Comment entretenir soi-même sa chaudière à gaz ?

Entretien Chaudière
L’entretien d’une chaudière à gaz est obligatoire et doit être réalisé tous les ans. Il est confié à un professionnel pour  assurer la sécurité de tous les occupants du logement. En revanche, il est possible d’assurer soi-même l’entretien courant en dehors de cette vérification annuelle. Voici quelques conseils pour procéder à l’entretien de votre chaudière à gaz.

Entretenir sa chaudière à gaz : pourquoi ?

L’entretien de la chaudière garantit son fonctionnement dans les meilleures conditions et surtout elle assure votre sécurité. Une chaudière bien entretenue permet également de faire des économies d’énergie, on estime celles-ci à 10 %. De plus vous évitez ainsi le risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

La législation et plus particulièrement, le décret n° 2009-649 du 29 juin 2009 et l’arrêté du 15 septembre 2009 imposent l’entretien annuel complet de votre chaudière à gaz. Le nettoyage de celle-ci, les vérifications et le réglage doivent alors être effectués. Le professionnel doit disposer des certifications obligatoires pour réaliser cette opération. Cela concerne toutes les chaudières au gaz comprises entre 4 kW et 400 kW.

La chaudière à gaz permet d’assurer la chauffe de l’eau sanitaire et de celle du chauffage en général. Le débit de gaz dépend étroitement du réglage du thermostat et de la manière dont vous sollicitez l’eau chaude. La valve de sécurité empêche le gaz d’arriver quand vous n’utilisez pas le chauffe-eau.

Que pouvez-vous faire vous-même ?

Prendre soin de votre chaudière à gaz entre les visites du professionnel est possible. Cela commence par un nettoyage de tous les éléments que vous voyez sans démonter quoi que ce soit. Vous pouvez également contrôler le débit d’eau, la température et la flamme. Il faut veiller à ce que des résidus ne bloquent pas le corps de chauffe et s’assurer que la ventilation se fait correctement.

Quelques conseils permettent de conserver une chaudière en bon état. Ne mettez jamais la température au maximum. La pression de la chaudière doit être maintenue entre 1 et 1.5 bar, regardez tout de même sur votre manuel, car elle peut varier suivant les modèles. Si vous constatez une fuite d’eau ou un bruit anormal, faites tout de suite appel à un chauffagiste. N’oubliez pas de régler votre chaudière en hors gel si vous vous absentez en hiver.

À lire également : Faut-il éteindre sa chaudière pendant les vacances d'hiver ?

Comment procéder au nettoyage de votre chaudière au gaz ?

Les recommandations impératives : attention ! avant de manipuler votre chaudière, il faut qu’elle n’ait pas fonctionné depuis quelque temps. Ne touchez pas à votre chaudière alors qu’elle vient d’être sollicitée. Mettez-la hors circuit, c’est une obligation !

Le nettoyage en lui-même :

Commencez par couper l’arrivée du gaz et patientez durant une bonne heure, le temps que la veilleuse et les autres éléments soient bien froids.

Mettez la chaudière hors circuit, cela évite les éventuels accidents si vous touchez un élément électrique.

Équipez-vous d’une brosse, d’un pinceau et d’une brosse à dents, ainsi que d’un tournevis si nécessaire pour ouvrir le capot.

Entretenir Chaudiere
© istock

Les différentes étapes :

  • Ouvrez le capot de la chaudière en suivant les indications figurant sur la notice de l’appareil.
  • Brossez les ouvertures de ventilation, i ne doit rester aucune poussière.
  • Enlevez les résidus qui peuvent se trouver dans le corps de chauffe. Prenez un pinceau ou une brosse à dents pour le faire.
  • Nettoyez bien le brûleur, sans oublier la plaque collective.
  • Si vous le souhaitez, utilisez l’aspirateur et un suceur fin, pour les parties les plus accessibles. Mais soyez vigilant, il ne faut pas heurter et casser une partie fragile. Allez-y doucement sans geste brusque.
  • Regardez la veilleuse : si la lumière est bleue et qu’elle est bien vive en permanence, elle fonctionne bien. Si elle est plutôt orange, jaune ou rouge et qu’elle vacille, cela signifie que la combustion se fait mal et il faut tout de suite appeler un spécialiste qui résoudra le problème.

Soyez vigilant à la pression d’eau

La pression d’eau détermine le bon fonctionnement de votre chaudière au gaz, il faut donc rester vigilant. Généralement elle est comprise entre 1 et 1.5 bar, mais vous devrez vous en assurer en consultant la notice de votre appareil, car elle peut différer suivant les modèles.

En cas de pression trop basse : ouvrez le robinet d’eau sur la chaudière jusqu’à ce que vous obteniez la pression recommandée. Vous la contrôlez sur le manomètre de pression. Si elle se dérègle souvent, la cause peut être une fuite sur votre installation. Il faut alors contacter un professionnel qui fera les vérifications.

En cas de pression trop haute : il faut tout de suite vérifier que le robinet ne soit pas resté ouvert et dans ce cas le refermer est suffisant. Purgez vos radiateurs afin d’éliminer le surplus d’eau. Si jamais malgré cela la pression ne diminue pas, faites appel à un spécialiste.

À lire également : Pas de pression d’eau chaude : pourquoi et que faire ?

Soyez attentif au débit de l’eau

Si vous remarquez que le débit d’eau a baissé ostensiblement et si vous n’avez pas de système anti-tartre ou d’adoucisseur d’eau, c’est certainement que le serpentin est envahi par le calcaire. Il faut alors faire appel à un spécialiste. Celui-ci démontera l’appareil et dévissera les canalisations. Ensuite il fera passer dans le serpentin une solution à base d’acide chlorhydrique pour que le débit soit à nouveau correct.

La purge des radiateurs

Si vos radiateurs font du bruit et des « glouglous » peu agréables, c’est qu’il y a de l’air et qu’il faut les purger.

  • Il suffit alors d’ouvrir la molette des purgeurs et l’eau sortira en continu.
  • Laissez-la s’écouler dans un récipient adapté.
  • Refermez la molette de purge.
  • Ensuite, complétez le niveau d’eau si nécessaire, grâce au robinet de remplissage sur la chaudière.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.