Fleur d’été : la liste des 30 plus belles

Fleurs D'été
Dès que l’été arrive, nous n’avons plus qu’une idée C’est fleurir nos jardins. Et ce n’est pas le choix qui manque. Parmi les plus belles fleurs d’été, en voici quelques-unes qui pourraient retenir toute votre attention. Que vous ayez la main verte ou pas, vous trouverez les variétés qu’il vous faut.

Delphinium

Delphinium
© John Glover

Le delphinium est une plante vivace d’été qui est aussi rustique. Si vous ne coupez pas toutes les fleurs, elles se ressèment, à condition que toutes les conditions soient réunies. Les fleurs peuvent être très différentes selon les variétés, en épis serrés et denses ou plus relâchés, les fleurs sont doubles ou simples, arrondies, aplaties, en trompette ou en bonnet de lutin. Le delphinium fleurit durant tout l’été.

Le curcuma

Curcuma
© Tony Rodd

Le curcuma dans sa forme ornementale provient d’une espèce que l’on nomme souvent tulipe thaïlandaise ou tulipe de Siam. Il fleurit quand les feuilles ont terminé leur croissance sous la forme d’un épi large portant dans sa hauteur des bractées jaune pâle. C’est entre ces bractées qu’apparaissent des fleurs blanches ou violettes.

Crocosmia

Crocosmia
© Thompson Et Morgan

Le crocosmia est une bulbeuse qui se fait remarquer par la forme de sa fleur un peu exotique, mais également par sa floraison très longue, de juin à septembre. Elle est originaire d’Afrique du Sud où elle pousse surtout dans les prairies. Elle se développe en touffe érigée, et ses teintes lumineuses donnent gaieté et lumière à votre jardin. Ses tons chauds vont du rouge au jaune en passant par l’orange.

Cœur-de-Marie

Cœur De Marie
© Antranias

Cette splendide fleur orne vos jardins, de mai à août, elle est appelée également cœur-de-Jeannette. Rustique et vivace, elle est originaire de Chine et de Corée. On apprécie cette fleur originale et délicate qui apporte un côté très élégant et raffiné au jardin. Vous lui ferez une place de choix, plutôt à mi-ombre pour en profiter pleinement, d’autant plus qu’elle est simple à cultiver.

Canna

Canna
© Tony H.

Le canna, c’est la touche d’exotisme qu’il peut manquer dans votre jardin ! Cette fleur spectaculaire aux couleurs flamboyantes ne manquera pas de se faire remarquer tant elle est jolie. En grappe ou en panicule au-dessus de la tige, ses fleurs rouges, jaunes, orange, parfois bicolores ou tachetées de rouge, et plus rarement blanches ou roses, sont présentes de juillet à octobre. Son feuillage fourni contribue à la beauté de cette plante que vous mettrez en massif ou autour d’une pièce d’eau.

Bacopa

Bacopa
© Forest And Kim Starr

Le bacopa a tout son intérêt dans le jardin en raison de sa végétation foisonnante, garnie de nombreuses petites fleurs blanches très simples. L’avantage c’est qu’il fleurit durant une très longue période qui s’étale de mai à octobre, voire même plus tardivement encore. C’est une plante vivace et rustique qui supporte des températures basses jusqu’à – 9°C.

L’hosta

Hosta
© M. Gajowy3

L’hosta est une plante vivace caduque qui est cultivée autant pour ses fleurs délicates que pour son feuillage. Elle pousse en touffe arrondie et foisonnante qui s’étale grâce au développement de ses racines. Elle fleurit en grappes compactes, ses fleurs en trompette peuvent être blanches, mauves ou violettes et elles apparaissent en pédoncules s’élevant au-dessus du feuillage. Durant la période estivale, les fleurs sont très nombreuses, cependant, il faut attendre la troisième année, généralement pour les voir apparaitre.

La renoncule

Renoncule
© Capri23auto

La renoncule est une tubéreuse qui ne possède pas de bulbe à proprement parler. C’est une fleur très appréciée qui peut être simple ou double et de formes irrégulières. Elle fleurit entre mai et juillet, et elle peut prendre de nombreuses teintes. Facile à cultiver, elle se plait aussi bien en pot qu’en pleine terre et elle fait de magnifiques bouquets.

Le platycodon

Platycodon
© Pixabay

Ce sont ses grandes fleurs étoilées qui donnent un charme fou à votre jardin. Regroupées en grappes très lâches, elles peuvent être simples ou doubles. Elles ressemblent un peu aux campanules, mais les fleurs sont plus imposantes. Elles peuvent être blanches, bleu violet veiné de bleu plus foncé. C’est un e plante qui peut vivre très longtemps, mais qui a une croissance assez lente.

