Blog décoration et maison Ctendance

Aménagement

Le zinc en toiture : un investissement durable mais à quel prix ?

Vous souhaitez renforcer votre toiture cet hiver pour une meilleure isolation, mais l'ardoise ou les tuiles ne vous intéressent pas ? Pourquoi ne pas opter pour le zinc ?

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Une toiture en zinc

Le zinc, un matériau traditionnellement associé aux toitures haussmanniennes, connaît un regain d’intérêt dans le monde de la construction moderne. Avec des avantages distincts et des défis uniques, il soulève la question de sa viabilité en tant que choix de toiture. Cet article explore les multiples facettes du zinc en toiture, analysant son efficacité, ses coûts et ses contraintes réglementaires, pour déterminer s’il représente un investissement judicieux.

Pourquoi opter pour le zinc ?

Choisir le zinc pour sa toiture n’est pas seulement une question d’esthétique, mais aussi de durabilité.

Ce métal est réputé pour sa résistance exceptionnelle à la corrosion, un atout majeur dans la construction.

À lire Quel système de chauffage choisir pour une extension de maison ?

Historiquement utilisé pour couvrir les toits haussmanniens, le zinc a vu son usage se diversifier au fil des années.

Sa faculté à résister à la corrosion le rend idéal pour les alliages et la galvanisation de l’acier, prolongeant la longévité des structures.

Au-delà de son aspect traditionnel, le zinc est devenu un choix moderne pour des projets architecturaux variés, grâce à sa combinaison unique de résistance, de légèreté et d’esthétique.

Le zinc en toiture
  • Save
Getty Images

Quels sont ses avantages ?

Voici quelques points forts de l’utilisation de ce métal dans les toitures :

À lire Nettoyer sa toiture avec de la javel : est-ce une bonne idée ?

  • Sa maniabilité est notable : avec un poids d’environ 5 kg/m², il est significativement plus léger que l’acier, ce qui facilite et accélère son installation.
  • Son esthétique est également appréciée : le zinc étant souvent choisi pour sa sobriété et sa noblesse, apportant un cachet unique aux bâtiments.
  • Sa durabilité est un autre point fort : avec une espérance de vie atteignant souvent un siècle. Toutefois, il est sensible aux polluants comme le dioxyde de soufre, ce qui peut réduire sa longévité.
  • Sa teinte bleutée naturelle ainsi que d’autres coloris disponibles, offrent une flexibilité esthétique appréciable.

Quels sont ses inconvénients ?

Malgré ses nombreux atouts, le zinc présente certains inconvénients. Les voici :

  • La condensation est une préoccupation majeure ; il est nécessaire de prévoir une lame d’air ventilée pour les toitures froides ou d’opter pour une toiture chaude sans ventilation.
  • Les performances acoustiques du zinc sont également inférieures à celles d’autres matériaux, nécessitant souvent l’ajout d’un écran pour atténuer les bruits de pluie ou de vent.
  • Le coût du zinc peut être un frein, car il est relativement onéreux et sa pose requiert un savoir-faire spécifique pour garantir l’étanchéité de la toiture.

Combien coûte une toiture en zinc ?

Le coût d’une toiture en zinc dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • Les dimensions du toit.
  • La situation du chantier.
  • L’état de la maison.
  • Les particularités de la réalisation
  • Le cours du zinc sur le marché.

Pour une installation sur tasseaux avec double agrafure, le prix s’élève à environ 130 € par mètre carré. Pour une simple agrafure, le coût est réduit à 85 € par mètre carré.

Si une pose à ressaut est souhaitée, le prix augmente à 160 € par mètre carré, incluant la fourniture et la pose. Ces prix varient en fonction de la complexité du projet et des fluctuations du marché.

À lire Ventilation mécanique insufflée : votre solution pour une maison sans humidité ?

Quelques règles d’urbanisme à respecter

Avant de commencer des travaux de rénovation de toiture en zinc, il est crucial de se renseigner sur les règlements d’urbanisme locaux.

Dans certaines communes, des matériaux spécifiques peuvent être interdits ou soumis à des restrictions.

Une déclaration préalable de travaux doit être déposée auprès des services d’urbanisme communaux ou intercommunaux.

Cette étape permet de s’assurer que le projet respecte les normes locales et évite tout conflit légal futur.

À lire Comment nettoyer sa toiture sans monter sur le toit ? Notre astuce imparable !

La prise en compte de ces règlements est essentielle pour garantir la conformité du projet et devrait être une priorité avant de signer un devis ou de lancer les travaux.

En conclusion, le zinc offre élégance et durabilité pour les toitures, mais avec des coûts et des contraintes à considérer. Un choix judicieux pour ceux qui valorisent l’esthétique et la longévité.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis