Installer une maison à insectes dans votre jardin, c’est participer à la biodiversité de celui-ci. À quoi sert-elle ? Vous offrez un abri confortable aux auxiliaires qui vous aident à lutter contre les parasites : abeilles, guêpes, bourdons, frelons, colonie de fourmis, papillons, insectes pollinisateurs, chrysopes, coccinelles, carabes… Ces prédateurs naturels évitent l’utilisation de pesticides dangereux aussi bien pour votre santé que pour l’environnement. Vous préservez ainsi votre verger et votre potager sans polluer. Nous vous expliquons comment se présente cette maison, quel est son rôle, où la placer et comment la fabriquer.

Qu’est-ce qu’une maison à insectes ?

La maison à insectes appelée également hôtel à insectes est une petite maison en bois qui dispose de plusieurs compartiments, des chambres, qui sont emplies de matériaux naturels. Ces différentes chambres s’adressent chacune à une famille spécifique d’insectes. Les matières que vous mettez à l’intérieur sont généralement des tiges de bambou, des briques, de la paille, des buches percées de petits trous, des petites branches, des brindilles…

Très rapidement, et surtout si vous stoppez tout traitement chimique, vous verrez affluer les insectes qui sont bénéfiques pour votre jardin. Ce sont de véritables petits combattants qui partent à l’assaut des nuisibles comme les pucerons, les chenilles, les limaces ou les psylles. Vous trouverez très facilement une maison à insectes dans les jardineries ou encore sur Internet, vous pouvez aussi vous lancer dans sa construction grâce aux ressources, dont vous disposez comme vous le verrez dans cet article.

À quoi ça sert ?

La maison à insectes comme nous l’avons déjà vu a pour fonction d’attirer certains insectes qui sont utiles à vos différentes plantations pour plusieurs raisons :

  • Ils luttent contre les insectes parasites qui ravagent vos cultures (comme les chauve souris et l’intérêt de leur construire un nichoir).
  • Ils assurent la pollinisation indispensable pour récolter de beaux fruits. Compte tenu de la disparition des abeilles en particulier, il est important de préserver ces insectes du mieux possible, et c’est aussi le rôle de cette maison.

C’est un refuge important pour ces insectes qui ont beaucoup de difficulté à en trouver aujourd’hui. Prenons l’exemple des coccinelles, avec notre culture du gazon bien tondu, elles n’ont plus aucun moyen de se cacher pour se protéger.

Tous les insectes ont absolument besoin de se nourrir et de donner une nourriture adaptée à leurs larves. Ils ont également l’obligation de trouver un endroit pour passer la nuit et le jour à l’abri des prédateurs, de se réfugier en hiver pour se protéger du mauvais temps et du froid, ainsi que pour se reproduire quand arrive le printemps. Voilà tous les services que peuvent rendre les maisons à insectes et ce n’est pas négligeable pour la protection de ces espèces.

Quels insectes vivent dans un hôtel à insectes ?

un hotel à insecte

En remplissant les petites chambres de votre maison, vous attirez certains insectes plus que d’autres. Nous allons voir tout de suite comment procéder pour choisir les insectes qui vont trouver refuge dans votre hôtel :

  • Les briques et les buches percées sont recommandées pour les insectes pollinisateurs, en particulier les abeilles et les guêpes solitaires. Vous les mettrez de préférence en bas de la maison puisque ce sont les matériaux les plus lourds.
  • Un pot en argile garni de paille attirera le perce-oreille, cet insecte qui lutte efficacement contre les pucerons.
  • Les planchettes positionnées en les rapprochant serviront d’abri aux coccinelles.
  • Les tiges creuses de cannes de Provence, de forsythia ou de bambous liées entre elles ou les tiges de rosiers, de sureaux ou de buddleia sont parfaites pour attirer les hyménoptères et les syrphes qui présentent pour tout jardinier beaucoup d’intérêt. En effet, non seulement les larves se nourrissent de pucerons, mais une fois adultes elles pollinisent.
  • La paille est susceptible d’offrir un nid confortable aux chrysopes: leurs larves se nourrissent de parasites comme les cochenilles farineuses, les thrips ou les aleurodes.
  • Les tiges de bambou sont parfaites pour les osmies pollinisatrices des arbres fruitiers.

Pourquoi installer une maison à insectes dans votre jardin ?

La première raison qui vient à l’esprit est sans doute motivée par la préservation de la nature et de l’écosystème dans votre jardin. Si vous avez l’âme écologique, vous comprenez vite l’avantage de cette installation. Vous le savez, utiliser des pesticides chimiques est nuisible à votre santé et à celle de vos enfants. En favorisant un certain équilibre naturellement, vous retrouvez le bonheur de manger les fruits directement sur l’arbre, de croquer dans une tomate sans devoir la laver avant.

