Comment entretenir un climatiseur ?

Climatiseur
Pour profiter de manière optimale de votre climatiseur durant les grosses chaleurs, il faut entretenir régulièrement votre appareil. Vous améliorez ainsi son rendement, prolongez sa durée de vie et vous évitez les pannes. Il faut donc prendre l’habitude de vous en occuper de manière régulière pour éviter tout incident, il serait désagréable d’être en panne au moment de la canicule. Voici quelques conseils pour vous venir en aide !

Travaillez en toute sécurité !

Avant même de vous lancer dans le nettoyage et l’entretien de votre appareil, la première chose à faire et de le mettre hors tension depuis le tableau électrique ou de le débrancher. Si vous avez des difficultés à trouver le bon fusible et que vous avez un doute, mettez carrément votre compteur électrique sur off. Vous travaillerez alors la journée pour bénéficier de la lumière extérieure et sans prendre de risque.

Comment procéder à son nettoyage ?

Quel que soit le type de climatiseur que vous possédez ou que vous envisagez d’acquérir, le nettoyer régulièrement est une obligation. Qu’il soit fixe ou mobile, réversible, vous réaliserez un entretien classique et régulier. Cela n’empêchera pas de faire appel de temps en temps à un professionnel qui va contrôler son fonctionnement et qui le nettoiera de manière plus poussée.

Tant que votre climatiseur fonctionne, vous êtes ravi ! et c’est bien normal parce qu’il vous aide à passer les journées d’été très chaudes dans de meilleures conditions. C’est à ce moment qu’il est le plus sollicité. Il est nécessaire pour que vous en profitiez, de suivre les conseils et les recommandations d’entretien de la notice ou de l’installateur.

Nettoyez les filtres : une opération nécessaire !

C’est certainement l’étape primordiale pour conserver votre climatiseur dans un bon état, mais également pour que l’air de la maison soit sain. Tous les filtres à air sont destinés à capter les pollens et les poussières et à les retenir. Vous comprenez aisément la nécessité de les nettoyer, toutes les deux semaines environ, durant les périodes où il est utilisé.

Ils vous protègent de la pollution, des allergènes et de la poussière, ce sont donc des éléments indispensables du climatiseur. Éteignez votre appareil complètement. Voici comment procéder pour un nettoyage complet :

  • Ouvrez le panneau qui vous permet ensuite d’accéder aux filtres et retirez-les.
  • Vérifier leur aspect, il ne doit y avoir ni trous ni autres anomalies. Dans ce cas, vous serez obligé de changer le filtre en question. S’il est en bon état, vous aurez juste à le nettoyer.
  • Pour ce nettoyage, passez simplement votre filtre sous un filet d’eau tiède.
  • Laissez-le sécher à l’air libre. Ce n‘est qu’une fois qu’il est parfaitement sec que vous pourrez le remplacer au bon endroit dans le climatiseur.

Sachez que le nettoyage et le changement éventuel des filtres sont compris dans le contrat que vous avez conclu avec le chauffagiste qui l’entretient annuellement. Il faut cependant le faire plus souvent.

Il est également possible de dépoussiérer les filtres avec un aspirateur et ensuite de les laver avec un chiffon et de l’eau savonneuse. Ensuite, vous les laissez sécher et vous les replacez.

Notre conseil : le filtre à charbon actif sera remplacé une fois par an, vous évitez ainsi les éventuelles mauvaises odeurs.

Entretien Climatiseur
© istock

Le nettoyage de l’unité extérieure et intérieure du climatiseur

Le nettoyage des filtres, c’est la première étape, mais il faut également nettoyer les unités en quelques gestes simples et accessibles à tous. Vous optimisez ainsi son fonctionnement. Voici comment faire :

  • Avec une éponge ou un chiffon légèrement humide, ôtez la poussière sur les tuyaux et le corps de l’appareil.
  • Dépoussiérez aussi les sorties d’air toujours avec votre chiffon humide.
  • Essuyez ensuite toutes les parties avec un chiffon bien sec.
  • Videz le bac à condensats, c’est là où est récupérée l’eau qui provient de la condensation de la vapeur d’eau contenue dans l’air lorsqu’il arrive dans l’échangeur d’air froid.

À retenir : si jamais la coque de votre climatiseur est vraiment très sale, prenez un produit spécialement dédié au nettoyage du climatiseur. Il ne faut pas utiliser les produits ménagers classiques qui risqueraient alors de l’abimer irrémédiablement.

Petit conseil : il est vraiment recommandé de passer un contrat avec un spécialiste qui l’entretiendra régulièrement et qui vous évitera les fuites de fluide frigorigène ou réfrigérant et les pannes qui risquent d’être très coûteuses. Sachez également que la loi vous oblige à faire vérifier votre système une fois tous les 5 ans, même si vous n’avez pas souscrit de contrat.

Prix du contrat de maintenance et d’entretien : celui-ci est généralement compris entre 80 et 150 euros. N’hésitez pas à souscrire ce contrat annuel dès l’installation de votre climatiseur. Cela dépend toutefois du type de climatiseur que vous possédez :

  • S’il s’agit d’une solution d’appoint, composée d’un climatiseur mobile, que celui-ci soit split ou monobloc, l’entretien sera réduit par rapport à une installation et l’entretien d’une climatisation réversible.
  • Si vous avez choisi un climatiseur réversible : la réglementation vous oblige à faire contrôler par un professionnel l’étanchéité du circuit du liquide frigorigène pour les appareils qui contiennent plus de 2 kilos de fluide ou à partir du moment où la puissance frigorifique est supérieure à 12 kW.

Cette inspection doit être effectuée tous les 5 ans, au minimum, sachant que la première aura lieu trois ans après la mise en service de votre appareil. Le contrôle de l’étanchéité est souvent inclus au contrat d’entretien de la climatisation.

L’entretien du monobloc ou split mobile : un grand nettoyage

Si vous voulez conserver un appareil en bon état le plus longtemps possible et présentant des performances thermiques optimales, il faut réaliser quelques gestes essentiels :

Nettoyage et changement des filtres si nécessaire au moment de l’entretien du climatiseur mobile. Le nettoyage concerne : les gaines et les conduits de ventilation, les systèmes de condensation et de ventilation.

Nettoyez vous-même les filtres régulièrement comme nous vous l’avons déjà expliqué. Une fois par mois pour le filtre électrostatique, et deux fois par an pour le filtre à charbon actif.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.