Fleur bleue : la liste des 30 plus belles fleurs bleues

Fleurs Bleues Une

Les fleurs bleues font partie des préférées de la plupart d’entre nous. Elles présentent une certaine fraicheur et une touche de couleur essentielle aussi bien dans le jardin qu’à la maison. Elles sont très décoratives et leur présence se suffit à elle-même. Voici une liste des 30 plus jolies fleurs bleues pour parer votre jardin au fil des mois. Leur couleur bleue est douce et subtile, on apprécie leur discrétion et leur bon gout.

Les lupins

Lupins
© F. Boucourt

Les lupins sont des fleurs en grappes odorantes au coloris bleu bien prononcé ou même parfois plus clair et légèrement doré. Il n’apprécie ni les sols argileux ni les sols calcaires. Ils sont faciles à cultiver et presque sauvages. Plus le sol est riche en silice, plus le bleu est flamboyant. Le Baptisias australis est le plus simple à réussir, c’est également le plus fin. Elles peuvent atteindre 1.50 m en hauteur.

La jacinthe

Jacinthe
© Cliff Cc By 2.0 – Flickr

La jacinthe se présente sous différentes formes : la jacinthe d’Orient et la jacinthe des bois. La jacinthe d’Orient mesure entre 15 et 25 cm, elle peut être simple ou en grappe comme sur la photo. Elle se décline sous différentes tonalités de bleu, mais également en blanc, rouge, rose et jaune. Vous la cultivez au soleil ou mi-ombre, en extérieur ou en intérieur en culture forcée. Elle est particulièrement adaptée aux massifs. La jacinthe des bois est différente et elle pousse en sous-bois ou dans un sol de terre de bruyère. Elle se reproduit naturellement et elle se présente sous forme d’épis.

L’hortensia

Hortensia
© Muffet

L’hortensia est une fleur en grappe ronde. Le plus difficile n’est pas de le cultiver, mais plutôt de le garder bien bleu. Il existe cependant des astuces pour cela, il faut mettre de l’ardoise en morceaux au pied et autour de l’arbuste. C’est l’acidité du sol qui détermine la teinte de ces fleurs, plus il est acide, plus il est bleu. Le sulfate d’aluminium permet d’obtenir le ph nécessaire. Pur qu’il soit très beau, pensez à mettre de l’engrais.

Le delphinium

Delphinium
© Christian Hochet

Le delphinium est une fleur très décorative qui se décline en de nombreuses variétés. Elles sont souvent hautes et d’un bleu très prononcé bien qu’elles se présentent également dans d’autres coloris. Elles sont fines et délicates. En grappes ou en épis, elles fleurissent généralement entre juin et août. Les fleurs peuvent être plutôt plates ou arrondies. Elles poussent assez facilement avec un minimum d’entretien.

Le centaurée bleuet

Centaurée Bleuet
© Photofarmer Flickr

Ces très jolies plantes vivaces présentent bien des avantages : elles s’accommodent aussi bien des rigueurs hivernales que des chaleurs estivales. Son bleu tirant sur le violet est absolument très séduisant et lumineux. Elles sont parfaites pour les plantations décoratives et elles attirent les insectes pollinisateurs. On les retrouve souvent le long des escaliers ou en bordure de potager. Elles aiment généralement l’exposition en plein soleil et les sols drainés et riches.

>> A lire aussi : 30 fleurs de printemps : les plus belles !

Brodiae ou Triteleia

Brodiae
© Gnomicscience

La Brodiae ou Triteleia est pour beaucoup d’entre nous une belle inconnue. Comme pratiquement toutes les fleurs bulbeuses, vous ne la verrez plus en été. Elle fleurit en juin, mais son feuillage apparait en hiver. Il faut la planter dès l’automne dans un sol bien drainé et pas trop pauvre. Elle préfère les climats suffisamment doux. Il faut aussi qu’elle soit au sec en hiver.

L’althéa

Althéa
© Abrahami

Elle est souvent appelée l’oiseau bleu. Elle fleurit entre juin et les premières gelées. On aime le bleu intense de ses fleurs avec leur cœur grenat. Elle présente un diamètre de 8 cm, et peut monter jusqu’à 2.50 m. Quand elle est exposée jusqu’à 20°, elle peut devenir rustique avec l’âge. Il faut en revanche la protéger du gel durant ses premières années, moment où elle reste la plus fragile.

L’aconit de Carmichael (Aconitum carmichaelii)

Aconit De Carmichael
© Paméla Hodson

L’aconit de Carmichael présente des grappes de grosses fleurs qui sont d’un bleu violacé très joli. Ces fleurs poussent entre septembre et octobre ce qui permet de faire suite aux fleurs de printemps et d’été. Elle mesure entre 1.20 et 1.40 m. Elles sont très belles en bouquets. Elles apprécient le soleil et la mi-ombre.

