Semer des passiflores : quand et comment les planter ?

Passiflore
La passiflore est une fleur grimpante qui se présente sous forme d’une liane à feuillage persistant. Les fleurs sont spectaculaires et présentent différents coloris qui sont tous superbes : violet, rouge, rose ou blanc. Les passiflores, dotées de vrilles, sont parfaites pour décorer les arcades, les treillages, les tonnelles, les murs… Les passiflores sont originaires des régions tropicales d’Amérique et pour d’autres d’Australie ou d’Asie. Elles sont cultivées pour leurs fruits (grenadille, fruits de la passion, maracuja…) et pour leurs fleurs.

Quand semer les passiflores ?

Les passiflores peuvent être plantées soit au printemps, soit en automne. Le printemps reste cependant la période idéale pour semer les passiflores. Vous obtiendrez ainsi de très belles plantes grimpantes qui peuvent décorer votre véranda ou votre jardin en divers endroits.

Quelles variétés choisir ?

Les passiflores comportent des centaines d’espèces botaniques et hybrides, mais peu sont couramment cultivées en France.

La passiflore bleue (Passiflora caerulea) : elle fleurit de juin à octobre et elle atteint des hauteurs de 6 à 8 mètres. Elle donne des fruits ovoïdes orangés et elle résiste au froid jusqu’à -10°C. c’est la plus connue et la plus rustique puisqu’elle supporte des températures les grands froids. On aime ses fleurs légèrement parfumées de grande taille, entre 10 et 12 cm, aux pétales blancs bleutés, ornés d’une couronne de filaments violets. De petits fruits orangés et ovoïdes qui apparaissent à l’automne. Les fruits sont comestibles, mais ils n’ont pas un grand intérêt sur le plan gustatif. Cette espèce a donné quelques hybrides rustiques tels que Constance Elliott.

Passiflore
La passiflore bleue © Anaterate

Fruit de la passion ou grenadille ou Passiflora edulis : c’est une variété qui ne peut qu’être cultivée que sous abri comme en véranda, car elle ne supporte pas le froid. Il faut qu’elle soit parfaitement abritée. Elle est cultivée pour son fruit comestible dans les pays tropicaux où elle est utilisée en confiture, en jus et en pâtisserie.

Maypop ou fruit de la passion, Passiflora incarnata : cette variété est originaire d’Amérique. Elle est considérée parfois comme une mauvaise herbe, mais également comme une plante médicinale.

La Constance Elliott : elle donne des fleurs blanches avec un filament brun pourpre de 7 cm. À maturité, elle atteint de 5 à 7 mètres et elle donne des fruits ovoïdes jaunes. Elle résiste bien au froid jusqu’à -10°C.

La Passiflora lutea : elle présente de belles fleurs jaunes et donne des beaux fruits rouge brun. Elle culmine entre 5 et 7 mètres et elle résiste au froid jusqu’à -10°C.

La Passiflore officinale (Passiflora incarnata) : cette variété donne des fleurs bleues et des fruits jaune vert. Elle résiste assez peu aux températures très basses, jusqu’à /3°C seulement. Elle peut avoir une hauteur de 6 mètres.

Fruit de la passion (Pasiflora edulis) : ses fleurs sont blanc vert avec une couronne pourprée frisottée. Elle fleurit de mai à juin. Ses fruits sont globuleux et pourpres. Elle supporte les températures froides jusqu’à -5°C. Elle culmine généralement à 5 mètres de hauteur.

Passiflore
© Mary Bettiniblank

La Passiflora violacea : elle présente des fleurs bleu violacé et des fruits jaune vert. Elle atteint entre 5 et 6 mères et elle est rustique jusqu’à -3°C.

La Passiflora alata : ses fleurs rouges mesurent 10 cm et elles apparaissent d’avril à septembre. Ses fruits sont d’une forme ovale et jaune. Elle est rustique et supporte les températures jusqu’à -3°C elle présente une hauteur de 4 à 6 mètres.

Passiflore
© Edwige – Flickr

La Passiflora vitifolia : elle fleurit, entre juin à octobre, en donnant naissance à des fleurs rouge feu. Ses feuilles sont trilobées. Elle supporte les températures allant jusqu’à -4°C. Elle culmine à 5 à 6 mètres.

Que faire avant de semer les passiflores ?

Avant de semer les passiflores, il faut préparer le terrain dans lequel vous les sèmerez. Il faut bêcher et affiner la terre et surtout enlever toutes les mauvaises herbes, les racines et les cailloux. Il faut juste ajouter du sable fin si votre sol est trop lourd et trop humide afin de le drainer.

Comment les semer ?

  • La veille du semis, vous ferez tremper les graines dans un verre d’eau tiède, ainsi elles germeront plus facilement par la suite.
  • Remplissez vos godets de tourbe avec un mélange de sable et de terreau pour que la terre soit légère et drainante.
  • Placez-les dans la caissette et dans une mini-serre ou à l’abri.
  • Vous mettez trois ou quatre graines dans chaque godet et vous les enfoncez de quelques millimètres seulement.
  • Vous arrosez ensuite avec un vaporisateur, puis vous devez refermer le couvercle.
  • Il faut les conserver dans une pièce lumineuse, chauffée, mais sans les exposer directement aux rayons du soleil.
  • Au bout de deux ou trois semaines, ils commencent à lever.
  • Maintenez alors le substrat légèrement frais, aérez et ôtez les traces de condensation sur le couvercle.
  • Vous les rempotez ensuite dans des contenants plus grands et les gardez jusqu’au printemps suivant, moment où vous pouvez les planter définitivement.

Les passiflores sont munies de vrilles. Il faut les planter à proximité d’un grillage, d’un treillage ou tout autre support assez fin pour laisser les vrilles s’enrouler comme une liane.

Multiplier les passiflores :

La multiplication peut être réalisée par semis, par bouturage de tronçons de tiges ou par marcottage.

La multiplication par semis :

  • Vous récoltez les graines sur les fruits mûrs que vous ouvrez pour les récolter au fond d’une passoire fine.
  • Enlevez la pulpe en lavant les graines sous l’eau claire.
  • Semez les graines rapidement dans une terrine de semis avec du terreau fin et dédié à cet effet.
  • Repiquez ensuite en pots individuels une fois qu’un mois s’est écoulé.

La multiplication par marcottage :

En été, sélectionnez un rameau de l’année en cours et recourbez-le contre le sol en enterrant un nœud au départ des feuilles. Il faut le maintenir ainsi à l’aide d’une pierre durant un mois. Ensuite, vous pouvez couper la portion de rameau qui s’est enracinée.

La multiplication par bouturage :

C’est le moyen le plus simple de multiplier la passiflore :

  • Coupez des tronçons d’une hauteur de 20 cm, entre deux entre-nœuds pour avoir au moins trois départs de feuilles.
  • Ôtez les feuilles de la base et recoupez les autres.
  • Trempez la tige dans de la poudre d’hormone.
  • Plantez la bouture dans un mélange constitué à moitié par du terreau et à moitié par du sable, ce mélange doit être parfaitement drainé et léger.
  • Recouvrez ensuite d’une mini-serre ou d’un film et laissez-les s’enraciner.
  • Vous les repiquerez ensuite dans des pots individuels.

Où planter les passiflores ?

Les passiflores les plus rustiques peuvent être plantées directement en pleine terre, à condition que la terre soit riche et bien drainée. Elles apprécient le soleil. En hiver, pour qu’elles supportent parfaitement le froid, il faut que le sol soit sec et bien drainé.

Les passiflores moins ou pas rustiques ont tout intérêt à être plantées en pots que vous mettrez en hiver à l’abri du gel.

Utilisez un terreau de bonne qualité et un pot plus haut que large.

Il est possible d’affaiblir la plante pour la pousser à fleurir en la cultivant dans un pot plus petit. Mais il reste préférable de bien nourrir celle-ci et d’utiliser un engrais spécial plantes fleuries.

Comment les entretenir ?

Passiflore Blanche
© Pinterest

Recouvrez le pied d’un paillis dès que vous plantez vos passiflores. En hiver, il faut protéger les pieds des variétés qui sont rustiques avec un paillis de 10 cm au moins d’épaisseur ou avec une couche de feuilles.

Les espèces qui craignent le froid gagneront à être cultivées sous abri bien éclairé et maintenu hors gel.

Au printemps et chaque année, les passiflores seront enrichies au pied avec un seau de compost bien mûr et décomposé ou un  engrais équilibré.

Si vous les cultivez en pot, il faudra les rempoter tous les deux ou trois ans dans un pot légèrement plus grand et un terreau drainant, durant le printemps.

Tailler les passiflores :

Chaque année, il faut ôter les tiges mortes et sèches et les branches mal placées. Si les tiges sont noircies par le gel, il faut rabattre la plante près du pied. Vous verrez ensuite de nouvelles pousses apparaitre à partir du rhizome.

Une fois passées quelques années, les espèces les plus rustiques deviennent touffues et très denses et elles recouvrent de grandes surfaces. Vous pouvez les éclaircir en enlevant une partie des lianes.

Si vous les cultivez en intérieur ou en véranda, il faut raccourcir les lianes trop longues et éclaircir la plante en enlevant une tige sur trois, de cette manière vous l’aérez correctement.

En cours de saison, guidez les branches le long du treillage ou du grillage, il faut faire attention à sa solidité.

Comment arroser les passiflores ?

Il est nécessaire d’arroser les plantes en pleine terre en été et surtout durant les fortes chaleurs et en cas de sécheresse, durant les trois premières années.

Récolter les passiflores : quand et comment faire ?

Les passiflores peuvent être coupées au début de la floraison. Elles peuvent ensuite faire de superbes bouquets ou être séchées et utilisées en préparation aux vertus curatives. Il faut savoir faire ses préparations et bien se renseigner avant de se lancer. De plus, elle ne remplace pas un traitement et il faut demander conseil à votre médecin.

Les maladies des passiflores et que faire ?

Les passiflores craignent les attaques de cochenilles et de mouches blanches. Il faudra alors les traiter avec un insecticide biologique agréé ou avec du savon noir.

Les pucerons envahissent les passiflores et ils risquent de transmettre des virus aux plantes. Pour lutter contre eux, il est nécessaire de pulvériser du purin d’orties.

Planter d'autres fleurs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.