Le gingembre

Gingembre
© Fabio Gismondi

Le gingembre est une grande plante herbacée qui est assez proche du curcuma. Si normalement cultiver le gingembre officinal ne peut se faire normalement qu’en pot sous nos climats, une autre variété peut être plantée dans nos jardins. C’est le Zingiber mioga qui est moins connu de la plupart, mais qui est en revanche très apprécié des amateurs. Les fleurs sont généralement blanches et jaunes et apparaissent au milieu de bractées vertes et jaunes.

Le freesia

Freesia
© Missinformation

Le freesia est une plante vivace et bulbeuse à corme. Ses feuilles caduques sont d’un très joli vert. Étroites et fines, elles sont disposées en éventail. Ses fleurs se dressent en petits épis au sommet des branches tout en finesses et arquées qui lui apportent une élégance très appréciée. C’est une fleur particulièrement raffinée qui fait merveille dans votre jardin.

La consoude

Consoude
© Moni08

La consoude est une plante vivace qui résiste très bien et qui est simple à cultiver. Avec ses belles clochettes de différentes couleurs, elle a un réel potentiel décoratif dans le jardin, d’autant plus que sa floraison est longue puisqu’elle s’étale de mars à début septembre. Elle possède d’autre part de nombreuses propriétés médicinales et en particulier dans la guérison des plaies grâce à son action cicatrisante.

La chélidoine

La Chélidoine
© Monika1607

La chélidoine est une plante sauvage, dont beaucoup essayent de se débarrasser et pourtant elle est très ornementale et apporte une note jaune flamboyant appréciable dans votre jardin. Elle fleurit de mai à août donnant de jolies fleurs à 4 pétales disposés en croix et des étamines en grand nombre de la même couleur.

L’aconit

Aconit
© Alicja

L’aconit regroupe de nombreuses variétés et cultures hybrides. Elles peuvent avoir une taille, oscillant entre 0.50 mètre et 1.50 mètre. Les fleurs sont plus ou moins blanches, bien souvent plutôt crème et parfois bleues. C’est une plante qui se multiplie spontanément grâce à ses racines tubéreuses. Ses fleurs sont particulières en forme de casques et elles sont regroupées en grappes bien fournies au bout de belles hampes. Elles font de superbes bouquets.

Le watsonia

Watsonia
© Reciprocity D Parture

 

Le watsonia est une plante bulbeuse qui donne de grands épis de fleurs durant tout l’été. C’est une plante vivace, mais qui ne supporte pas très bien les températures froides. Elle provient d’Afrique du Sud où elle pousse dans les rocailles et les prairies. Elle peut être cultivée en pot ou en massif selon l’effet recherché.

La corydale

Corydale
© Annca

La corydale est une plante ornementale aux petites fleurs en grappes d’un joli bleu pâle, roses ou tirant légèrement sur le violet. Elle ressemble beaucoup à la fumeterre et appartient d’ailleurs à la même famille. Ce qui la distingue, c’est la grosseur de ses fleurs plus importante qui embellit votre jardin en période estivale.

L’agapanthe

Agapanthe
© Etienne F59

L’agapanthe est une plante vivace très décorative qui pousse en touffe compacte. Ses magnifiques fleurs en ombelles de 15 à 20 cm de diamètre ornent votre jardin avec élégance. Les hampes florales peuvent atteindre une hauteur d’un mètre. Son feuillage est également ornemental avec sa teinte d’un joli vert foncé.

La clématite

Clématite
© Matthias Boeckel

La clématite est absolument charmante avec ses gracieuses clochettes très fines. Certaines espèces se développent dans les arbustes comme l’hamamélis ou le saule aux chatons noirs. Elles apportent ainsi de jolies taches de couleurs à ces arbustes durant tout l’été.

L’acanthe

Acanthe
© Artyangel

L’acanthe est une vivace très robuste, originaire des zones plutôt sèches et rocailleuses du bassin méditerranéen. On la retrouve en Europe du Sud jusqu’à 300 mètres d’altitude.  Elle fleurit en grappes de fleurs blanches, roses et mauves. Chacune de ses fleurs est associée à trois bractées dont la plus grande est épineuse.

L’arum

Arum
© Gerdukes

L’arum est par excellence la fleur de l’été, elle s’épanouit en effet, de juin à septembre, donnant cette fleur tellement originale et très décorative. Sa hampe florale rigide et verticale est très élégante.  Elle aime le soleil ou la mi-ombre, elle se cultive en bordure ou en massif. Elle est facile à cultiver, un seul impératif : elle demande beaucoup d’eau.

