Même si la tendance de séparer la cuisine du salon revient en force, la cuisine ouverte sur le séjour présente de nombreux atouts et le premier est certainement le grand volume obtenu en la décloisonnant. Elle est aussi synonyme de convivialité réunissant l’ensemble de la famille dans la pièce qui devient le cœur de la vie à la maison. Quel que soit l’aménagement choisi, vous n’êtes jamais coupé de vos invités lorsque vous finalisez vos plats. C’est souvent même l’espace quand vous avez un ilot central ou un bar où vous prenez l’apéro tout en continuant à cuisiner. Elle est parfaitement adaptée à notre nouvelle façon de vivre et elle apporte de la vie à un séjour un peu trop conventionnel. Côté déco : à vous de laisser parler votre imagination et vos goûts, soit elle se fait discrète soit au contraire elle occupe le devant de la scène.

Cuisine ouverte sur salon : faire un plan avant de choisir son mobilier

L’agencement d’une cuisine est d’autant plus important qu’elle est intégrée à votre pièce à vivre. Elle doit trouver sa place tout naturellement, il faut penser son orientation, sa forme. Si votre espace est très vaste, vous avez le choix entre différentes solutions : plan en L, en U ou linéaire. D’autres critères rentrent en ligne de compte : le bâti, les fenêtres et les portes. Il faut aussi déterminer le nombre de rangements dont vous avez besoin ainsi que l’électroménager que vous souhaitez intégrer.

Faire un plan, c’est avoir la possibilité de mieux visualiser la future installation. Surtout que vous avez accès à l’élaboration de plans facilement depuis certains sites, les cuisinistes et les grandes enseignes de bricolage vous offrent cette fonction. C’est une bonne solution pour tous ceux qui rencontrent des difficultés à se projeter dans un espace vide ou dans un nouvel aménagement. Avant même de penser au style de votre cuisine, passez par cette étape cruciale. Utile aussi, si vous avez envie d’y intégrer un coin repas, afin de savoir quel type de table trouvera le mieux sa place ou un ilot central.

cuisine ouverte sur salon aménagement

© ScytherS-123RF

Quand la cuisine se fond dans la pièce de vie

La cuisine doit être parfaitement rangée

La cuisine ouverte présente de nombreux avantages, mais également quelques inconvénients. Visible depuis la pièce à vivre, elle doit offrir une surface esthétique, moderne et pour cela parfaitement rangée. Il est nécessaire de multiplier les placards pratiques et fermés si possible. Les caissons ouverts ou les étagères seront réservés à votre plus jolie vaisselle qui s’expose alors. Utilisez tout l’espace fermé pour dissimuler ce qui n’est pas toujours très esthétique.

Ne surchargez pas le plan de travail avec une multitude d’objets, de câbles et autres ustensiles. Il est très simple aujourd’hui de cacher certains éléments comme les prises de courant ou la hotte. De la même manière, intégrer des rangements sur le plan de travail permet de ne rien laisser trainer.

Elle présente un deuxième inconvénient lié aux odeurs pas toujours très agréables lorsque l’on cuisine certains aliments et embaumer toute la pièce de vie peut vite devenir insupportable. Évidemment ce problème dépend également de votre mode de vie, mais si vous cuisinez beaucoup, il faut y être vigilant. Les fabricants de hottes sont capables de vous proposer des produits de qualité qui sont très performants et silencieux. Essayez de placer votre cuisine près d’une fenêtre si c’est possible.

La cuisine se fait oublier

La plupart d’entre nous n’ont pas envie d’attirer l’attention sur la cuisine, misant plus sur l’espace salon et salle à manger. Dans ce cas, elle nécessite un grand soin pour s’effacer, vous l’intégrez à votre séjour et pas l’inverse. Pour cela, il est indispensable qu’elle reste assez sobre. Les couleurs claires seront alors privilégiées, les meubles sans poignées, les lignes épurées et minimalistes permettent à la cuisine de se fondre. Essayez, pour alléger l’ensemble, d’opter soit dans des meubles très hauts pour augmenter la capacité de rangement, soit alternez le mobilier ouvert et fermé pour que ce soit plus aéré.

cuisine ouverte salon

© Leroy Merlin

Ce sont la luminosité et la blancheur éclatante qui interpellent dans cette cuisine au total look blanc ! Dans ce cas, elle ne perd rien de son côté chaleureux grâce au mobilier style scandinave et à la présence du bois. Elle s’intègre parfaitement au reste de la pièce. Le mur de faïence métro, le plan de travail en marbre et celui en verre reflètent la lumière.

