Vous trouvez que l’eau chaude a des difficultés à arriver ou que vous en manquez ? Il faut certainement vider votre ballon d’eau pour vous débarrasser des sédiments stagnant au fond de la cuve. Vous pouvez réaliser cette opération à n‘importe quel moment de l’année. N’hésitez pas à le faire si vous emménagez et que la vidange n’a jamais été faite. Si votre appartement est inoccupé et qu’il a gelé, vidangez votre chauffe-eau pour éviter que le réservoir et la tuyauterie ne s’abiment. Le savez-vous ? En vidangeant votre chauffe-eau, vous effectuez des économies d’énergie.

Qu’est-ce qu’un ballon d’eau chaude ?

Un ballon d’eau chaude, également appelé cumulus est un chauffe-eau fonctionnant par accumulation. C’est-à-dire qu’il stocke une quantité d’eau, variable selon sa contenance, pour la chauffer ensuite durant une période déterminée, pendant les heures creuses généralement. Il présente un avantage : il consomme moins d’énergie que les chauffe-eau instantanés. C’est grâce à la résistance se trouvant dans le ballon que l’eau chauffe jusqu’à la température voulue et prédéfinie.

Une fois que l’eau l’a atteint, le ballon est chargé. Quand vous consommez de l’eau chaude, l’eau froide la remplace peu à peu et elle ne chauffera que lors du prochain cycle. Si vous avez consommé toute l’eau, vous vous retrouvez sans eau chaude ce qui peut être gênant. Mais rassurez-vous, vous pouvez le mettre en marche forcée pour qu’elle chauffe avant le début du programme.

A quoi ça sert ?

Le chauffe-eau électrique ou ballon d’eau chaude sert à stocker de l’eau chaude. Vous avez accès au cours de la journée à une réserve d’eau chaude que vous consommez au fil de vos besoins. La nuit suivante, l’eau froide qui a rempli le cumulus chauffe de manière à être chaude pour le début de la journée. Que votre chauffe-eau à accumulation soit récent ou ancien, il est conseillé de le vidanger une fois par mois, quelques litres suffisent, c’est la purge.

Le but de cette vidange partielle est d’éliminer une partie des sédiments comme le calcaire qui s’entassent dans le ballon. Cette opération se fait à partir du groupe de sécurité. Celui-ci évite les problèmes de surpression et c’est également par lui que vous effectuez la vidange complète pour détartrer le chauffe-eau ou changer la résistance thermoplongée. Purger un chauffe-eau de cette manière est très rapide et simple.

Le matériel nécessaire

Vous n’avez besoin que de quelques accessoires très simples pour vidanger votre ballon d’eau :

  • Un tuyau d’arrosage ;
  • Un récipient comme un seau ou une évacuation d’eau.

Pour le détartrage :

  • Un produit détartrant peu corrosif ;
  • Une brosse métallique.

Quelles précautions prendre avant de vidanger le ballon ?

Avant de débuter la vidange de votre ballon d’eau chaude, quelques précautions sont indispensables :

  • Coupez le courant depuis votre tableau électrique au niveau du disjoncteur général.
  • Enlevez les fusibles qui permettent d’alimenter votre chauffe-eau électrique.
  • Ouvrez les robinets d’eau chaude des différents équipements de la maison. Il joue alors le rôle de réducteur de pression.
  • Fermez l’arrivée d’eau froide au niveau du ballon d’eau chaude. Il est situé sur la canalisation d’arrivée d’eau froide dans votre chauffe-eau. Sans ça, il continuera à se remplir régulièrement d’eau froide.

Précautions supplémentaires : évitez la présence des enfants ou de vos animaux de compagnie quand vous travaillez sur un appareil électrique. C’est une évidence, mais il est toujours utile de le rappeler. Séchez parfaitement vos mains et sécurisez l’endroit où se trouve votre équipement.

Les étapes de la vidange du ballon

Une fois que vous avez tout préparé, il ne vous reste plus qu’à vidanger.

Vous disposez d’un siphon : dans ce cas, vous n’avez besoin ni d’un tuyau d’arrosage ni d’une bassine. Vous ouvrez juste le robinet de vidange du chauffe-eau et la purge se fait dans le siphon. Ensuite l’eau est évacuée par la canalisation.

