Quelle puissance choisir pour votre chaudière ?

Chaudière Istock
Comme dans le cadre de tous les systèmes de chauffage, la puissance adéquate de votre chaudière à gaz se calcule en fonction de vos besoins réels. C’est-à-dire qu’elle ne doit pas être inférieure à celle dont vous avez besoin ni supérieure. En effet, la puissance détermine le rendement de celle-ci et donc votre confort.

La puissance d’une chaudière : à quoi correspond-elle ?

En fait, la puissance d’une chaudière vous livre des indications sur l’énergie qu’elle est en mesure de fournir afin de chauffer les pièces de votre habitation et sur la production d’eau chaude qui est possible. Cette information est calculée en kilowatts (kW) et c’est un repère primordial au moment de faire votre sélection.

Il ne faut pas confondre : puissance de la chaudière avec la consommation effective qui est exprimée sur la facture d’énergie en kilowattheure (kWh). Le chauffage ne fonctionne pas en permanence et les besoins en eau chaude varient suivant certains moments d’une journée.

Sur quels critères se base la sélection de la puissance de la chaudière ?

Pour déterminer la puissance de la chaudière appropriée, il est nécessaire de s’appuyer sur différents critères qui déterminent le confort et le bien-être de la famille dans votre logement :

  • La performance du logement en matière d’isolation.
  • La surface des pièces que vous devez chauffer.
  • Le nombre de personnes qui vivent dans votre foyer.
  • La région dans laquelle est situé le logement.

La puissance dépend également de l’utilisation d’autres modes de chauffage annexes comme une cheminée, un chauffe-eau solaire, de votre installation, mais également de son usage final. Il faut savoir si elle servira uniquement à la production de chauffage ou à la production d’eau chaude et de chauffage.

Le marché est vaste et il propose des modèles très variés qui sont adaptés à la configuration du logement : fréquence, nombre de points de puisage…

Pour faire ce choix, il est recommandé de se faire aider par un professionnel agréé qui sait exactement dimensionner votre équipement, régler les débits et optimiser le fonctionnement de l‘appareil.

Plus la puissance de la chaudière est élevée, plus le prix augmente, ensuite d’autres éléments influenceront le coût comme la performance énergétique et le rendement. Il est en revanche possible de bénéficier d’aides pour financer cette installation.

Les conséquences d’une chaudière trop peu puissante :

  • La chaudière s’use très vite, car elle fonctionne à pleine puissance ;
  • Le logement est mal chauffé et le débit d’eau est peu élevé ;
  • Les factures sont trop élevées.

Les conséquences d’une chaudière trop puissante :

  • Des arrêts et des allumages trop fréquents pour ralentir le chauffage et obtenir une température moyenne ;
  • Un logement trop chauffé ;
  • Un vieillissement précoce de la chaudière et une durée de vie moins importante.
Chaudière
© istock

Le calcul de la puissance nécessaire pour votre chaudière

Les experts utilisent une méthode de calcul que nous allons vous transmettre, c’est celle-ci : Puissance = [Coefficient de consommation d’énergie x (température voulue + Indice ITE) x Volume à chauffer] x Déperditions d’énergie.

Le coefficient de consommation d’énergie prend en compte l’isolation du logement : 1.6 pour une maison correctement isolée ou 2 quand elle est mal isolée.

La température voulue : c’est une question de goût puisque cela correspond à la température moyenne souhaitée dans les pièces de vie.

L’indice de température extérieure (ITE) : il varie suivant l’habitation généralement elle est à 7 dans le sud de la France, à 12 dans le Nord, à 9 dans le centre et 15 dans les régions montagneuses.

Le volume à chauffer : il est obtenu en multipliant la hauteur moyenne sous plafond et la superficie.

Les déperditions d’énergie sont généralement de 1.3.

Exemple : quelle puissance pour une superficie de 150 m² ?

Pour une maison bien isolée avec un plafond à 2.50 mètres, située à Lille et pour une température de 20 °C. Le calcul est le suivant :

[1.6 x (20 + 12) x 375] x 1.3 = 24 960 watts, soit 25 kW.

Dans ce cas, il faut opter pour une chaudière d’une puissance d’au moins 25 kilowatts pour couvrir le chauffage seul du logement. Il faudra alors ajouter 5 kW pour un couple et 10 kW pour un couple avec enfants.

Il faudra ensuite régler la chaudière avec soin pour obtenir un résultat optimal.

Le calcul de la puissance grâce aux radiateurs :

Pour connaitre la puissance idéale de votre chaudière et bien dimensionner votre installation, il faut se concentrer sur la puissance des radiateurs. Pour bien faire, il est nécessaire de :

  • Faire l’addition de la puissance de chaque radiateur ;
  • Augmenter la somme de 20 % pour prévoir les pertes de chaleur, voire 30 %, si vous vivez dans une grande maison.

Pour que ce calcul simple soit valable, il faut que votre habitation soit équipée du nombre de radiateurs requis.

Les cas spécifiques

Si vous avez déjà une chaudière mixte que vous devez changer, il faut comparer le chiffre que vous avez trouvé avec celui qui correspond à vos besoins réels concernant la production d’eau chaude sanitaire. Si ce chiffre est supérieur à celui qui se rapporte au chauffage seul, il sera votre référence.

Vous tenez alors compte des repères suivants :

  • 23 kW pour 1 à 3 personnes ;
  • 28 kW pour 4 personnes ;
  • 33 kW pour 5 personnes et plus.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.