Comment se débarrasser des chenilles vertes ?

Chenille Verte
Vous avez vu quelques chenilles vertes dans vos rosiers ou dans votre jardin ? Même si ces chenilles vont devenir de très beaux papillons, il faut vous en débarrasser pour préserver vos jolies plantes. En effet, les chenilles vertes grignotent les feuilles et les racines. Voici quelques méthodes pour venir à bout de ces nuisibles.

Les chenilles vertes : qu’est-ce que c’est ?

Les chenilles vertes sont en fait des petits insectes, qui proviennent des œufs qui sont déposés par les papillons généralement directement sur les plantes. Pour grossir et se développer rapidement, dès qu’ils sont sortis de leur œuf, ils dévorent goulûment tout ce qu’ils trouvent. Ils n’arrêtent qu’une fois qu’ils vont se transformer en papillons.

Que ce soit dans votre jardin d’agrément ou dans le potager, les chenilles vertes peuvent faire des dégâts considérables : elles font des trous dans les feuilles, elles dévorent les racines, les boutons et les tiges des arbres fruitiers et des plantes…

Le chenilles vertes sont en fait rarement complètement vertes, le plus souvent elles peuvent être rayées, à pois ou présenter des grandes taches jaunes, blanches, noires, vertes… Il faut savoir que ces chenilles deviennent ensuite de beaux papillons et que certains sont en voie de disparition, c’est le cas par exemple du grand machaon. De ce fait, il ne faut pas les tuer, mais plutôt essayer de les éloigner sans leur faire de mal afin de préserver la si précieuse biodiversité.

Plus l’hiver a été doux, plus les risques d’invasions par les chenilles sont importants. Quand il gèle, cela détruit les pontes précoces des papillons et de ce fait le nombre de larves.

Comment procéder pour éloigner les chenilles vertes ?

Il existe de nombreux moyens d’éloigner ou de chasser les chenilles vertes sans pour autant les détruire. Il faut tout d’abord commencer par les repérer et savoir de quoi elles se nourrissent est certainement le meilleure façon de les localiser. La chenille verte apprécie des géraniums, les rosiers, les figuiers et autres arbres fruitiers, mais également le basilic, la tomate, la salade… Bref, elles mangent aussi bien les plantes aromatiques, d’agréments ou potagères que les arbustes et même les arbres. Elles peuvent également s’attaquer aux cultures sous abri, dans certains cas.

Chenille Verte Jardin
© istock

Les solutions manuelles

Si elles sont déjà présentes en grand nombre sur une plante et que vous le voyez assez rapidement, il faut alors couper toutes les parties atteintes avec un sécateur bien aiguisé.

Vous pouvez également mettre des gants et retirer les chenilles une par une, il faut être très patient pour effectuer cette opération avec soin. Ensuite, il faut les enfermer dans un sac pour qu’elles ne reviennent pas sur vos plantes.

Les pièges à phéromones les attirent loin de vos plantes, c’est une solution qui vous permet de préserver ces insectes et de les chasser de vos plantes malgré tout. Vous en trouverez facilement dans le commerce ou sur Internet, il faut les placer ensuite à des endroits stratégiques de votre jardin.

Il est également possible tout simplement de protéger vos plantes par un filet anti-insectes. Le seul bémol de cette solution est certainement le manque d’esthétique. Votre jardin perd son bel aspect habituel.

Vous pouvez mettre de la glu sur le tronc de vos arbustes ou arbres et sur les tiges. C’est une méthode à utiliser en dernier recours, car elle est plus agressive.

Les répulsifs naturels contre les chenilles vertes

Quel que soit le produit que vous décidez d’utiliser pour chasser les chenilles vertes, la méthode à utiliser reste la même.

Vous pulvérisez la solution sur les tiges et les feuilles des plantes envahies par les chenilles vertes. Il faudra recommencer ce traitement plusieurs fois et de manière très régulière, comme vous le faites généralement avec tous les traitements naturels et écologiques. Le résultat est lent avant de se faire voir, il faut plusieurs jours, parfois même plusieurs semaines de traitement pour que vous constatiez un progrès et une disparition des chenilles.

Il faudra ensuite amender votre sol, la plante ayant été attaquée a en effet besoin de beaucoup de nutriments pour retrouver toute sa vigueur. Cet amendement l’aidera ainsi à lutter contre les agressions par les chenilles.

Les produits naturels efficaces :

  • Le mélange d’eau tiède avec du savon noir a tendance à repousser les chenilles vertes.
  • Il semblerait que les chenilles vertes détestent la bière, vous pouvez donc en pulvériser.
  • Le vinaigre blanc est également un produit efficace pour chasser ces petits insectes.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée que vous mélangez à de l’huile végétale en pulvérisation est une solution naturelle qui fonctionne également bien et qui ne fera aucun mal à vos plantes.
  • Le purin d’orties ou le purin d’absinthe présente un double avantage : d’une part, il éloigne ses chenilles très envahissantes et destructrices et en plus, il est parfait pour renforcer les défenses naturelles des végétaux. C’est donc une solution qui est plébiscitée.
  • Le Bacillus Thurengiensi est également une bactérie naturellement insecticide, il suffit de la mélanger à l’eau et de la pulvériser sur la plante attaquée, elle détruit alors les chenilles.
  • L’infusion d’ail ou le jus d’ail pressé mélangé à de l’eau chaude fait fuir les chenilles vertes ainsi que les chats.
  • La décoction de sureau est aussi un bon moyen pour éradiquer les chenilles vertes, il faut faire infuser des feuilles de sureau dans de l’eau bouillante et pulvériser ensuite cette préparation quand elle a refroidi.
Chenille Verte
© istock

Comment prévenir l’apparition des chenilles vertes ?

La diversification des espèces est une manière d’éviter d’être envahi par les nuisibles en général et des chenilles vertes en particulier. Il faut également privilégier la rotation des cultures dans votre potager. Pensez à placer vos végétaux de la même essence dans des endroits différents, en les regroupant vous risquez d’attirer encore plus les chenilles.

N’hésitez pas à attirer les prédateurs naturels des chenilles et autres insectes en installant des abris pour les oiseaux, les petits rongeurs, les araignées, les hérissons… Ces abris peuvent être des haies, des arbres ou des maisons spécialement destinées à ce type d’animaux.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.