Dans le cas contraire : si le robinet n’est pas trop bas, une ou deux bassines ou seaux sont suffisants. Si celui-ci est trop bas : procédez en plusieurs étapes :

  • Vous prenez un tuyau d’arrosage que vous fixez au robinet de purge ;
  • Mettez-le ensuite dans votre récipient ou dans un évier si c’est possible ;
  • Ouvrez avec précaution votre robinet de purge. Faites très attention aux éventuelles éclaboussures, car l’eau est très chaude ;
  • Soyez patient et laissez l’eau s’écouler totalement, le réservoir doit être vide ;
  • Quand il n’y a plus d’eau, basculez légèrement votre ballon d’eau chaude si vous pouvez vers le robinet de purge, sans forcer pour évacuer l’eau résiduelle, le tout sans forcer.

Vous trouverez le robinet de purge le plus souvent en bas de votre appareil, si vous avez des difficultés à le situer, consultez la notice de votre appareil.

Une fois la vidange terminée, fermez la purge du groupe de sécurité. Ensuite, ouvrez l’alimentation d’eau depuis la vanne d’arrêt. Remettez le compteur électrique en marche et le fusible. Vous avez terminé votre vidange.

Notre conseil

Si vous souhaitez juste purger, ce qui est recommandé régulièrement, vous laissez seulement quelques litres s’évacuer sans vidanger complètement. Pour cela, il suffit d’ouvrir la soupape de sécurité.

Vidange et détartrage

Vidanger c’est bien, mais détartrer est aussi important, cela permet d’allonger la durée de vie de l’appareil, et d’éviter les pannes. En éliminant le tartre qui reste dans la cuve et en nettoyant certains éléments :

  • Il faut nettoyer la résistance avec un produit détartrant, mais non corrosif et une brosse métallique.
  • Il faut également prendre soin de la protection cathodique pour que l’anode ne s’abime trop vite surtout si celle-ci est sacrificielle. Les anodes à courant imposé ou hybrides sont inusables.
  • Il faut prévenir la corrosion qui pourrait remettre en cause l’étanchéité de la cuve.
  • Préserver la sonde du dépôt de calcaire éventuel qui pourrait entrainer un défaut de relevé de température et permet d’augmenter la durée de vie du thermostat.
  • En détartrant vous réduisez votre facture d’électricité. On estime en effet qu’un thermostat entartré c’est 10% de consommation en plus.

Petite précision : dans le chauffe-eau blindé, la résistance est directement en contact avec l’eau, donc elle est sensible au calcaire. L’anode de magnésium la protège de la corrosion. Elle doit être détartrée régulièrement pour ne pas s’abimer prématurément.

Le chauffe-eau à résistance stéatite n’est pas en contact direct avec l’eau, car elle est protégée par un fourreau, étui en acier émaillé, elle est ainsi protégée du tartre. C’est une option recommandée dans les régions où l’eau est très calcaire. Ce type de chauffe-eau est plus onéreux, mais demande moins d’entretien et il consomme moins d’énergie.

Que faire si l’eau ne s’écoule pas lors de la vidange ?

Si votre chauffe-eau est ancien, au cours de la vidange, il se peut que l’eau ne s’écoule pas. Mais rassurez-vous, vous avez une solution. Celle-ci consiste à desserrer légèrement le raccord situé sur l’arrivée d’eau chaude. De cette manière, l’appel d’air créé permet de faciliter la vidange.

Si jamais cette opération ne donne pas les effets escomptés, voici la procédure à suivre :

  • Fermez le robinet de purge ;
  • Fermez l’arrivée générale d’eau de l’appartement ou de la maison ;
  • Dévissez le raccord d’arrivée de l’eau froide et mettez votre tuyau d’arrosage sur le réservoir ;
  • Dévissez ensuite le raccord d’arrivée d’eau chaude, ainsi vous faites un appel d’air ;
  • Laissez le réservoir se vider complètement, puis remonter tout et remplissez-le à nouveau.
Comment vider un ballon d’eau ?
4.6 (91.22%) 41 votes