La clématite

Clématite
© Catherine Delvaux

La clématite présente une couleur bleue qui a beaucoup de profondeur. Les fleurs sont très délicates et décoratives. Certaines variétés offrent des tonalités plus foncées ou plus claires. Elles fleurissent entre juin et septembre suivant les variétés. Elle est rustique et résiste parfaitement aux maladies, les fruits sont également décoratifs.

La Buddleia

Buddleia
© Léonora Enking

La Buddleia est une très joie fleur qui offre une profusion de panicules bleu-violet. Elle peut atteindre 1 mètre de hauteur et son feuillage est caduc. Elle s’épanouit entre août et septembre et elle est très décorative. Elle peut être cultivée en haies, en pot ou de manière isolée. Elle est rustique.

L’aster

Aster
© Patrick Standish

L’aster présente de jolies et grandes fleurs bleu tirant sur le violet. Les feuilles sont plutôt étroites et en forme de cœur pour certaines espèces. L’aster fleurit suivant les variétés entre mai et juin, septembre et octobre ou août et septembre. Certaines se plaisent en bordure, rocaille ou massif et d’autres sont hautes atteignant 0.90 m.

Streptocarpus

Streptocarpus
© Alex Lomas

La streptocarpus est également appelée Constant Nymph. Elle présente de belles grappes de 2 à 5 fleurs bleues. La gorge de la fleur étant blanc crème. Elle possède des stries d’une teinte violet foncé. Elle est d’une hauteur de 30 cm environ. Elle est très jolie et c’est une valeur sure dans votre jardin.

La véronique

Véronique
© Lycaon

La véronique est une herbacée vivace qui vit comme une annuelle. Elle mesure entre 50 cm et 1 mètre, elle aime le soleil et elle fleurit en épis entre avril et septembre. Elle aime les sols classiques sans particularité. Elle est facile à cultiver et demande peu de soins. Son feuillage est semi-persistant.

L’agapanthe

Agapanthe
© Harald Biebel

L’agapanthe est une fleur d’un bleu assez pâle et très délicate. Elle fleurit entre juin et septembre. Certaines espèces du sud de la France sont plantées à l’automne et fleurissent au printemps.

L’iris

Iris
© Katarniza Biatasiewicz

Les iris sont des fleurs majestueuses qui illuminent votre jardin et qui sont aussi très esthétiques en bouquet. Elles sont faciles à cultiver, demandent peu d’engrais et peu d’eau. Elles se plaisent dans les massifs. Elles fleurissent entre janvier et juillet, selon les variétés qui sont assez nombreuses.

Scaevola

Scaevola
© Manfredrichter – Pixabay

Les teintes du scaevola varient en fonction des variétés entre le bleu lavande très doux et un bleu violet très franc. Il fleurit du printemps à l’automne et il est très simple à cultiver. Résistant à la sécheresse on le retrouve dans le sud de la France. Vous apprécierez sa durée de floraison assez exceptionnelle.

Myosotis

Myosotis
© Allan Walberg

Cette jolie petite fleur d’un bleu délicat pousse naturellement au printemps. Elle est plantée selon les variétés entre janvier et mars ou septembre et décembre. Elle est cultivée à la manière d’une plante biannuelle et elle est résistante au froid. Il est préférable de la placer dans des endroits ombragés.

Les Volubilis

Volubilis
© V.j. Matthew

Les volubilis sont également appelés Ipomées ou liserons bleus, ce sont des fleurs vivaces ou bisannuelles selon les variétés. On trouve dans cette famille 500 espèces très différentes. Elles produisent énormément de fleurs très décoratives. Leur couleur très puissante agrémente et décore parfaitement votre jardin entre juin et septembre. C’est une plante qui se plait au soleil et nécessite un arrosage très régulier.

Le géranium vivace

Géranium Vivace
© Jardin Express

Le géranium vivace orne vos massifs avec sa jolie couleur bleue tirant sur le violet. Il est facile à cultiver, mais il se plait dans les sols riches et il demande de l’eau durant les périodes les plus chaudes. Certaines variétés hybrides fleurissent entre mai et les premières gelées.

Tricyrtis

Tricyrtis
© Jennifer Snyder Flickr

Atteignant une hauteur de 80 cm, cette fleur bleu outremer avec quelques pointes de pourpre et un cœur blanc s’épanouit entre août et octobre. Elle est parfaite en bordure ou en massif et elle est très résistante au froid puisqu’elle supporte des températures allant jusqu’à – 20°C.