L’astrance

Astrance
© Antranias

L’astrance est une plante originaire d’Asie occidentale et des montagnes d’Europe où on la retrouve surtout dans les lieux ombragés : lisières de bois ou au bord des ruisseaux. Elle peut cependant être cultivée facilement partout. Elle présente de jolies petites fleurs en ombelles rouges, roses ou blanches, marquées de vert.

Cattleya

Cattleya
© Jurgko

La plupart des cattleyas peuvent fleurir selon les variétés tout au long de l’année, ils sont donc bien présents en été pour orner nos jardins. Les grandes tiges florales donnent des fleurs dégageant un parfum très agréable. Celles-ci sont de couleurs très variées. Elles sont formées de 3 sépales, deux pétales et un labelle. Leurs couleurs peuvent être différentes.

Hemerocallis

Hemerocallis
© Gomca

Les hémérocalles, également appelées lis d’un jour, sont incontournables de nos jardins d’été. Certains amateurs leur vouent d’ailleurs une véritable passion. Les variétés sont tellement nombreuses et différentes qu’il y en a pour tous les gouts. Les jolies touffes colorées apportent une touche de couleur très appréciable dans les jardins.

Le cyclamen

Cyclamen
© K.riemer

Le cyclamen est une plante avec un tubercule, ce qui lui permet d’avoir des réserves quand le feuillage disparait et qu’elle est en période de repos. Selon les variétés, elles peuvent fleurir toute l’année et elles présentent un parfum très agréable. Les fleurs sont solitaires et se trouvent au bout d’une tige dont la hauteur varie selon les espèces.

Le dahlia

Dahlia
© Capri23auto

On ne peut parler de fleurs d’été sans évoquer le dahlia qui est incontournable dans nos jardins. Il fleurit tout l’été et jusqu’en octobre. Il existe de nombreuses variétés et les fleurs peuvent prendre différentes formes : doubles, semi-doubles ou simples. Elles se déclinent dans divers coloris vous laissant le choix pour créer une belle harmonie dans votre jardin.

Les hydrangeas

Hydrangeas
© Hortus Focus

Les hydrangeas sont également des incontournables de l’été. Ce sont des fleurs d’été très décoratives qui apportent une belle touche de couleur à votre jardin. Très gracieuses les fleurs se développent en grappes magnifiques. La seule contrainte dans la culture de cette plante, c’est l’arrosage qui doit être abondant en périodes de sécheresse.

Les guimauves

Guimauve
© Couleur

Ces grandes fleurs mellifères peuvent être solitaires, mais le plus souvent en grappes. Elles s’épanouissent durant tout l’été. Elles sont très élégantes et peuvent mesurer jusqu’à 1.50 mètre. Elles se plaisent au soleil et elles sont simples à cultiver, mais elles demandent beaucoup d’eau.

Les achillées

Achillées
© Pezibear

Les achillées sont des fleurs d’été qui se cultivent très facilement, car elles s’adaptent à tous les sols. Le seul petit bémol : elles ont tendance à se courber et parfois il faut placer un tuteur. En les mettant à côté de plantes plus solides, elles restent bien droites. Elles demandent peu d’entretien et les cultiver est facile et peu contraignant. Le manque d’eau les rend encore plus belles, ce qui peut s’avérer très pratique.

Les persicaires

Persicaires
© Wikimedia Images

Les persicaires sont des plantes qui se cultivent très facilement dans nos jardins. Il existe de nombreuses variétés qui permettent de faire de jolies compositions. En massif, elles sont particulièrement décoratives. Leurs jolies couleurs forment des taches flamboyantes sur le feuillage vert du plus bel effet. Avec leurs épis fins et longs, elles affichent un port majestueux.

La scabieuse de Macédoine

Scabieuse
© C. Baral

La scabieuse de Macédoine forme de jolies touffes très rapidement. Ses fleurs perchées sur des tiges très fines et souples sont rouges. Elle résiste au gel jusqu’à -15°C au moins, ce qui en fait une plante rustique. Elle se plait à mi-ombre ou au soleil, elle demande un sol léger et bien drainé. Elle se ressème spontanément très facilement. Une fois que vous avez trouvé l’emplacement idéal, elle donne de très beaux massifs.

Le gaura

Gaura
© Pitsch

Le gaura se cultive volontiers en massif, il apporte beaucoup de légèreté et de douceur à votre jardin avec ses petites fleurs étoilées, blanches ou rose pastel. Vous n’avez pas à l’arroser, cette plante n’a peur ni du soleil ni de la sécheresse. Toutes les variétés ne sont pas vivaces, certaines sont bisannuelles ou annuelles. En revanche, elles se ressèment très facilement et donnent de très jolis massifs.

4.7
22
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires