Qui entretient la chaudière : propriétaire ou locataire ?

Entretien Chaudiere
Pour garantir confort et sécurité, l’entretien de la chaudière est primordial.  Si votre logement est équipé d’une chaudière individuelle, électrique ou au gaz, il faudra vous assurer de son bon fonctionnement. Surtout que les risques inhérents peuvent être dramatiques. Une chaudière dysfonctionnelle pourrait provoquer une fuite de monoxyde de carbone. Ce gaz inodore et invisible entraîne chaque année le décès de centaines de personnes. Qui doit se charger de l’entretien de la chaudière ? Est-ce au locataire ou au propriétaire de payer pour les réparations ? Nous vous expliquons les règles à respecter concernant l’entretien d’une chaudière dans un logement locatif.

L'entretien annuel de la chaudière

L'intervention annuelle d'un professionnel est obligatoire. Le décret d'août 1987 impose un entretien annuel de la chaudière. Dans le cas d'une chaudière individuelle, sachez que c'est au locataire de veiller à prendre en charge cette opération. Il incombe au locataire de faire les démarches pour demander l'intervention et de régler la facture.  Pour cela comptez entre 50 et 200 euros.

Après avoir vérifié le bon état de marche de votre équipement, l'artisan vous délivrera un certificat. Celui-ci est à conserver comme preuve et peut vous être demandé par votre propriétaire ou de votre agence de gestion immobilière.

Cas particulier : Si votre chaudière est collective, c'est au syndic de l'immeuble ou aux copropriétaires de procéder à l'entretien de la chaudière. Dans ce cas uniquement, le locataire n'aura rien pas à s'en charger et n'aura aucun coût à prendre à sa charge.

Les petites réparations et changements de pièces de la chaudière

Que se passe-t-il si lors de l'entretien, le professionnel doit effectuer de petites réparations ? Après signature du bail, le locataire devient responsable de l'état des équipements dont il a l'usage. Incluant ainsi, la chaudière.

Si de petites réparations, changements de pièces ou autres opérations de remise en état, c'est au locataire de s'en acquitter. Il devra payer les réparations nécessaires et ne pourra pas demander de participation financière au propriétaire. La maintenance courante comme le nettoyage des capteurs, le détartrage, purge, graissage des vannes et robinets sont sous la responsabilité du locataire.

Sachez cependant que la loi ne prévoit pas de sanction dans le cadre d'un non-entretien de la chaudière par le locataire. Seul votre propriétaire peut demander une retenue sur votre caution pour effectuer l'entretien et les réparations nécessaires au bon fonctionnement de l'équipement.

Entretien Chaudiere Cout
© istock

Le remplacement et les grosses réparations sur la chaudière

Si d'aventure la chaudière avait besoin de travaux important dus à sa vétusté, alors c'est au propriétaire que revient la charge de les effectuer. En effet, la nuance est fine entre ce qui revient de la responsabilité du locataire et du propriétaire.

Retenez que le locataire doit entretenir la chaudière pour qu'elle puisse continuer à fonctionner normalement. Le propriétaire a lui la charge de fournir un logement décent avec des équipements non vétustes assurant au moins le minimum de confort.

Dans le cas d'une panne d'une vieille chaudière après un usage normal par le locataire, alors, le propriétaire devra payer les réparations et travaux. D'autant plus si c'est la totalité de la chaudière qui doit être changée. Seul le propriétaire peut décider de faire installer une nouvelle chaudière dans son logement. Bon à savoir lorsque l'on sait qu'une nouvelle chaudière peut coûter jusqu'à 4000 euros.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.