Le rhododendron

Rhododendrons
© Pezibear Pixabay

Les rhododendrons sont des arbustes qui fleurissent au printemps. La plantation est réalisée de préférence en avril ou en mai sauf dans les régions chaudes où elle est possible en octobre. Il aime la terre de bruyère ou autre sol acide et les zones légèrement ombragées. Ils ne nécessitent pas de taille, mais vous enlèverez les fleurs fanées à la main pour que les boutons puissent se former.

Le muscaris ou "jacinthe à grappes"

Jacinthe
© Nickype Pixabay

La muscaris est une fleur odorante, très appréciée dans les jardins. Si elle est originaire du bassin méditerranéen, elle apprécie les climats tempérés mais supporte très bien le froid. Elle fleurit au printemps et la plantation des bulbes se fait à l’automne. Il faut renouveler ces derniers chaque année pour avoir toujours de jolies fleurs de qualité.

La passiflore

Passiflore
© Camille Plessis

La passiflore est une fleur unique qui pousse sur des sortes de lianes. Elle est appelée fleur de passion. Cette plante grimpante est utile au jardin pour dissimuler une grille ou un mur qui manque de charme. Elle a du mal à résister en hiver, il faut donc la protéger durant l’été. Si vous vivez dans une région aux hivers plus froids, il faudra la cultiver en bac et la rentrer durant les journées les plus froides. Elle fleurit entre juillet et novembre.

Le lilas

Lilas
© Leonid Tit – Pixabay

Le lilas est très résistant et il pousse rapidement. Il aime les sols riches et bien drainés. Il préfère les environnements ombragés ou ensoleillés. Vous le plantez entre septembre et octobre et il fleurit entre avril et mai. Il demande de l’eau en abondance.

La pervenche

Pervenche
© Iva Vagnerova

La pervenche est une plante vivace au feuillage persistant. Plantée, entre mars et mai, elle apprécie l’ombre et supportent les températures basses. Elle déteste la sécheresse, elle a besoin d’un sol humide. C’est une plante qui fleurit entre mars et mai.

La bourrache

Bourrache
© Maluba – Pixabay

Cette petite plante aux fleurs bleues et aux tiges duveteuses est originaire du sud, elle pousse particulièrement bien dans les jardins sous les climats tempérés. L’avantage de cette plante c’est qu’une fois semée cette plante repousse chaque année. Elle fleurit de mai à août.

Le chardon

Chardon
© Pixabay Vobogre

Les chardons bleus se plantent entre septembre et avril et il fleurit de juillet à octobre. Ce sont des fleurs très résistantes et qui ne demandent que peu d’entretien. Les chardons supportent parfaitement la chaleur et le soleil direct. Ils seront cueillis et éventuellement il est possible de les faire sécher.

Népéta

Népéta
© G. Lévêque

Le népéta se cultive particulièrement en bordure, il se plait énormément avec les rosiers, dont il masque le pied. Il présente des petites fleurs délicates d’un bleu violacé qui s’accordent parfaitement aux douces compositions. Quand les sols sont riches, les fleurs sont d’un bleu flamboyant alors qu’en plein soleil et sur les terres sèches, la teinte est plus claire. Il faut juste couper les fleurs fanées pour qu’il refleurisse l’année suivante.

La sauge

Sauge
© Pinterest Min

La sauge est une plante qui est particulièrement appréciée au jardin parce qu’elle fleurit du printemps jusqu’aux premières gelées. Elle se bouture très facilement et elle supporte particulièrement bien la sécheresse. Elle est facile à entretenir et elle orne vos jardins avec brio en raison de sa teinte bleu assez foncé.

Les caryoptéris

Les Caryoptéris
© G. Lévêque

Les caryoptéris sont des fleurs qui présentent l’intérêt de fleurir à la fin de l’été au moment où les autres ne sont plus forcément là. Ces petits arbustes ne demandent que peu de soin et ils sont parfaits pour orner vos plates-bandes d’un bleu très pur. Leurs jolies feuilles contribuent à la beauté de cette plante.

Vous aimerez aussi :

2 réactions à "Fleur bleue : la liste des 30 plus belles fleurs bleues"

  • bonjour, merci pour ces jolies idées bleues, on pourrait d’ailleurs y ajouter les pensées…
    Il y a toutefois confusion entre titre et photos:
    la « jacinthes » est mentionnée 2 fois et illustrée par des muscaris, autre bulbe qui fleurit bleu (ou blanc) au printemps…

    • Merci pour cette précision ! Le muscaris est d’ailleurs aussi surnommé la « jacinthe à grappes ».
      Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires