Blog décoration et maison Ctendance

Jardin / Fleurs du jardin

Fleur jaune : liste des 30 plus belles fleurs jaunes à avoir dans son jardin

Les fleurs jaunes dans un jardin apportent une luminosité qui ne peut que nous séduire. Vous n’avez que l’embarras du choix pour dénicher celles qu’il vous faudra.

Dorine Alanoix

Publié le

16 Fleurs Jaune

Que vous ayez la main verte ou pas, vous verrez que parmi toutes les variétés, se niche certainement votre coup de cœur, celle qui viendra embellir votre jardin ou votre terrasse. Mais attention, il est important de sélectionner des plantes adaptées au climat de votre région. Dans cet article, nous allons donc vous proposer une liste de 30 fleurs jaunes, classées en fonction de l’endroit où vous vivez.

Quelle fleur jaune planter en région tempérée ?

Fleurs jaunes région tempérée
  • Save
© Pixabay

Vous habitez dans le Nord de la France, en Bretagne ou sur la côte Atlantique ? Certaines plantes sont plus adaptées aux températures douces. Voici notre liste de fleurs jaunes que vous pouvez planter, si vous habitez dans ces régions. 

L’aconit

Aconit
  • Save
© Andréa Schiebert

L’aconit présente de grandes fleurs, de couleur jaune pâle, et disposées en grappes. Elle fleurit généralement en juin et en juillet. Quand le climat est frais et humide, les fleurs sont plus grandes et plus claires, surtout pour la variété Ivorine.

À lire Voici les légumes que vous pouvez planter en juillet !

Cette plante se plait particulièrement au soleil ou à mi-ombre et dans les sols calcaires, argileux ou humifères. Elle est simple à entretenir, mais elle demande beaucoup d’eau. Voilà pourquoi, elle se plait particulièrement en bord de mer.

L’aigremoine

Aigremoine
  • Save
© Jean Paul Thouny

L’aigremoine est une fleur jaune d’été qui s’épanouit au mois de juillet et août. La floraison se présente sous forme de grandes hampes.

Les fleurs sont composées de 5 pétales et forment ensuite des akènes, qui s’accrochent aux poils d’animaux grâce à leurs crochets. Cette fleur jaune des champs demande très peu d’entretien et orne votre jardin sans nécessiter d’entretien compliqué.

L’ajonc

Ajonc
  • Save
© Jean Tosti

La fleur d’ajonc apparait en même temps que les autres fleurs jaunes au printemps (en avril), mais elle peut refleurir durant l’été. Cette plante sauvage et rustique attire les abeilles et autres insectes butineurs, grâce à son parfum très délicat.

À lire Ne faites surtout pas cette erreur en plantant des concombres dans votre potager

Elle s’épanouit dans un sol légèrement acide, bien drainé, et sur une butte ou un talus de préférence. Elle apprécie le soleil et sa multiplication se fait par bouturage ou semis.

L’ancolie jaune

Ancolie Jaune
  • Save
© Ezzat Nammour

L’ancolie jaune fait partie des plus jolies fleurs jaunes vivaces qui apparaissent en mai et juin. Elle pousse généralement en touffes et ses fleurs légèrement inclinées à longs éperons évoquent des étoiles.

On en trouve plusieurs sur chaque tige. C’est une plante qui se plait plutôt dans les endroits frais et à mi-ombre. L’ancolie vulgaris s’adapte à toutes les expositions.

Ses fleurs très délicates peuvent être coupées pour en faire de jolis bouquets. Si elles ne vivent pas longtemps, elles se ressèment quand les conditions sont propices.

À lire Ces 5 fleurs protègent miraculeusement votre potager des parasites !

La belle de nuit

Belle De Nuit
  • Save
© Ettore Balocchi

La belle de nuit est une très jolie fleur qui ne s’ouvre qu’en fin d’après-midi, pour faner le lendemain, mais se priver de son parfum agréable et de sa beauté serait dommage.

C’est une plante vivace au feuillage vert et décoratif, car luxuriant. Il est possible de trouver des belles de nuit dans quasiment toutes les teintes, et parfois, plusieurs couleurs sur le même pied. Voici quelques informations, si vous souhaitez la voir fleurir dans votre jardin : 

  • Elle ne supporte que les faibles gelées.
  • Si vous la mettez à l’est, elle fleurira plus tôt dans la journée.
  • Elle doit être plantée profondément pour que ses longues racines ne souffrent pas.
  • Il faut l’arroser en été, car elle n’aime pas les sols secs.

La bignone

Bignone
  • Save
© Dezalb Pixabay

Cette fleur grimpante porte aussi le nom de Trompette de Virginie ou Jasmin de Virginie. Elle apparait généralement à la fin de l‘été et durant l’automne, et c’est là, l’un de ses atouts.

