Semer des dahlias nains : quand et comment les planter ?

Dahlias Nains Variétés
Les dahlias nains sont de très jolies plantes qui auront toute leur place dans votre jardin. Choisissez les variétés en fonction de leur hauteur, de leurs couleurs et des fleurs en elles-mêmes. Elles sont  très décoratives et vous permettent de composer de très jolis bouquets.

Quand semer les dahlias nains ?

Courant avril en pépinière, et certaines variétés de dahlias nains seulement. Les autres attendront un peu et seront semés en pleine terre, fin avril ou courant mai, une fois tout risque de gelée écarté.

À lire aussi : Le dahlia : quand et comment le semer ?

Quelles variétés choisir ?

Ce qui caractérise le dahlia nain c’est sa petite taille. Cependant, il existe des variétés plus ou moins naines. On parle alors de demi-nains. Vous en trouverez qui ne dépasse pas 40 cm, tandis que d’autres mesurent jusqu’à 80 cm. Ils sont tous adaptés à la culture en pots ou jardinières, mais également en massifs ou en bordures. Ils donnent tous de nombreuses fleurs et ils garantissent une saison de floraison très longue. Ces buissons compacts offrent de nombreuses fleurs.

Le dahlia cactus : il présente de grosses fleurs doubles de 18 à 20 cm de diamètre. Elle possède de longs pétales enroulés et pointus. Ils font partie des plus grands puisque leur taille peut varier entre 70 cm et plus d’un mètre. Elles offrent un très grand choix de couleurs  qui varient selon les cultivars : l’Oiseau de feu est carmin au cœur jaune, chat noir avec leur ton pourpre noir, et Fruiti qui est rose porcelaine.

Les dahlias nains à collerette : cette variété présente des fleurs d’une dizaine de centimètres de diamètre. On aime les jolies collerettes qui leur donnent un côté esthétique très appréciable.

Les dahlias nains à fleur d’anémone : cette variété présente des petites fleurs à pétales plats et larges et au cœur froufrouté.

Les nains à planter : à fleurs de cactus ou décoratifs, ils existent effectivement dans une variété naine. Les fleurs sont simples, alvéolées, et le cœur est garni de pétales tuyautés. Ils font entre 40 et 70 cm de hauteur. Ils sont parfaits pour les potées et les massifs. Vous retrouvez ainsi le Bishop of Llandaff qui est rouge, le Garden Show qui est rose et jaune, le Park Princess rose, le Rocquencourt, orange foncé.

Les nains, à semer : à mettre en pot ou en bordure, leurs fleurs sont doubles ou simples et en général, ils sont vendus dans des couleurs variées. Leur hauteur peut osciller entre 30 et 50 cm. Vous pourrez ainsi retrouver le D’Unwin varié, avec des fleurs doubles ou simples et le Mignon, à fleurs simples.

Que faire avant de semer les dahlias nains ?

Avant de semer vos dahlias, il est recommandé de bien bêcher la terre et d’ôter toutes les mauvaises herbes, les racines et les cailloux. Vous ajouterez ensuite de la fumure pour la nourrir correctement et allégez le sol.

Dahlias
© Pepinière Huchet

Comment les semer ?

Planter des dahlias nains :

  • Vous plantez vos dahlias nains en lune ascendante de préférence.
  • Si vous souhaitez une floraison précoce, mettez en végétation les tubercules stockés, fin mars ou début avril.
  • Dans un pot, mettez un mélange de terreau et de terre de jardin, placez vos tubercules entre 10 et 12 °C.
  • Dès que vos pousses commencent à sortir, mettez les pots à la lumière.
  • Plantez-en avril ou mai.
  • En automne et après les premières gelées , déterrez les tubercules
  • Retaillez les tiges à 15 cm, fixez une étiquette pour les identifier.
  • Placez-les dans des caisses à l’abri dans un local aéré, frais et hors gel.
  • Si vraiment vous êtes dans une région où les hivers sont doux et que le sol est bien drainé, laissez les souches et protégez-les avec un paillis.
  • Tous les deux ans, pratiquez la division, de manière à avoir des plantes à la végétation luxuriante.

Planter les dahlias nains en pleine terre :

Vous pouvez parfaitement planter vos dahlias en pleine terre, 3 semaines avant la fin des gelées, vers avril ou mai.

  • Enfouissez vos tubercules sous terre à une profondeur de 5 à 10 cm.
  • Vous n’oublierez pas d’ajouter de la fumure et de l’engrais dans le sol et prévoyez un tuteur pour les variétés les plus hautes.
  • Espacez les plants environ de 30 à 50 cm. Si jamais il devait geler tardivement, buttez les jeunes pousses qui affleurent afin de les protéger.

Semer des dahlias nains :

En pépinière, certains dahlias peuvent être semés dès avril à condition qu’ils soient bien exposés.

