Semer le pétunia : quand et comment le planter ?

Petunia Voilets
Le pétunia est une jolie fleur qui de plus est assez simple à cultiver, car elle présente un entretien simple. Elle peut être plantée en pleine terre, mais également en suspension ou en jardinière, c’est alors la reine des terrasses et des balcons. Il faut dire que sa floraison est longue, puisqu’elle fleurit du printemps jusqu’aux premières gelées. Ses couleurs éclatantes et diverses égayent votre jardin.

Quand semer les pétunias ?

Le pétunia peut être planté en pleine terre, dès que les risques de gelées n’ont plus de raison d’être, en avril et en mai.

Quelles variétés choisir ?

Il existe environ quarante espèces de pétunias à fleurs simples ou doubles. La plupart de celles qui sont cultivées sont des hybrides avec des fleurs bicolores et des couleurs variées.

Les pétunias sont classés en 4 grands groupes :

  • Les pétunias Multiflora à fleurs moyennes ;
  • Les pétunias grandiflora à grandes fleurs ;
  • Les pétunias Miliflora à petites fleurs très nombreuses et résistantes à la pluie ;
  • Les pétunias retombants, plus connus sous leur nom commercial Surfinia, Fortunia… et utilisées soit comme couvre-sol, soit en suspensions et bacs.

Le calibrachoa n’est pas à proprement parlé un pétunia, mais en revanche, il a les mêmes qualités et se cultivent de la même façon. Il est en fait issu du genre Petunia et de sa scission.

Le pétunia Grandiflora hybride : il fleurit sous la forme de grandes fleurs qui peuvent mesurer jusqu’à 10 cm de diamètre et qui peuvent être doubles ou simples. Il mesure entre 20 et 40 cm et c’est le plus vendu en jardinerie. Il est très sensible à la pluie.

Le pétunia Multiflora hybride : il mesure entre 30 et 40 cm et offre des fleurs dont le diamètre est généralement de 5 cm, elles peuvent être simples ou doubles. Il présente un port buissonnant et il est très florifère. Il résiste de plus parfaitement bien aux intempéries.

Le Surfinia : il peut mesurer jusqu’à 2 mètres de longueur, il a des fleurs de toutes tailles. Il est très florifère, annuel ou bisannuel et sa croissance est rapide. Il présente un port grimpant.

Le Supertunia : sa longueur est de 80 cm à un mètre. Ses fleurs sont moyennes avec un diamètre de 5 cm et elles présentent une jolie teinte rose. Il est très florifère et son port est rampant ou retombant. Il résiste parfaitement bien à la sécheresse et à la chaleur et nécessite que peu d’entretien.

Le Calibrachoa : Il fleurit sous la forme de très petites fleurs et il présente une hauteur de 15 à 35 cm. Sa croissance est rapide et il donne beaucoup de fleurs. Il présente un  port retombant ou rampant et il est cultivé comme une annuelle.

Le Million Bells : il est assez peu haut puisqu’il oscille entre 15 et 25 cm pour une longueur pouvant atteindre 60 cm. Ses fleurs sont petites avec un diamètre de 3 cm. Il présente un port rampant et retombant.

>> À lire aussi : Planter le pétunia : quand et comment ?

Que faire avant de semer les pétunias ?

Les Pétunias
© Pinterest

Avant de planter ou de semer vos pétunias, il faut préparer le sol. Vous le bêchez et vous retirez toutes les racines, les mauvaises herbes, les cailloux ou pierres qui peuvent gêner son enracinement et son développement. Il est également recommandé de mélanger la terre du jardin avec un terreau pour l’enrichir.

Comment les semer ?

Semer Petunia En Pot
© Rustica

1. Planter les pétunias en jardinière ou en pot

  • Couvrez le fond du pot ou de la jardinière de billes d’argile ou de graviers pour assurer le drainage, sur une épaisseur de 5 cm.
  • Mélangez du terreau et de la terre à parts égales.
  • Mouillez bien la motte, puis déposez-la dans le trou que vous aurez fait.
  • Comblez les interstices, puis tassez légèrement la terre et arrosez pour bien détremper le substrat. Il faut ensuite laisser l‘eau s’égoutter correctement.

2. Semer le pétunia

Le semis se réalise dès février ou mars au chaud et en terrine :

  • Mettez une couche drainante sur environ 2 cm avec des billes d’argile ou des graviers au fond de la terrine.
  • Vous recouvrez ensuite d’un terreau spécialement conçu, puis vous tassez et arrosez.
  • Semez léger et fin et recouvre les graines avec une fine couche de terreau.
  • Tassez ensuite légèrement et couvrez d’une plaque de verre ou d’un couvercle transparent.
  • Dès que vous avez deux ou trois feuilles, replantez vos plants en godets, mais gardez-les à l’abri.
  • Les jeunes plants quant à eux peuvent être placés en jardinière dès le mois de mai ou bien en pleine terre.

Le semis reste assez délicat, si vous êtes débutant, tournez-vous plutôt vers les plants en godets.

3. Bouturer des pétunias

  • Prenez un rameau avec 3 à 5 nœuds de 15 cm environ.
  • Enlevez toutes les fleurs ainsi que les feuilles du bas sur la moitié de la hauteur.
  • Installez cette bouture dans un terreau que vous aurez allégé avec un peu de sable.
  • Placez-la à l’ombre et au chaud, la température doit être au minimum de 20 ou 25 °C.
  • Maintenez votre terreau humide.

Où planter les pétunias ?

Les pétunias peuvent prendre place indifféremment sur un balcon ou une terrasse ou en pleine terre, en massif ou bordure.

L’endroit le plus propice devra être ensoleillé ou mi-ombre et surtout à l’abri du vent. Le pétunia pour avoir des couleurs éclatantes a besoin de soleil et de lumière.

  • On met facilement les pétunias à port buissonnant dans les massifs et les bordures ou encore dans de grandes vasques.
  • Le pétunia à port retombant sera placé dans des suspensions ou balconnières.
  • Le pétunia Grandiflora trouvera sa place en massif, jardinières ou pots.

Comment les entretenir ?

Il faut mettre suffisamment d’engrais pour plantes fleuries aux pétunias, car ce sont des plantes extrêmement gourmandes. Le mieux est de procéder à ses ajouts une ou deux fois par semaine du mois de juin au mois d’octobre.

Les fleurs fanées : elles doivent être enlevées au fur et à mesure afin que l’aspect de la plante soit toujours esthétique.

Quand la période de floraison est terminée, vous pourrez alors abriter vos pétunias pour l’hiver, soit en les rentrant pour l’hiver sous abri sec et frais, soit avec un voile d’hivernage. Vous les ressortez au printemps. Et il faut alors mettre de l’engrais en quantité.

Tailler vos pétunias : pour éviter les branches inesthétiques et dénudées, taillez quelques tiges au fur et à mesure que la plante fleurit. Vous obtenez ainsi de nouvelles ramifications qui apportent des fleurs à nouveau. Il faut tailler environ à un tiers ou à la moitié de la hauteur de la tige.

Comment arroser les pétunias ?

Les pétunias apprécient un arrosage régulier, cependant il faut uniquement mouiller le pied en évitant les fleurs et le feuillage. Ils redoutent l’eau en excès et il faut être très vigilant et bien moduler l’arrosage en fonction des besoins de la plante :

  • Le pétunia en pot ou en jardinière demande plus d’eau que le pétunia en pleine terre.
  • L’arrosage dépend de la région, de la température et de la saison. Si vous êtes en période de canicule, il faudra l’arroser fréquemment.
  • Privilégiez les arrosages le soir.

Récolter les pétunias : quand et comment faire ?

Les graines de pétunia peuvent être récoltées à l’automne de manière à les semer l‘année suivante.

Au-dessus de la fleur, vous verrez l’emplacement des anciennes fleurs, c’est ici que vous trouverez les graines qui se cachent dans des capsules renflées. Il faut presser la petite coque de chaque côté pour les dégager.

Les graines sont minuscules. Placez-les dans une enveloppe en papier et conservez-la dans la maison bien au sec.

Vous pourrez ensuite les semer dans des pots sous la véranda entre fin février et fin mars.

Vous les arroserez alors avec un pulvérisateur.

Les maladies des pétunias et que faire ?

La fonte des semis : si le graines sont un peu trop fines, le substrat riche en tourbe ou si vous arrosez trop, la fonte des semis pourrait bien faire son apparition. Les plantules pourrissent alors sur des zones assez importantes. Pour protéger les plantations, pensez à recouvrir les graines d’une couche de 2 à 3 mm d’épaisseur de vermiculite. C’est un produit très léger et granuleux qui est commercialisé comme isolant.

La septoriose : c’est une infection fongique qui se manifeste sous la forme de taches brunâtres sur les feuilles et qui sont ensuite couvertes de points noirs. Pour l’éviter, le purin de prêle est parfait.

Les pucerons : ce sont les ennemis jurés du pétunia comme de toutes les fleurs du jardin. Les tiges et les jeunes feuilles peuvent être littéralement envahies par ces insectes homoptères. Il est préférable pour les éviter d’installer à proximité des capucines qui ont la propriété de les éloigner.

Les limaces : elles sont également friandes de pétunias, vous pouvez les ramasser ou mettre des pièges à bière.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.