Elle fleurit en grappes de fleurs tubulaires de 8 cm de longueur qui oscille entre le jaune et l’orange. C’est un arbuste au feuillage vert sombre, lustré et persistant quand le climat est suffisamment doux. Il faut le palisser sur un support pour qu’il reste bien en place.

À lire 7 grandes plantes d’intérieur pour sublimer votre maison !

La capucine

Capucine
  • Save
© Badly Drawn Dad

Il existe de nombreuses variétés de capucines. Cette fleur fleurit la plupart du temps entre juin et octobre, mais la capucine tricolore a une floraison plus hâtive et apparait entre février et fin avril, voire début mai.

C’est une plante rustique très résistante (jusqu’à – 5°C) et qui fleurit de manière très dense. Certaines peuvent atteindre jusqu’à 5 mètres de hauteur, tandis que d’autres sont naines. Attention, elles sont très envahissantes. 

Le cœur-de-Marie

Cœur De Marie
  • Save
© Leonora Enkin

Un joli nom pour une fleur qui peut être jaune ou blanche et qui s’épanouit entre juin et septembre. Cette plante grimpante peut mesurer 2 mètres.

Elle se cultive aussi bien en pleine terre qu’en pots, et à mi-ombre. Elle est également facile à entretenir, car elle aime tous les types de sols, et pousse rapidement. 

À lire Soldes salon de jardin : à quoi faut-il faire attention ?

Le crocus

Crocus
  • Save
© Couleur Pixabay

Le crocus est une fleur jaune des champs qui s’adapte à nos jardins. Annonciateur du printemps, il peut apparaitre dès le mois de février et jusqu’en mai.

Il présente des coloris très variés, même si le crocus jaune est le plus connu et le plus recherché. Il aime la mi-ombre et le soleil, et ne demande que peu d’entretien. Il peut être cultivé en pleine terre, mais également en pot ou en bac, sur un balcon et une terrasse.

Le freesia

Freesia
  • Save
© Thomas Wolter

Le freesia compte de nombreuses variétés, dont certaines sont d’un jaune vif et lumineux. Il apporte donc de la lumière au jardin.

C’est notamment le cas des freesia x hybrida, couleur bouton-d’or ou des buttercup. Quoi qu’il en soit, il fleurit au printemps et il peut atteindre 50 cm. Son parfum est intense et très agréable.

Le jasmin

Jasmin
  • Save
© Arlouk

Le jasmin est un arbuste au feuillage caduc qui peut atteindre des hauteurs de 6 à 8 mètres. Il fleurit entre décembre et avril et c’est là tout son intérêt, en dehors de la beauté de ses fleurs.

Il supporte parfaitement les températures les plus basses jusqu’à -15°C. Il peut être utilisé en couvre-sol, cultivé en bac ou guidé sur un treillage.

Le lupin

Lupin
  • Save
© The Marmot Flickr

Le lupin jaune est une plante comestible et fourragère, mais toutes les variétés ne le sont pas. Le lupin en arbre peut être jaune bien sûr, mais également lilas ou blanc.

C’est un arbuste au fleur jaune très résistant qui supporte jusqu’à – 10°C. Selon les variétés, il fleurit entre mai et septembre. Il apprécie le soleil ou la mi-ombre et les sols humifères ou sableux. Il est facile à entretenir, mais il faut qu’il soit arrosé régulièrement sans forcer.

La rudbeckia

Rudbeckia
  • Save
© Penarc

De grandes fleurs hautes et larges à la couleur jaune vif caractérisent cette plante originaire du nord du Mexique, du sud-ouest des États-Unis ou du Canada.

Elle peut être annuelle ou vivace selon la variété. Elle présente une hauteur variable entre 60 cm et 1.80 mètre. En France, les fleurs apparaissent généralement entre juillet et octobre. Son feuillage est vert foncé et parfois duveteux. Elle aime tous les sols, même les plus pauvres.

Cependant, les sols très riches favorisent le développement des feuilles au détriment des fleurs. Elle apprécie le soleil ou la mi-ombre, les sols humides ou drainés et elle est très simple à cultiver.

Les 12 plus belles fleurs jaunes pour le climat méditerranéen

fleurs jaunes méditerranée
  • Save
© Pixabay

Vous vivez sur la Côte d’Azur ? Voici 12 fleurs jaunes adaptées aux températures de ce climat. 

L’abutilon

Abutilon
  • Save
© Philipp Weigell

L’abutilon fleurit à partir de mai et jusqu’en automne, elle est appréciée pour cette longue période. Elle existe dans différentes teintes : bicolore, saumon, rouge, rose, blanc ou jaune.

Elle se plait sur tous les sols, avec une préférence pour les sols drainés. Elle aime particulièrement le soleil ou la mi-ombre. Elle se cultive assez facilement en pleine terre ou en pot et jardinière sur votre terrasse. Elle est parfaite en massif, en plantation isolée, en couvre-sol ou en bordure.

L’agave

Agave
  • Save
© Leonora Enking

L’agave est originaire des montagnes arides du Mexique et d’Arizona. Elle présente l’avantage d’être résistante jusqu’à – 12°C. Les fleurs sont réunies en bouquets qui peuvent être jaunes ou légèrement orangées.

Certaines variétés peuvent être très hautes. Cette plante apprécie les sols plutôt secs et une exposition au soleil ou à mi-ombre. Elle fleurit en plein été et elle peut être plantée aussi bien en pot (ou bac) qu’en pleine terre, de manière isolée ou en rocaille.

L’alstroemerai

Alstroemeria
  • Save
© Dassel

L’alstroemeria est une plante vivace jaune à tubercules qui est originaire d’Amérique du Sud. Son feuillage panaché blanc caduc disparait après la floraison. Elle culmine à 30 ou 60 cm et elle résiste jusqu’à -5°C.

Elle est parfaite pour les massifs sous les climats doux et en pot dans les régions plus froides. Elle fleurit à partir de mai et dure pratiquement tout l’été. Elle peut être de différentes couleurs, selon les variétés. Elle tient très bien en bouquets.

L’armoise vulgaire

Armoise
  • Save
© Kalt Flickr

L’armoise vulgaire pousse facilement aux abords de la Méditerranée, mais également dans toute l’Europe. On la retrouve le long des ruisseaux ou au bord des chemins. Elle présente de longs épis de fleurs, jaune grisâtre, en été.

  • Son port est buissonnant et dressé.
  • Son feuillage est aromatique et d’une couleur vert-gris et les feuilles sont dentelées.
  • Elle a tendance à s’étaler très facilement et peut vite devenir envahissante, ce qui fait qu’elle est le plus souvent utilisée en couvre-sol.
  • Elle est très résistante au froid et elle apprécie les sols argileux.

Le chrysanthème

Chrysanthème
  • Save
© Jill Wellington

Le chrysanthème se présente sous différentes formes selon les variétés. Par exemple, les lollipops sont des petits pompons aplatis, dont le cœur est plus foncé. Ils fleurissent entre août et novembre.

Vous les trouverez en jaune, mais également en pourpre ou en rose. Ils se cultivent en bac ou en massif. Le Mary Stocker propose des fleurs simples aux pétales jaunes légèrement rosés, qui par la suite, virent à l’abricot orangé. Il fleurit à la même époque et fait de jolis bouquets.

Le clivia

Clivia
  • Save
© Sandid – Pixabay

Le clivia est une plante aux fleurs jaunes assez pâles, bordées de vert et qui est tout d’abord rouge orangé. Elles sont tombantes et elles fleurissent au printemps ou en automne, voire en hiver pour certaines variétés.

Sa hauteur varie entre 40 cm et 1 mètre. Elles aiment le soleil, parce qu’elles nous viennent d’Afrique du Sud. Il faut cependant faire attention à ce que le sol ne sèche pas trop.

Le curcuma

Curcuma
  • Save
© Vanlap Hoang

Le curcuma présente plusieurs variétés, dont certaines peuvent atteindre 60 cm. Les fleurs peuvent être jaunes, mais également blanches et violettes, surmontées de bractées rose vif. Les fleurs jaunes apparaissent dès le début du printemps, avant même que les feuilles soient présentes.

Le cytise

Cytise
  • Save
© Anna Armbrust

Le cytise est un petit arbre à l’écorce lisse et gris foncé. Il fleurit de manière très abondante, de mai à juillet. Les grappes de fleurs jaunes, odorantes et tombantes illuminent votre jardin.

Il se plait partout, mais il préfère le soleil et la mi-ombre. Il est très simple à entretenir, il doit juste être taillé une fois que la floraison est terminée. Il aime les sols drainés et secs, mais attention, il est très toxique.

Le dahlia

Dahlia
  • Save
© Hans Benn

Le dahlia est une plante qui, selon les variétés, s’épanouit en fleurs en forme de boule. Ses pétales évoquent un nid d’abeille ou peuvent être en fleurs doubles. Celles-ci sont grandes : entre 10 et 25 cm de diamètre, avec des pétales pointus et fins.

Il est particulièrement apprécié pour les bouquets, mais il sera planté en massifs ou en bordures. Ses fleurs ornent votre jardin de juillet à novembre. Il préfère les sols humifères et argileux, mais drainés. Il se plait beaucoup au soleil.