L’espace cuisine s’affirme

Dans une cuisine ouverte, il faut tenir compte des deux espaces, car forcément le style et les couleurs de votre cuisine joueront un rôle sur l’atmosphère de votre pièce. Une cuisine aseptisée sans charme, et le reste de la pièce devient aussitôt peu chaleureux. On peut éviter le blanc qui peut paraitre un peu basique et optez plutôt pour des teintes claires ou des couleurs foncées qui donnent du caractère et du charme. C’est vous qui choisissez en fonction de vos goûts bien sûr et de l’ensemble de la pièce. Trancher ou au contraire se fondre ? À vous d’en décider.

Multipliez les détails qui lui apportent du caractère comme une jolie crédence, des motifs forts, des éléments déco ou des teintes fortes ou vives. Osez, mais en restant dans l’harmonie, c’est la condition essentielle pour réussir parfaitement votre projet. Il est également possible de jouer sur le contraste, mais ne perdez pas de vue qu’au-delà de trois tons dominants, il faut être vigilant pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

aménagement cuisine ouverte sur salon

© Transition Interior Design

Ici, le style de la cuisine est bien affirmé et plutôt chaleureux, il contraste complètement avec la blancheur du reste de la pièce. Son élégance est due au choix des matériaux sur les meubles qui finalement évoque plus un mobilier de salle à manger que de cuisine. L’électroménager se fait très discret et tout est parfaitement rangé. Le sol accentue encore cette parfaite intégration, car il ne présente aucune délimitation.

En résumé : Conserver une harmonie entre cuisine et pièce de vie. Au niveau de la décoration de votre cuisine ouverte, l’important est de garder un équilibre entre les deux espaces. Celui-ci peut être symbolisé par le choix des teintes dominantes, des matières ou du style. Il faut faire très attention à ne pas créer de dissonances qui attireraient l’œil au détriment du salon et de la salle à manger. Reprendre les codes de la pièce à vivre est une bonne solution afin de ne pas commettre d’erreurs.

Soigner l’éclairage de la pièce

Les luminaires sont évidemment très décoratifs, mais ils présentent aussi l’avantage de structurer l’espace. Ils sont à choisir avec soin, car ils participent à l’ambiance de toute la pièce à vivre. Bien entendu, la cuisine devra être parfaitement éclairée, mais il faut également penser à la table de salle à manger ou l’ilot. C’est important pour bien marquer cet espace autant que pour son côté simplement fonctionnel. Le mieux est de mettre une suspension basse ou alors un lustre XXL.

Côté cuisine, on essaye de disposer différents éclairages pour éclairer chaque recoin. Les spots intégrés avec variateur d’intensité sont certainement la meilleure des solutions quand c’est possible. Si un éclairage parfait est nécessaire lors de la préparation des repas, on peut envisager un éclairage plus discret pour le soir. La lumière participe aussi au charme de votre pièce, ne l’oubliez jamais. Pensez également aux éclairages intégrés sous les meubles hauts, intéressants notamment pour le plan de travail.

cuisine ouverte sur salon photos

© Meero

Ici, dans l’espace cuisine, les spots sont privilégiés tandis que la table est éclairée par un très joli luminaire bien présent et apportant de la modernité.

Bien choisir votre table de salle à manger !

La table de la salle à manger est importante, c’est même carrément la pièce qui donne le ton. Choisissez-la avec soin pour qu’elle remplisse parfaitement son rôle. Celle-ci dépend bien évidemment de votre mode de vie, de la taille de la pièce et du style déco pour laquelle vous avez opté. Si la surface est petite, préférez une table légère et fine. Si celle-ci est vaste et que vous aimez recevoir, tournez-vous vers une grande table dans une matière noble, bois, béton ciré, etc.

Plus elle aura du caractère, plus elle apportera une réelle plus-value à la pièce. Le plus souvent placée près de la cuisine, elle sépare visuellement l’espace salon de l’espace cuisine en faisant une sorte de transition. Il faut donc qu’elle s’intègre parfaitement aux deux zones.

Notre conseil

Évitez les tables en verre si vous ne souhaitez pas mettre trop votre cuisine en valeur. Celle-ci n’arrêtant pas l’œil, le coin dédié à la préparation des repas sera beaucoup plus visible.

Choisir l’emplacement de l’évier et des plaques de cuisson avec soin

Faites attention à l’endroit où vous installez votre évier et les plaques de cuisson. Il est préférable d’éviter de les mettre au premier plan, car elles sont gênantes au niveau de l’espace de réception.

Par exemple, ne placez pas vos plaques de cuisson sur un ilot, car c’est aussi près de lui que vos invités vont se retrouver et ce n’est pas très agréable si vous cuisinez en même temps. Si vraiment vous en avez envie ou que vous êtes obligé de procéder ainsi, penser à l’isoler avec une petite plaque de verre qui empêche les projections et n’oubliez pas la hotte encastrable de préférence, efficace et design. Il est préférable de revoir toute son implantation plutôt que de faire des erreurs de ce type.

L’ilot central : la vraie bonne idée ?

Nous voulons tous notre ilot central depuis qu’il est devenu très tendance, mais est-ce toujours judicieux ? Avant d’opter pour cette solution, tenez compte de la superficie de la pièce. Si celle-ci est trop petite, il va plutôt l’encombrer au détriment de la circulation et du volume. Un ilot est imposant, c’est pourquoi il ne trouve pas forcément sa place partout.

Posez-vous les bonnes questions : Est-ce qu’un ilot va vraiment vous apporter un avantage réel ? Quelle est sa véritable utilité ? Tout dépend de vos besoins et de l’implantation de la cuisine. Si vous manquez de plan de travail ou de rangements, alors il vous sera indispensable. Même chose si vous souhaitez avoir un endroit pour prendre votre café du matin ou déjeuner avec votre famille. Si c’est juste une question esthétique peut-être pourrez-vous envisager des solutions plus légères.

salon cuisine ouverte

© Transition Interior Design

Dans cette cuisine ouverte, l’ilot central offre un plan de travail supplémentaire et un petit coin pour les repas sur le pouce ou pour prendre l’apéro pendant que le cuisinier est occupé. Un véritable espace convivial !

ilot central magnifique

© Elodie Rothan

Un ilot central qui ne passe pas inaperçu, il donne du caractère à la cuisine ainsi qu’au reste de la pièce, il la met en valeur et il la structure avec brio ! On remarquera la base blanche pour équilibrer le tout.

Nos astuces pour une cuisine ouverte fonctionnelle

Comme pour toutes les cuisines, respectez le fameux triangle d’activité ! Il concerne les trois éléments : les plaques de cuisson, le réfrigérateur et l’évier. Ces derniers sont installés à équidistance, formant ainsi un triangle imaginaire. Cela correspond en effet aux déplacements les plus courants dans votre espace cuisine. Ils ne sont ni trop près les uns des autres ni trop éloignés. Vous gagnerez ainsi du temps lors de vos préparations, temps que vous pourrez occuper autrement !

Au moment de l’aménagement, essayez de vous représenter la vie quotidienne au sein de cet espace. Ce n’est pas parce que sur le plan, les choses paraissaient idylliques qu’il en sera de même par la suite. C’est pourquoi certaines règles importantes doivent être observées. Elles concernent plus particulièrement les rangements et l’électroménager. L’évier, le lave-vaisselle et la poubelle sont installés dans le même périmètre. C’est un avantage au moment de débarrasser la table, vous videz les assiettes et les mettez dans l’évier ou le lave-vaisselle directement.

Pensez au rangement, les placards à vaisselle sont généralement les plus accessibles, surtout si vous l’entreposez dans les meubles en hauteur. Les casseroles ne posent plus de problème, elles trouvent naturellement leur place dans les tiroirs spacieux. Vous ne devez pas être entravé quand vous allez d’un endroit à un autre.

Enfin, respectez scrupuleusement certaines dimensions :

  • Conservez 70 cm devant le plan de travail ;
  • 90 cm face au four, au lave-vaisselle et devant les portes de placards ;
  • 120 cm entre deux éléments, placards et ilot central, pour pouvoir marcher à deux sans souci ;
  • 85 à 95 cm est la hauteur idéale du plan de travail adaptable suivant votre taille bien entendu ;
  • 60 cm entre votre hotte et les plaques, cela vous évite quelques bosses, en vous cognant ;
  • La hauteur des placards n’excédera pas 2.20 m sinon, ils posent des problèmes d’accessibilité.Haut du formulaire.
cuisine avec vue sur salon rose

© Cuisinella

Douceur au zénith avec cette jolie cuisine rose poudrée. Vous remarquerez les petites niches permettant de montrer sa plus belle vaisselle. Le rose s’harmonise parfaitement au mur de brique et crée de cette manière une liaison entre l’espace cuisine et le reste de la pièce.

rangement cuisine pour salon

© Porcelanosa

Des rangements en grand nombre qui disparaissent totalement derrière les façades des meubles. Tout est ainsi parfaitement rangé. La niche en bois crée un bel effet tableau qui contribue à l’intégration de cette cuisine. L’ilot offre également une grande capacité de stockage, un espace repas et un beau plan de travail.

aménagement décoratif entre salon et cuisine

© Siematic

Un design épuré et des éléments hauts de gamme. Le jeu des matières est remarquable et cette cuisine s’affirme par son élégance. La table est intégrée adroitement, cet espace a été traité au niveau décoratif comme le salon.

cuisine et salon noir chic

© Schmidt

Moderne et originale, la cuisine est délimitée par une jolie table dans les mêmes finitions pour plus d’unité. La présence de bois rehausse l’ensemble et lui apporte de l’authenticité.

cuisine intégrée dans salon

© Leicht

Graphique et intégrée à l’espace à vivre, cette cuisine a travaillé son esthétisme. On remarque les nombreux rangements qui se fondent bien dans cet univers et le vaste ilot central qui offre une grande surface de travail et qui expose quelques objets déco faisant parfaitement la transition entre cuisine et salon.

espace de vie cuisine et salon

© But

Un esprit industriel pour cette cuisine traitée en linéaire avec un petit retour. Elle ouvre très largement sur l’espace de vie sans que ce soit choquant, car elle se fait oublier par sa simplicité. Le mélange du noir et bois clair est toujours aussi séduisant.

Cuisine moderne bleue

© Mobalpa

Très douce avec sa teinte au mur et sa jolie courbe sur son plan de travail, cette cuisine est simple, mais très raffinée. On remarque le contraste entre le plan de travail et la blancheur des meubles. Elle possède un style moderne et original qui plait beaucoup !

cuisine et salon d'architecte

Ces deux vues d’une seule et même cuisine d’une élégance incroyable, tout a été parfaitement pensé pour qu’elle ne passe pas inaperçue tout en étant très raffinée et particulièrement fonctionnelle.

salon cuisine 2 en 1

© Cécile Debise – Journal des Femmes

Cuisine ouverte dinatoire, idéal pour libérer un très grand volume au salon si vous le souhaitez. On aime l’inspiration bohème de la table qui trouve naturellement sa place au centre de la pièce.

cuisine style industrielle

© Tiziano Sartorio

Le style industriel chic à l’honneur dans cette grande cuisine avec son plan de travail en pierre et son évier intégré.

cuisine et salon design

© Côté maison

Sobre, simple et noire, relevée par quelques touches de bois, on aime son côté graphique et sa fonctionnalité. Parfaitement intégrée à la pièce de vie, dont elle reprend certains codes. On observe la démarcation entre le sol de la partie cuisine et celui du reste de la pièce, sorte de cloison visuelle.

Cuisine ouverte sur salon : idées et astuces pour l’aménager
4.7 (94%) 20 votes