Planter des pensées en jardinière : nos conseils pour une plantation réussie

Planter Pensees Jardiniere

Les jardiniers connaissent tous la pensée. Incontournable dans les massifs ou en pot, cette fleur aux multiples variétés fleurit toute l’année. Et elle se décline sur toutes les couleurs pour embellir les jardins, les balcons ou les terrasses. D’ailleurs, les pensées trouvent facilement leur place dans des bacs, d’autant plus qu’elles demandent peu d’entretien. Et pour posséder une belle jardinière de pensées, suivez nos conseils pour les planter et les entretenir tout au long de l’année.

Particularités des pensées

Les pensées sont des fleurs vivaces et rustiques de la famille des violacées. Selon la variété, elles fleurissent à divers moment de l’année. Il existe ainsi des pensées à floraison printanière et estivale et d’autres à floraison automnale et hivernale. Cependant, c’est au printemps que les pensées présentent le plus de variété de couleurs, à condition que l’exposition soit optimale (ensoleillée et mi-ombre).

La variété la plus courante et qui fleurit également le mieux, c’est celle des annuelles. Cependant, en fin de floraison, vous devrez les arracher pendant que les vivaces, une autre variété, refleuriront l’année suivante.

Hautes entre 10 et 20 centimètres, ces fleurs trouvent facilement leur place dans un jardin, sur un balcon ou une terrasse, en massif ou en jardinière. Mais attention à ne pas les confondre avec les violettes. Même si les deux plantes font partie de la même famille, elles diffèrent au niveau du nombre de pétales.

Enfin, sachez que la fleur de la pensée se révèle aussi comestible. Elle s’utilise sans problème pour décorer un plat ou un gâteau. Pensez-y !

Quand planter les pensées en jardinière ?

Vous pouvez acheter vos pensées en godet ou en pot. La plantation s’effectue ensuite à l’automne ou aux prémices du printemps.

Notez qu’en ce qui concerne le semis de pensées, la meilleure période se situe entre juin et août.

Comment planter des pensées en jardinière ?

La pensée se prête particulièrement bien à la culture en jardinière. Cependant, il convient de  respecter certaines conditions. D’abord, prévoyez une couche de drainage dans le fond de la jardinière. Puis, procédez exactement comme pour une plantation en pleine terre.

Et pour ce qui est de l’emplacement, disposez la jardinière dans un coin ensoleillé surtout en hiver lorsque le soleil est moins fort.

Enfin, côté décoration, préférez des pensées aux couleurs vives et claires pour mettre en lumière des coins légèrement ombragés d’une terrasse ou d’un balcon.

Conseils d’entretien de la pensée

Les pensées font partie des fleurs peu exigeantes en termes de soins. En effet, qu’ils fleurissent à n’importe quelle saison, ces végétaux réclament peu d’entretien.

Tailler la pensée

La pensée ne se taille pas. En revanche, il est recommandé d’ôter les fleurs fanées si besoin afin d’encourager les nouvelles pousses.

Arroser et protéger contre le froid

Pour les variétés du printemps et de l’été, il suffit d’arroser pendant les mois les plus chauds. Et pour les variétés d’hiver, il convient de protéger les racines du froid en utilisant un paillage durant l’hiver.

Pensez aussi à arroser ces fleurs uniquement en cas d’absence de pluie pendant plusieurs jours. Généralement, les précipitations suffisent à combler leur besoin en eau.

Lutter contre les nuisibles comme le mildiou

Bien que faciles d’entretien, les pensées se révèlent assez fragiles. En effet, elles sont souvent victimes des nuisibles comme le mildiou qui entraine le pourrissement des racines. Cela est dû à une humidité trop importante. Il s’avère donc essentiel de ne pas arroser de manière excessive. Au besoin, replantez vos pensées dans un lieu où l’eau ne stagne pas.

Sachez également qu’il existe une solution écologique pour lutter préventivement contre le mildiou. Elle consiste à utiliser du bicarbonate de soude. Mélangez 10 grammes du produit dans 4 litres d’eau et 40 ml de savon doux type savon de Marseille. Il suffit ensuite de vaporiser la solution sur les feuilles des pensées.

Prévenir le risque de champignon

D’autre part, pour éviter les champignons, il convient de ne pas laisser les pensées en place trop longtemps. Si vous constatez que les feuilles sont atteintes, enlevez-les et nettoyez régulièrement vos plants. Mieux vaut alors un arrosage matinal pour prévenir le risque de champignons. Et pour lutter contre une invasion de pucerons, douchez le feuillage.

Enfin, si vous souhaitez donner encore davantage d’éclat à vos pensées en jardinière, l’apport d’engrais fait partie des solutions.

Pour aller plus loin dans la plantation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.