L’ echeveria

Echeveria
  • Save
© Quinn Dombrowski

L’echeveria fleurit durant l’été. Ses fleurs peuvent être jaunes ou rouges et poussent sur des tiges de 8 à 10 cm. Cette fleur est originaire du Mexique et elle possède des feuilles ovales et épaisses.

L’echeveria peut produire des rejets, et elle aime les températures chaudes et les sols plutôt secs, en tout cas bien drainés. Elle peut facilement être cultivée en pot. Pour les massifs, il faut que le climat soit chaud.

Le gingembre

Gingembre
  • Save
© Fabio Gismondi

Le gingembre est une plante assez peu connue dans nos régions. Pourtant, il s’agit d’une rhizomateuse qui peut être cultivée dans nos jardins.

Elle est très utilisée dans la cuisine japonaise, que ce soient les jeunes pousses, les fleurs ou le rhizome. Outre ses qualités gustatives, on apprécie sa bonne résistance aux températures d’hiver.

La santoline

Santoline
  • Save
© Unamlie

La santoline est une fleur en pompons, d’un joli jaune vif qui s’épanouit entre juin et septembre. Elle se présente sous forme d’arbustes persistants au feuillage argenté, pratiquement blanc et compact. Elle apprécie le soleil et s’adapte à tous les sols. De plus, elle est facile à entretenir et peu gourmande en eau.

Les fleurs jaunes qui résistent aux gelées

fleurs jaunes gelées
  • Save
© Pixabay

Pour celles et ceux qui vivent dans une région qui connait régulièrement des épisodes de gelées en hiver, il existe des variétés de plantes qui survivent aux températures négatives. En voici quelques-unes. 

L’alchémille

Alchemille
  • Save
© Brian Gratwicke
L’alchémille fait partie des fleurs jaunes sauvages qui sont utilisées dans le jardin comme couvre-sol, en bordure ou encore en massifs.

Il faut cependant être vigilant, car elle peut vite être très envahissante. Ses feuilles arrondies sont très jolies et dentelées à l’extrémité. Les fleurs sont jaune vert et elles apparaissent durant l’été, en juillet et en août.

L’arnica

Arnica
  • Save
© Netzguru
La fleur d’arnica est unique et présente une largeur de 3.5 à 5 cm. Elle est légèrement retombante et d’un joli jaune vif. Elle peut avoir des tiges très hautes suivant les espèces et elle fleurit en général entre juillet et août.

C’est une espèce protégée en Finlande, même si elle est originaire d’Amérique du Nord et d’Eurasie. Elle se plait au soleil et à la mi-ombre et dans des sols argileux, sableux et humifères.

L’euphorbe

Euphorbe
  • Save
© Meneerke Bloem
L’euphorbe présente des petites inflorescences jaunes et en grand nombre. Petite ou grande, vivace ou annuelle, elle présente des caractéristiques différentes suivant les variétés.

Son feuillage est d’une couleur bleu argenté que l’on retrouve sur peu de plantes. Elle est rustique et supporte parfaitement les températures basses, jusqu’à – 15°C. Elle offre une longue période de floraison qui s’étale d’avril à juillet.

Le lin jaune

Lin Jaune
  • Save
© Tim Waters
Le lin jaune orne les jardins entre les mois d’avril et de mai. C’est une plante rustique qui résiste parfaitement aux températures basses, jusqu’à – 15°C. Sa hauteur oscille entre 30 cm et un mètre à maturité.

Ces fleurs jaunes vivaces se plaisent beaucoup au soleil et aiment les sols sableux et humifères. En massif, en bordure, en pot, en jardinière, elle est très décorative.

Le lotus jaune

Lotus Jaune © Leechentou Min
  • Save
© Leechentou Min

Le lotus se présente sous forme de grande fleur de couleur jaune paille, bien que le centre soit d’un jaune plus vif. Il aime l’ombre et se développe de préférence sous les feuillages.

Les touffes peuvent dans certains cas atteindre un mètre de hauteur. Les plus grands d’entre eux ont besoin d’un bassin en rapport avec leur taille.

Vous aimerez aussi :

4.7/5 - (32 votes)
  • Save

1 avis sur « Fleur jaune : liste des 30 plus belles fleurs jaunes à avoir dans son jardin »

  1. Bonsoir,
    Depuis quelques semaines , une plante qui fait des fleurs jaunes toutes simples s est invitée Dans le pot de la menthe! Cette plantes fait des antennes qui s accrochent aux autres plantes et aux tuteurs!
    Ses feuilles sont charnues et larges.
    Sur la tige, pleins de poils et sur les feuilles aussi.
    Je ne sais quel est son nom.
    Pourriez vous m aider à savoir qui elle est?
    En vos remerciant

    Répondre

Partagez votre avis