  • Dans un sol affiné, ouvrez 2 ou 3 sillons à 20 cm, les uns des autres et d’une profondeur de 1 à 2 cm.
  • Répartissez correctement et régulièrement les graines.
  • Rebouchez bien.
  • Tassez légèrement la terre.
  • Arrosez en pluie pour ne pas déranger les graines.
  • Dès que les jeunes plans sont assez vigoureux, installez-les dans des godets, tassez et arrosez.
  • Laissez-les dehors, mais protégez-les des limaces et des nuits froides avec un paillis.
  • Vous attendrez fin mai ou début juin pour les mettre en pleine terre.

À lire également : Semer des géraniums : quand et comment les planter ?

Où planter les dahlias nains ?

Les dahlias nains trouvent leur place sur un balcon ou une terrasse dans des pots ou des jardinières. Ils peuvent également être placés en massifs ou en bordure.

Vous le planterez et vous les entretiendrez en lune descendante. Ils aiment les sols riches, le soleil et ils ne doivent jamais manquer d’eau, surtout en période de floraison.

Comment les entretenir ?

Dahlias Rouges
© Pinterest

Ce sont des plantes gourmandes : il faut apporter de l’engrais organique en fin d’été afin d’aider la végétation en plus de la  fumure que vous aurez mise avant la plantation. Il ne faut pas pour autant trop en mettre au risque d’attirer les pucerons ou de fragiliser les tiges.

Il est recommandé de déposer un paillis organique, étalé sur un sol frais, cela limite l’apparition des mauvaises herbes et maintient la fraîcheur.

Employez des tontes de gazon par couches successives, tourteaux divers et cosses de cacao.

Coupez régulièrement les fleurs fanées afin de stimuler la repousse.

Supprimez les boutons latéraux si vous souhaitez obtenir une fleur par tige pour composer vos bouquets.

Attachez les tiges aux tuteurs, elles ne casseront pas avec le vent.

Les souches restantes seront protégées du froid dès l’automne avec une bonne couche de feuilles mortes.

À lire également : Semer des glycines : quand et comment les planter ?

Comment arroser les dahlias nains ?

Dahlias Nains
© Pinterest

Les dahlias nains sont des plantes aqueuses par excellence qui demandent un arrosage régulier, en prenant soin toutefois d’éviter le feuillage et de privilégier les pieds. Vous effectuez ces arrosages suivis durant tous les mois d’été et particulier pour pouvoir obtenir une végétation vigoureuse et de jolies fleurs. Durant une période de canicule, un arrosage deux fois par semaine est indispensable. Vous pouvez également utiliser sur le rang un tuyau perforé goutte à goutte ou microporeux pour faciliter l’arrosage.

À lire aussi : Semer le pétunia : quand et comment le planter ?

Récolter les dahlias nains : quand et comment faire ?

Cueillez les fleurs tout au début de la floraison pour composer de magnifiques bouquets durables qui embellissent votre intérieur.

Vous attendrez les premières gelées pour arracher les rhizomes que vous entreposez ensuite dans une pièce hors gel jusqu’à la prochaine plantation.

Dahlias
© Meilland Richardier

Les maladies des dahlias nains et que faire ?

Certaines maladies et de nombreux nuisibles attaquent facilement les dahlias.

Les maladies

La pourriture grise : elle sévit dans les périodes très humides. Elle attaque les tubercules et vous la traiterez avec du soufre.

La maladie du charbon : vous la reconnaitrez grâce aux taches brunes qui apparaissent sur les feuilles. Elles provoquent alors un dessèchement des feuilles. Il faut alors utiliser un fongicide à base de manèbe. Si la maladie s’est déjà bien développée, vous ramassez les parties atteintes et vous les brûlez. L’année suivante, vous plantez les bulbes dans un autre endroit.

L’Oïdium : en fin de saison, l’oïdium vient se poser sur les feuilles. Pour lutter contre du lait écrémé à pulvériser à 10% sur les feuilles.

Lorsqu’elles sont bien fleuries et qu’il y a trop d’humidité, les fleurs peuvent pourrir. Les fleurs fanées au fur et à mesure et enlevez l’herbe à leurs pieds.

Les nuisibles

Les campagnols et les rongeurs : dès la plantation, les rongeurs et les campagnols peuvent attaquer les tubercules des plantes. Afin de l’éviter, il faut les isoler avec du grillage.

Les pucerons : les pucerons sont friands de feuilles, pour les chasser, arrosez au tuyau d’arrosage. Vous pouvez également mettre des larves de coccinelles ou des coccinelles ou pulvériser une solution à base de savon noir.

Les limaces : elles sont friandes de jeunes pousses dès qu’elles sortent. Vous pouvez soit les ramasser, en faisant une barrière anti-limaces, vous les protégez avec des cendres de bois, vous pouvez mettre des soucoupes remplies de bière dont elles raffolent. Il est possible également de saupoudrer les plants avec une préparation de Ferramol.

Les thrips : les petits insectes brun-noir se repèrent grâce à une décoloration sur la face cachée des feuilles. Traitez avec un insecticide à base de pyréthrine.

Planter d'autres fleurs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.