Vous devez faire face à une véritable infestation de fourmis dans votre jardin ou votre potager. Ces petites bêtes sont très envahissantes, vous pouvez avoir plusieurs fourmilières et vous apercevez des colonnes incroyables. Il est préférable de les faire fuir plutôt que les éradiquer en les tuant. Elles sont utiles pour l’équilibre du biotope, ne l’oubliez pas ! Sachant qu’elles ne font que peu de dégâts finalement, jouez la carte écolo plutôt que chimique, si c’est possible. Ne les laissez pas vous envahir, mais sachez qu’en petite quantité, elles sont utiles, car elles chassent les vers, les araignées, les pucerons et les mouches.

Les solutions naturelles pour se débarrasser des fourmis

Si votre jardin est infesté de fourmis, voici quelques méthodes naturelles et simples pour lutter contre les fourmis, suivant la nature du lieu et des plantations.

Dans les plantes

Rien de plus désagréable que de trouver des colonies de fourmis dans ses plantes. Mais pas de panique, vous les éloignerez rapidement en plaçant au pied de chacune quelques rondelles de citron. Avant de les mettre, coupez-les et attendez qu’elles moisissent un peu. Pour plus d’efficacité, disposez-en de nouvelles régulièrement. Si vous avez des plantes en pots et que les fourmis les ont colonisés, tracez une ligne de craie suffisamment épaisse autour du pot. Elles n’y viendront plus.

Dans le gazon

Le plus radical est de s’attaquer directement aux fourmilières et là, rien de plus simple : une fois que vous les avez repérées, pulvériser sur celles-ci de l’eau avec du vinaigre ou du citron. Ces petites bêtes étant particulièrement sensibles aux deux produits, elles s’éloigneront. Mais comme elles risquent de se réinstaller ailleurs, surtout si votre pelouse est grande, prenez d’autres mesures. Si vous parvenez à situer le passage des fourmis, mettez du poivre de cayenne ou piment de cayenne, cela devrait les repousser rapidement, car elles détestent cette épice piquante. C’est une méthode qui normalement est très efficace. Il faudra sans doute renouveler l’opération de temps en temps.

Dans les rosiers

Voici une technique qui a la particularité d’éloigner les fourmis, mais également les pucerons. Or quand il y a des pucerons, les fourmis arrivent aussi. Vos rosiers sont assaillis par une invasion de fourmis, alors ce remède de grand-mère est parfait pour vous. Il suffit de vous munir de gousses d’ail et de marc de café. Jusque-là tout va bien. Vous allez commencer par planter aux pieds de vos arbustes des gousses d’ail. Comme les fourmis ont cette odeur en horreur, elles vont fuir très rapidement. Sur tout le pourtour du rosier, disposez une bonne couche de marc de café frais. Il est préférable qu’il soit encore humide. Cette opération peut être renouvelée une fois par semaine jusqu’à disparition totale de ces insectes. Une fois que vos rosiers sont en fleurs, ne mettez plus de marc de café.

Dans les fraisiers

Utilisez le basilic, la menthe ou la lavande, les fourmis ne supportent pas leur odeur, c’est donc radical. Prenez les feuilles de l’une de ces plantes et disposez-les autour du pied et sur le passage par lequel elles parviennent jusque-là. C’est un véritable insecticide naturel qui fonctionne bien.

Dans une serre

A proximité de la serre, plantez des plantes comme la menthe commune ou la menthe sauvage. Les fourmis ont tendance à s’en éloigner et du coup ne risquent pas de pénétrer dans la serre. Si vous n’avez pas un terrain qui permet cette plantation, achetez-en quelques pots que vous éparpillez près des endroits par lesquels elles pénètrent. Une autre recette fonctionne également très bien. Prenez une bouteille de shampoing où il ne reste qu’un fond de produit. Ajoutez 30 ml de menthe Pouliot, 30 ml de menthe, 30ml d’huile d’arbre à thé, 30 ml de citronnelle, 30 ml de cannelle et 30 ml d’huile de rose. Mixez le tout ou mélangez bien ajoutez, mettez-en trois cuillères à soupe dans l’équivalent de deux tasses d’eau. Versez dans un vaporisateur et pulvérisez bien à plusieurs reprises et très régulièrement les endroits où elles passent et où elles se trouvent. Elles devraient très rapidement changer de lieu.

jardin infesté de fourmis

Comment éloigner les fourmis du potager ?

Avant de faire fuir les fourmis, observez-les, repérez où sont situés le nid et le trajet qu’elles empruntent. Une fois que vous en savez plus sur elles, il est plus facile de bien placer le répulsif pour plus d’efficacité. Compte tenu que vous êtes dans votre partie potager, il est bien sûr exclu d’utiliser des insecticides ou des produits qui pourraient être dangereux pour l’homme. Tout d’abord, sur la ou les fourmilières que vous avez trouvées, versez de l’eau bouillante. La méthode est un peu radicale, mais elle est redoutable. Vous avez ainsi détruit la reine ce qui éloignera les fourmis.

Vous pouvez également disposer du talc afin de créer une véritable barrière anti fourmis. Vous pouvez le mettre autour de la fourmilière, mais également sur les chemins par lesquels elles ont l’habitude de passer. La fécule de pomme de terre ou de maïs, du type Maïzena donne aussi de bons résultats, seul inconvénient, la fourmi meurt. Les fourmis l’ingèrent et comme ensuite elles boivent beaucoup d’eau, celle-ci gonfle dans leur appareil digestif et elles ne résistent pas. Il est souhaitable de mettre la farine ou la fécule par temps sec. Cette méthode est préférable au borax ou à la poudre d’acide borique qui en plus d’être très nocive, agit seulement au bout de quelques semaines.

Suivant le type de fourmis, il se peut qu’une méthode fonctionne mieux qu’une autre. Faites des essais et multipliez les manières de faire. Vous finissez forcément par trouver celle qui éloignera ces insectes. Surtout, ne pensez pas que parce que vous n’en voyez plus, elles ne risquent pas de revenir. Continuez donc à faire votre traitement une fois par semaine. Vous pouvez en user et en abuser puisque toutes ces recettes ne présentent aucun danger.

Comment se débarrasser des fourmis dans le jardin ?
4.7 (94.78%) 23 votes