Vos enfants apprécient et c’est une bonne idée pour leur faire gouter fruits et légumes qu’ils n’aiment parfois pas beaucoup. Vous pouvez également les habituer à ces insectes et les sensibiliser sur leur importance et leur protection : elle présente donc un intérêt pédagogique évident. De plus, sur le plan esthétique, l’hôtel à insectes est décoratif et donne une touche originale à votre jardin.

une petite maison d’insectes

L’hôtel à insectes favorise l’équilibre naturel qui s’instaure entre les différents insectes ceux que nous qualifions de nuisibles et ceux qui nous sont utiles. Cette installation contribue à auto-réguler ce phénomène naturel.

Par exemple, si les cafards, les mouches et leurs asticots n’existaient pas, nous aurions beaucoup plus de déchets. Les insectes travaillent beaucoup, certains sont spécialisés dans la pollinisation qui aide à la fécondation des végétaux et à leur multiplication. D’autres favorisent le recyclage des matières organiques comme les mouches par exemple.

Où placer l’hôtel à insectes ?

L’hôtel à insectes est placé de préférence dans un endroit reculé et calme de votre jardin. Il est préférable de le mettre à 30 cm du sol afin qu’il soit protégé de l’humidité régnant au sol, sur la branche d’un arbre ou sur un mur. Vous l’accrochez en veillant à qu’il soit bien à l’abri en cas de pluies et de vents forts. Si en dessous se trouvent des friches de mauvaises herbes, près du potager ou d’un massif de fleurs, alors vous assurez déjà le couvert à vos petits locataires.

Notre conseil

Installez-le avant l’hiver de manière à les laisser pondre tranquillement et à protéger les larves qui seront bien au chaud.

Comment l’orienter ?

L’entrée de l’hôtel sera de préférence placée au sud-est ou au sud, de cette manière les insectes peuvent profiter des premiers rayons du soleil le matin et de sa chaleur. Un autre impératif est important, il faut qu’il tourne le dos aux vents dominants.

Notre conseil

Pensez à attacher solidement votre maison à insectes en cas de coup de vent important, elle doit résister et ne pas tomber.

Comment faire une maison à insectes soi-même ?

maison à insecte à faire soi même diy

Avant de construire votre hôtel à insectes, voici quelques recommandations d’ordre général :

Utilisez des matériaux n’ayant subi aucun traitement.

Prévoyez des interstices de différentes dimensions, en effet, chaque type d’insectes trouvera ainsi sa place. Il ne faut pas que les différentes familles d’insectes se perturbent entre elles. Les gros trous prendront place dans une case, les plus petits dans d’autres. Les insectes étant regroupés, ils doivent apprendre à vivre ensemble, il faut donc leur offrir un habitat de taille suffisante. Prévoyez une profondeur comprise entre une dizaine et une trentaine de centimètres.

Les différentes étapes de construction :

Dans une essence de bois durable de préférence, découpez des planches de la longueur souhaitée suivant la taille de votre hôtel à insectes. Pour un hôtel confortable, il vous faudra 10.22 mètres de longueur totale de 22 cm de large sur 2.3 cm d’épaisseur :

  • Pour les montants verticaux : 2 x 1.20 m ;
  • Pour les montants horizontaux : 4 x 1 m ;
  • Pour les cloisons : 6 x 37 cm ;
  • Pour le toit : 2 x 80 cm + deux planches de 14 cm de large et 80 cm de long., soit une largeur de 36 cm avec des débords suffisamment importants.
  • Deux pieux de 7 x 7 x 90 cm ;
  • Deux douilles métalliques pour éviter que les pieux ne pourrissent à cause de l’humidité du sol ;
  • Six boulons à tête ronde, écrous et rondelles pour le maintien des pieux ;
  • Du carton bitumé pour le toit ;
  • Des briques creuses, des tiges creuses en fagots, des branches, des rondins… Pour remplir les différentes cases.

Le montage :

  • Commencez par visser le cadre comprenant donc les deux montants verticaux, la planche du dessous et celle du dessus.
  • Vissez ensuite l’étage intermédiaire et sa boite, puis le suivant.
  • Mettez les boulons sur les pieux pour les accrocher aux deux montants, enfoncez les douilles, mettez les pieux bien en place et boulonnez.
  • Vissez le toit et agrafez la toile goudronnée
  • Votre maison est faite, il ne vous reste plus à aménager les chambres. Pour ce faire, reportez-vous au paragraphe sur les différents insectes pour savoir comment procéder.

Notre conseil

Vous pouvez mettre un grillage assez gros pour fermer les différentes chambres de votre hôtel.

La maison à insectes
4.2 (84.71%) 34 votes