacez de 40 cm. Hauteur 50 à 60 cm. Floraison mai à août.

La silène pendula

Silène Pendula
© Krzysztof Ziarnek, Kenraiz [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)]
Plantes très florifères, les silènes pendulas se couvrent de mai en août d'une multitude de fleurs dont le coloris va du blanc au cramoisi, mais c'est surtout le rose qui est le plus courant.

Elles s'associent très bien aux pensées, primevères et tulipes. Espacer de 30 cm. Hauteur 20 à 30 cm. Elles s'accommodent de tous les sols mais réclament une exposition bien ensoleillée.

La violette cornue

Violette Cornue fleur bisannuelle

Utilisez les violettes cornues comme les pensées pour décorer au printemps les massifs ou motifs divers. Elles s'associent très bien aux autres plantes de la saison : tulipes, myosotis, pâquerettes, giroflées, etc. Leur coloris sont vifs dans les tons blanc, violet, bleu ou jaune.

Elles ont les mêmes exigences que les pensées.

Espacez-les de 25 cm. Hauteur 20 à 30 cm. Leur floraison, qui débute en mars, est extrêmement longue et soutenue. Elle dure souvent jusqu'en juillet.

Il existe des violettes cornues vivaces mais elles sont moins rustiques que les bisannuelles et leur floraison est plus tardive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.