Fleur orange : la liste des 30 plus belles fleurs orange

12 variétés de Fleurs Oranges

Si vous voulez apporter de la couleur, de la vivacité et du pep’s à votre jardin, rien de tel que les fleurs orange. Leur couleur souvent très vive et lumineuse embellit et apporte de la gaieté à vos extérieurs qui s’animent. Elles se mêlent parfaitement à des teintes jaunes ou rouges et même au violet. Elles ressortent parfaitement sur la verdure environnante et savent imposer leur présence sans trop en faire.

Aloès

Aloès
© Stan Shebs

L’aloès présente des fleurs d’une couleur orange vif qui peuvent aller jusqu’au rouge. Elles tranchent avec le vert vif de son feuillage charnu. Ses fleurs en forme de tubes apparaissent au bout d’une longue tige. Elle évoque l’aloe vera, mais cette espèce est moins connue. Vous pouvez facilement la cultiver en pleine terre, mais les jeunes plants peuvent parfaitement se plaire à l’intérieur.  

Calibrachoa

Calibrachoa
© Carl Lewis

Cette plante fleurie se décline en plusieurs variétés, la crackling fire est la plus répandue, classique, elle présente un port retombant. Elle est appréciée des jardiniers pour la teinte lumineuse de sa fleur qui donne de la couleur et de l’éclat aux jardins. Son jaune orangé est parfois légèrement cuivré, mais elle peut également être saumon ou rose tendre. Elle aime le soleil et la mi-ombre et elle a besoin d’eau.

Carthame

Carthame
© Thierry Thevenin

La carthame des teinturiers est la seule variété que vous trouverez en France. Elle ressemble à un gros pissenlit au niveau de son feuillage. Ses fleurs peuvent être jaune ou orange sombre. Elle présente un port buissonnant et une hauteur de 80 cm à 1 mètre. Elle fleurit de juillet à septembre, elle aime le soleil, les sols caillouteux et drainés puisqu’elle n’a besoin que de peu d’eau.

Giroflée

Giroflée
© Catherine Delvaux

La giroflée orange n’est pas forcément la plus connue et c’est dommage, car elle apporte de la vitamine à l’ambiance de votre jardin avec sa jolie teinte. Elle aime les sols secs et pierreux à condition toutefois qu’ils soient ensoleillés. Ce sont des fleurs de printemps qui ornent parfaitement vos massifs et vos potées.

Le lis martagon

Lis
© Catherine Delvaux

Le lis fait partie des fleurs orange vivaces. Sa particularité tient au fait que sa fleur ne dure qu’un jour, cependant la plante en produit en abondance. Ces grandes fleurs apparaissent en juillet et en août et ont une jolie forme de trompette. Elles peuvent atteindre entre 60 et 70 cm de hauteur quand elles sont à maturité. C’est une plante qui pousse de manière isolée, mais vous pouvez parfaitement la cultiver en massif ou en bordure au soleil ou à mi-ombre, de préférence dans un sol assez riche.

Gazania

Gazania
© Chesna Pixabay

Cette plante présentant de grosses fleurs orange qui dans certaines variétés peut être rouge rayé, tigré et jaune. Son diamètre important et sa belle hauteur en font une fleur très décorative. Elle se cultive au soleil, sur un sol drainé. Elle est facile à entretenir et demande que très peu d’eau.

Grenadier

Grenadier
© Mauroguanandi

Ses grosses fleurs orange vif en forme de trompette sont particulièrement décoratives. Il se plait sur tous les sols pourvu que ces derniers soient secs et drainés. Il apprécie le soleil. Et ses fleurs apparaissent entre mai et août. Ses besoins en eau sont limités. Ses fruits sont très appréciés.

Ixia

Ixia
© Eric Hunt

Ce sont des fleurs orange vivaces, dont la hauteur peut varier en fonction des variétés. Elles forment une étoile à 6 branches soudées en tube à la base. Elles sont regroupées en épis. On peut les cultiver en massifs et elles font de très jolis bouquets. Il faut les cultiver en plein soleil pour que les fleurs apparaissent et s’ouvrent. Elles sont présentes durant tout l’été et sont semi-rustiques. Dans le sud, elles tiennent tout l’hiver, ailleurs il faut les pailler ou les rentrer.

Hibiscus

Hibiscus © Marisa04 Min
Hibiscus © Marisa

L’hibiscus est également appelé rose de Chine, c’est une fleur très délicate dont les pétales évoquent la matière du papier crépon. Son feuillage est persistant et il supporte les températures jusqu’à 0°C. Si l’hiver est plus froid, il faudra le rentrer. Sa teinte orange apporte de la gaieté au jardin. Il se cultive parfaitement bien en pot dans le jardin, sur la terrasse et même dans la maison. Il fleurit de mars en octobre et il aime es sols humides et drainés, le plein soleil ou la mi-ombre.

Lantana camara

lantana
© Fred Miller

Le lantana camara se présente sous différentes variétés. Sa fleur est très esthétique et décore merveilleusement bien votre jardin. Elle se présente en bouquet et peut être orange, rouge ou jaune. Elle apprécie particulièrement les endroits ensoleillés. Elle demande assez peu d’entretien et d’eau et supporte des températures jusqu’à - 4°C, au-delà, il faudra pailler la plante pour qu’elle ne gèle pas.

Le lys tigré

Lys Tigré
© Maja Dumat

Le lys tigré est une variété de lys à part entière, qui est très apprécié pour la délicatesse et la forme très originale de ses fleurs. Elles sont pendantes et disposées en grappe. Elles sont orange, tirant parfois sur le rouge, et ponctuées de violet. Elles embellissent votre jardin entre juillet et septembre et présentent 15 à 30 fleurs par tige. Elles apprécient particulièrement le soleil et elles peuvent mesurer de 1 à 1.50 mètre.

Gomphrena

Gomphrena
© Yoko Nekonomania

Vous apprécierez l’orange très lumineux de cette fleur. Elles peuvent se présenter sous forme d’épis plus ou moins longs. Sa hauteur est généralement de 20 à 70 cm. Il aime particulièrement le soleil, les sols drainés et il peut être cultivé aussi bien en massifs qu’en bordures. Il fleurit généralement de juillet à octobre.

Hoya

Hoya
© Pinterest

Cette plante donne des fleurs bicolores orange clair et orange foncé, voire même rouge. Elles apparaissent entre mars et novembre et elles présentent un aspect cireux. Son feuillage est vert foncé et épais. Cette plante grimpante est vigoureuse et peut atteindre deux mètres de hauteur. Elle se cultive en pot ou en jardinière dans des endroits chauds et en plein soleil. En France elle trouve sa place en serre, dans la maison, la véranda ou sur une terrasse abritée en la rentrant l’hiver.

Eschscholtzia

Eschscholtzia
© Pascale Ménétrier Delalandre

Cette plante propose de jolies fleurs doubles orange teintées de jaune. En raison de sa petite hauteur, elle est parfaite en bordure ou en jardinière. On aime son port compact et arrondi. Elle fleurit de mai à octobre et fait partie de la même famille que les pavots ou les coquelicots. Elle aime le soleil et les sols secs ou drainés. Elle est facile à cultiver et demande peu d’eau.

Fritillaire

Fritillaire
© Catherine Delvaux

Cette plante propose de très jolies fleurs orange et délicates, surmontées par des feuilles érigées, vert bronze. Les fleurs forment de jolis bouquets qui sont étagés le long d’une tige brun violacé et rigide. C’est une plante rustique qui aime les endroits ensoleillés ou mi-ombre. Elles sont faciles à cultiver en pleine terre, mais également en pot ou en jardinière. Elle apprécie les sols humides ou drainés.

Erysimum

Erysimum
© Faroutflora

Cette fleur se présente sous forme de grappes qui peuvent ressembler à la giroflée. Elle sort à partir d’avril et jusqu’à fin mai. La fleur est soit jaune d’or soit orange vif. Elle présente l’avantage de supporter des températures très basses, allant jusqu’à – 12°C. Elle est parfaite pour les massifs, les murets, les rocailles et elle se ressème toute seule. C’est une plante herbacée qui se présente en touffes dressées ou compactes.

Echeveria

Echeveria
© Camellia 29

Ces fleurs se présente sous la forme de hampe de couleur orange assez haute. Les feuilles sont longues, étroites, dentelées dans certaines variétés et disposées en rosette. La tige est cireuse et couverte de petits poils blancs. Certaines espèces présentent des tiges courtes et très épaisses. Elle se cultive facilement dans le sud en pleine terre ou dans des pots très profonds, dans les climats doux et méditerranéens.

Célosie

Celosie
© Mypouss

Cette plante présente une floraison longue qui s’étale de juin à octobre et se présente sous la forme d’inflorescence en panaches d’une jolie teinte orange or. Elle peut atteindre 70 cm de hauteur. C’est une plante qui se cultive facilement en bordures et en massifs, qui font de jolis bouquets frais et secs. Elle aime les sols humides et drainés, le soleil ou la mi-ombre. Ses feuilles sont vert foncé, lancéolées ou nervurées selon les espèces.

Canna

Canna
© Doreen L. Wynja

Cette plante se présente sous différentes formes suivant les variétés. La canna tropicanna peut atteindre une hauteur de 1.20 à 1.50 mètre. Ces jolies fleurs apparaissent entre juillet et novembre et sont d’une couleur orange vif et intense. Son feuillage est apprécié, car il s’avère très décoratif avec sa teinte qui commence par un rouge pourpre avant de se panacher de crème, de rose et de vert. Elle est très résistante puisqu’elle supporte les températures descendant jusqu’à – 8°C.

Asclépiade

Asclépiade
© Beautifulcataya Flickr

Les fleurs de cette plante se présentent en bouquet orange brillant et jaune. Elle présente une hauteur de 60 cm et elle fleurit entre juillet et septembre. Les feuilles longues vert moyen, légèrement bleutées, elles sont insérées en spirale autour de la tige. Ces fleurs se prêtent parfaitement à de beaux bouquets. Elle est rustique, elle préfère en revanche les sols bien drainés. Elle se cultive en pleine terre.

Tournesol Paquito

Tournesol Paquito
© Dr

Le tournesol paquito est un tournesol de petite taille qui trouve sa place facilement dans les massifs. Sa grosse fleur peut être orange, mais également rouge, or ou jaune. Vous le cultiverez en plein soleil et il ne faut pas oublier de l’éclaircir au fur et à mesure de sa croissance. Il ne résiste pas du tout au froid et vous pouvez le semer entre les mois de mars à mai. Il fleurit de juillet à octobre.

Sparaxis

Sparaxis
© Faroutflora

Le sparaxis élégant présente une tige florale ramifiée qui soutient 3 ou 4 fleurs orange pâle. Le cœur de celle-ci est noir avec trois taches jaunes. Elle fleurit en mars et avril ou en été. Son feuillage est dressé avec des feuilles disposées en éventail, il est de ce fait très décoratif. La hauteur des fleurs est de 40 cm. Il se cultive très bien en pot, en rocaille, en massif ou en gazon fleuri.

Trolle de Chine

Trolle De Chine
© Pinterest

Cette plante donne en juillet et août de jolies fleurs très grandes (3 à 5 cm de diamètre), jaune orangé. Sa coupe évasée avec ses pétales très fins lui apporte une certaine élégance. Elle possède un port dressé et une hauteur de 60 à 90 cm.  Elle est parfaite en bordure, et c’est une fleur que vous pourrez couper pour en faire de merveilleux bouquets. Elle aime particulièrement le soleil ou la mi-ombre ainsi que les sols argileux ou humifères, humides et neutres. Elle a besoin d’être arrosée régulièrement.

Suzanne-aux-yeux-noirs

Suzanne Aux Yeux Noirs
© Dick Culbert

Cette très jolie plante propose des fleurs jaune orangé à orange vif avec un cœur noir qui lui a donné son nom. Elle apparait en juin et dure jusqu’aux premières gelées. Elle peut monter jusqu’à 2 ou 3 mètres. Cette liane vivace possède des petites tiges pourprées, velues et volubiles. Son feuillage est persistant et très décoratif, bien que légèrement rugueux. Elle supporte assez difficilement les températures très froides, il faudra la protéger et la pailler durant l’hiver.

Physalis

Physalis
© Aristocleogathens Wikipédia

Le physalis ressemble à un lampion, cette fleur orange est parfaite et d’ailleurs incontournable pour les amateurs de bouquets secs. C’est une plante vivace et rustique très simple à cultiver. En pot, en massifs, en bordures ou sur votre balcon, elle se plait dans tous les types de sols, plutôt drainés et secs. Elle apprécie le soleil et la mi-ombre et elle s’épanouit de juin en décembre apportant une touche colorée et gaie à votre jardin. Elle supporte parfaitement le froid.

Zinnia

Zinnia
© Ja Stra

Le zinnia est une plante simple à cultiver en bordure, en massif comme en pot ou en jardinière. Ses grosses fleurs pouvant rappeler la marguerite présentent des couleurs variées dont un orange éclatant qui donne de la vie à votre jardin ou votre terrasse. Il fleurit durant tout l’été, et il peut être coupé pour faire de superbes bouquets. Vous le sèmerez au printemps.

Primevère

Primevère
© Ghislain118

La primevère, la Primula Bulleyana, peut présenter diverses couleurs, dont un jaune orangé, un bleu, un pourpre… C’est entre mai et juin qu’elle orne votre jardin. Elle atteint une hauteur de 60 cm. Elle apprécie le soleil si elle est dans un sol bien humide, sinon, il est préférable de la mettre à l’ombre ou à mi-ombre. Elle est semi-persistante et elle se plait particulièrement près d’un bassin ou un cours d’eau.

Phalaenopsis

Phalaenopsis
© Pinterest

Cette plante se décline en de multiples variétés qui présentent des fleurs plus ou moins grosses et de couleurs très variées, l’orange est certainement la moins connue, mais pas la moins belle. Elle peut atteindre pour certaines espèces jusqu’à 10 cm de hauteur et parfois jusqu’à une seule hampe florale de 40 à 80 cm. Vous la cultivez facilement dans votre jardin, mais sous serre tempérée ou chaude ou encore à l’intérieur. Elle aime le soleil et la mi-ombre.

Souci

Souci
© Wouterhagens

Le souci compte de nombreuses variétés : l’Estérel donne des fleurs doubles assez grosses et orange ou jaunes, entre juillet et octobre. Le Baby orange possède aussi des fleurs doubles, il fleurit d’avril aux premières gelées, il se plait en rocaille, en massif ou en bordure, tout comme le Calypso qui fleurit plus tardivement, à partir de mai. Le Fiesta gitana fleurit entre avril et juillet et donne des fleurs doubles qui peuvent être orange ou jaunes. L’Indian Prince donne des fleurs orange plus foncé avec un revers acajou et il fleurit entre juin et octobre.

Le pavot d’Orient

Pavot D’orient
© Nicole Et Patrick Mioujner

Les plus grosses fleurs du pavot peuvent atteindre jusqu’à 20 cm de diamètre. Elles sont très remarquées pour leurs teintes orange très vif et parfois rouges. Souvent son cœur est noir. Il s’épanouit en mai et juin, plus ou moins tardivement selon les régions. Ses grandes feuilles découpées et velues présentent un coloris vert foncé. Dès la fin de la floraison, son feuillage disparait pour réapparaitre en automne. Le pavot supporte des températures très froides, allant jusqu'à – 20°C et -30°C.

Vous aimerez aussi :

Fleur orange : la liste des 30 plus belles fleurs orange
4.5 (89.47%) 19 vote[s]
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires