Pas de pression d’eau chaude : pourquoi et que faire ?

Pression Eau Chaude
Le matin, à peine levé, vous avez besoin de votre douche pour vous réveiller, mais le manque de pression peut altérer le plaisir que vous attendiez. De plus il faut savoir que le manque de pression d’eau chaude n’est pas forcément un signal positif. Les causes peuvent être différentes et nous vous proposons de réaliser certaines vérifications pour trouver la cause du problème et savoir comme y remédier.

Manque de pression de l’eau chaude : identifier la cause

Il faut, avant même de remettre en cause le fonctionnement de votre chauffe-eau, effectuer quelques vérifications.

Si vous constatez que le manque de pression est présent sur l’eau chaude et sur l’eau froide : cela peut être tout simplement dû à un défaut de pression sur le réseau général, dans ce cas, pour le savoir, renseignez-vous auprès de votre distributeur d’eau ou de vos voisins. La cause vient souvent également de votre propre alimentation en eau du fait d’un robinet de compteur qui serait fermé en partie, d’une fuite entre la maison et votre compteur ou d’un mauvais fonctionnement du réducteur de pression qui est situé entre le compteur et la maison. Vous pouvez également retirer les filtres anticalcaires, il se peut qu’ils soient entartrés, dans ce cas, faites-les tremper dans un peu de vinaigre blanc et remettez-les ensuite.

Pression Eau Chaude Douche
© istock

Si seule l’eau chaude manque de pression : si l’eau froide arrive avec une bonne pression, il faudra poursuivre l’investigation.

Le manque de pression sur l’eau chaude est général ou local :

Si le manque de pression en eau chaude est local, il n’apparaîtra que sur un seul robinet. La cause provient alors du colmatage du robinet au point de puisage, d’une panne de la régulation thermostatique sur un mitigeur ou robinet en particulier ou d'un défaut présent sur la cartouche du mitigeur. Pour en être sûr, ouvrez un par un tous les robinets de la maison, si un seul manque de pression, vous serez fixé.

Si vous n’avez plus de pression d’eau chaude sur tous les robinets de la maison, on parle alors de manque de pression général. C’est alors certainement au niveau de distribution d’eau chaude sur le chauffe-eau qu’est situé le problème. Le plus courant est le bouchon de calcaire qui se forme à cet endroit. S’il est placé dans la cuve, il se comporte comme un clapet qui obture la canalisation de départ d’eau chaude.

Pour être certain qu’il s’agisse bien d’un bouchon de calcaire en mouvement, vous pouvez procéder ainsi :

  • Fermez l’ensemble de vos robinets d’eau chaude, manœuvrez alors le robinet du groupe de sécurité sur le chauffe-eau. Vous faites alors baisser la pression, et le bouchon de calcaire va se déplacer.
  • Ouvrez un robinet d’eau chaude, vous devriez retrouver une pression normale durant quelques secondes, mais elle va très vite baisser quand le bouchon va se remettre en place.

Bon à savoir : pour éviter l’électrolyse qui peut en effet faciliter la création d'un bouchon de calcaire, il est possible de poser un raccord diélectrique qui est en fait un isolant électrique, entre le chauffe-eau et le réseau de distribution d’eau.

Manque de pression sur l’eau chaude : comment y remédier ?

Lorsque c’est la pression en eau chaude qui manque sur tous vos robinets, la seule solution réside dans le fait d’éliminer le bouchon de calcaire se trouvant au départ de l’eau chaude. Il faut alors vidanger la cuve du chauffe-eau. Attention, avant de commencer il est indispensable d’isoler l’alimentation électrique de celui-ci. Voici les différentes étapes :

  • Fermez bien tous vos robinets y compris le robinet d’arrivée d’eau froide au chauffe-eau. Manœuvrez ensuite la soupape du groupe de sécurité pour réduire la pression dans le ballon.
  • Placez un récipient ou une cuvette sous le départ d’eau chaude du ballon. Démontez doucement les raccords avec soin, car l’eau qui sortira sera à une température très élevée. Faites très attention à vous et mettez des gants de protection.
  • Débranchez la canalisation de départ d’eau chaude et regardez ce qui s’écoule dans la cuvette, vous devriez voir le bouchon de calcaire qui était la cause de ce dysfonctionnement.

Il est également possible d’ouvrir l’arrivée d’eau froide pour rincer un peu le fond de cuve et évacuer les dépôts éventuels dans le récipient que vous avez mis. Il ne vous reste plus alors qu’à raccorder le tout en faisant bien attention. Vérifiez que les joints soient en parfait état et que le raccord diélectrique soit placé correctement.

Bon à savoir : si les raccords de plomberie au niveau du chauffe-eau sont en acier galvanisé, il est recommandé de les changer par des raccords en laiton. En effet, l’acier galvanisé favorise l’électrolyse qui est responsable de la fixation du calcaire au niveau des raccordements.

Pression D’eau Istock
© istock

Que faire si le manque de pression impacte aussi l’eau froide ?

Si le manque de pression concerne votre installation en entier sur l’eau chaude, mais également sur l’eau froide, cela peut relever de différentes situations auxquelles vous pouvez remédier :

  • Le défaut du réducteur de pression : le réducteur de pression présente une forme de cloche et il permet de moduler la pression en tournant la vis qui est intégrée. Quand vous la vissez, vous pouvez arrêter la pression d’eau, il convient de vérifier qu’elle est bien dans la bonne position.
  • La fuite au niveau d’une canalisation : pour être certain que vous avez réellement une fuite, regardez votre compteur d’eau. N’utilisez plus vos robinets et ne faites plus couler d’eau. Si vous constatez qu’il existe tout de même un débit assez important, alors vous avez une fuite quelque part. Il se peut que vous soyez obligé d’avoir recours à un professionnel pour la localiser.
  • Une fermeture partielle de la vanne d’arrêt de votre compteur : la vanne d’arrêt se trouve juste à côté du compteur, il faut savoir que le robinet doit être complètement ouvert pour que la pression soit maximale. Si vous constatez qu’il est partiellement fermé, alors il vous suffit de l’ouvrir complètement.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.