Blog décoration et maison Ctendance

Entretien de la maison / Chambre

Nos 6 conseils pour lutter contre l’humidité dans la chambre

Découvrez comment lutter contre l'humidité dans une chambre.

L'équipe de Ctendance

Publié le

Mis à jour le

Chambre Humide
  • Save
En bref :

Maintenir un taux d’humidité optimal de 45 à 65 % dans votre chambre est recommandé pour votre bien-être et la préservation de l’environnement. Vous pouvez prendre des mesures simples pour réduire l’humidité, comme créer un déshumidificateur maison avec une bouteille en plastique et du gros sel, ou en utilisant du charbon de bois dans un récipient perforé. Pensez également à intégrer des solutions naturelles comme la gomme arabique ou l’argile concassée pour absorber l’humidité.

Si le problème persiste, envisagez des solutions professionnelles, telles que l’installation de fenêtres à double vitrage, une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou des traitements spécifiques anti-humidité. Assurez-vous de maintenir une bonne aération régulière et de surveiller attentivement toute source d’humidité pour créer un environnement intérieur confortable et propice à la santé.

À lire Comment isoler efficacement un mur humide ? Étapes clés et solutions durables

Dans une chambre, comme partout ailleurs dans la maison, la présence d’humidité et moisissures est intolérable. Dans la chambre, plus que n’importe où ailleurs, puisque vous y passez des nuits complètes, le taux d’humidité doit être confortable, c’est-à-dire qu’il doit être environ de 50 %, et en tout cas compris entre 45 et 65 % au maximum. Au-delà, elle pourrait causer des problèmes de santé aux occupants.

Comment lutter contre l’humidité dans une chambre ?

Fabriquez un déshumidificateur vous-même

Vous pouvez parfaitement trouver cet appareil facilement dans le commerce, mais il est également possible de le fabriquer soi-même. Pour ce faire, vous aurez besoin d’une bouteille en plastique coupée en deux. Ensuite, entourez le goulot avec une compresse que vous maintiendrez avec des élastiques. Un coton hydrophile peut également être suffisant. Vous verserez quelques gouttes d’huile essentielle et vous déposez du gros sel dans la partie goulot. Il suffit alors de le monter comme vous le faites avec un piège à guêpes en emboitant la partie entonnoir sur la partie inférieure due la bouteille. Placez-la ensuite dans la chambre.
C’est une solution plus économique que les appareils du commerce. Le déshumidificateur artisanal contient moins de produits chimiques.

Utilisez la gomme arabique

Déposez quelques morceaux de gomme arabique parfumée, c’est une gomme différente de celle que vous utilisez en cuisine. Elle a la capacité d’absorber l’humidité et d’assainir la chambre tout en la parfumant délicatement. Il est également possible d’en mettre dans vos placards pour éviter que vos vêtements ne moisissent également.

À lire Granulés de bois humides ? Évitez le désastre coûteux avec ces astuces et conseils !

Optez pour le sel

Gros Sel Humidité
  • Save
© istock

Le gros sel que vous avez dans vos placards de cuisine est certainement l’une des meilleures solutions contre l’humidité et surtout dans les placards ou votre dressing. Il faut en disposer dans des coupelles et les installer dans votre chambre si celle-ci est trop humide. N’oubliez pas de changer le gros sel de manière régulière.

Il est également possible de réaliser un déshumidificateur pour votre chambre avec une bouteille en plastique d’un litre et demi et du gros sel en quantité suffisante.

Misez sur le charbon de bois

Ce n’est pas la solution à laquelle on pense spontanément, pourtant elle est particulièrement efficace pour lutter contre l’humidité régnant dans la pièce. Disposez trois ou quatre morceaux de charbon dans un récipient avec un couvercle troué. Il suffit ensuite de le changer toutes les deux semaines pour préserver son efficacité.

Employez de l’argile concassée

L’argile attire l’eau et vous pouvez ainsi réussir à diminuer considérablement le taux d’humidité de votre espace nuit. Il vous faudra une bouteille en plastique d’une contenance d’un litre et demi. Il faut la couper aux deux tiers et ensuite emboiter la partie entonnoir dans l’autre partie. Tapissez le fond avec un chiffon fin.

À lire Conseils pour éviter l’humidité et les moisissures dans votre nouvelle maison

Au-dessus du chiffon, remplissez l’entonnoir aux trois quarts avec l’argile concassée. Vous la trouverez dans les magasins bio sans problème. Il faut vider la bouteille remplie d’eau régulièrement.

Aérez la pièce le plus souvent possible

Faire circuler l’air reste la meilleure solution pour éviter à l’humidité de stagner dans la pièce. Pensez à ouvrir autant que possible et évitez de laisser la porte fermée. Et si cela ne suffit pas, faites appel à un professionnel qui déterminera la cause et pourra faire le nécessaire.

Aérez la pièce le plus souvent possible
  • Save
Source : shutterstock.com

Des solutions professionnelles pour lutter contre l’humidité

La présence d’humidité dans la chambre reste un problème dont les conséquences sur la santé et la structure du logement ne sont pas négligeables. Pour y remédier, il existe des solutions proposées par des professionnels, telles que :

  • Le traitement des fuites et des infiltrations : il s’agit de réparer les fuites ou les infiltrations d’eau liées aux canalisations, aux murs extérieurs, au conduit de cheminée, etc. Il est ainsi possible d’éliminer l’humidité d’une pièce et de traiter l’humidité dans le mur d’une chambre ;
  • L’installation de fenêtres à double vitrage : cela permet de réduire la condensation au plafond de la chambre et de maintenir un taux d’humidité idéal ;
  • L’installation d’un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) : un dispositif efficace de régulation de l’humidité de la chambre et de prévention des problèmes d’humidité tels que les moisissures ;
  • L’isolation thermique : il s’agit d’isoler les murs extérieurs et la toiture afin de maîtriser la température et l’humidité relative de la chambre ;
  • Le traitement hydrofuge et de drainage : il permet de remédier aux remontées capillaires et à l’humidité des murs de la maison. Recours à des techniques telles que l’injection de résine pour bloquer les remontées d’humidité dans les murs ;
  • Peintures anti-humidité : elles permettent de protéger efficacement les murs et d’éviter les problèmes de condensation et d’infiltration d’eau ;
  • L’entretien régulier des équipements : par exemple, le système de ventilation contrôlée (VMC), afin de s’assurer qu’il fonctionne correctement et empêcher que la chambre ne devienne trop humide et les symptômes de l’humidité ne s’en ressentent.

Quelques points importants à retenir :

À lire Comment prévenir et éliminer la condensation dans votre véranda ?

Peut-on installer un absorbeur d’humidité dans une chambre à coucher ? 

Oui, mais il s’agit d’une solution temporaire. Il est préférable de s’attaquer à la racine du problème pour obtenir une solution durable.

Que faire contre l’humidité dans une chambre à coucher ? 

Il existe de nombreuses solutions, notamment les solutions proposées par les professionnels et mentionnées plus haut. En outre, des mesures quotidiennes telles que l’aération du logement, le contrôle de la température, le fait de ne pas faire sécher le linge dans la chambre, etc. peuvent contribuer à résoudre le problème.

À lire Fenêtres embuées ? Voici les solutions pour stopper la condensation sur vos vitres efficacement !

Comment enlever l’humidité d’une chambre à coucher ? 

Outre les solutions professionnelles, le recours à des déshumidificateurs et à des absorbeurs d’humidité peut s’avérer utile temporairement.

Chambre humide : que faire ? 

Il est essentiel d’agir rapidement afin d’identifier les causes et d’appliquer les mesures appropriées pour préserver la santé des occupants et la structure du logement.

Lutter contre l’humidité : prix du matériel et des services professionnels

La présence d’humidité dans une chambre peut entraîner divers problèmes de santé ainsi que des dommages à la structure de la maison. Pour éviter les problèmes de condensation, les moisissures et autres problèmes d’humidité, il convient de maintenir un taux d’humidité idéal compris entre 40 et 70 % dans chaque chambre.

Pour éliminer l’humidité d’une pièce, on peut recourir à la ventilation mécanique contrôlée, aux déshumidificateurs et à bien d’autres méthodes. 

Les travaux à effectuer peuvent varier et dépendent de l’origine du problème d’humidité, qui peut être une infiltration d’eau, des remontées capillaires ou autres.

Le tableau ci-dessous détaille les coûts associés aux différentes solutions, qui peuvent varier en fonction du problème d’humidité présent dans la chambre à coucher, dans d’autres pièces de la maison ou dans tout le reste du logement :

ProblèmeSolution Prix
Infiltration d’eau murs et façadesTraitement hydrofugeEntre 10 et 50 €/m²
Étanchéité des mursEntre 100 et 250 €/m²
CondensationVentilation mécanique contrôlée (VMC) Entre 600 et 8 000 €
Appareil de ventilationÀ partir de 25 €
Humidité élevéeDéshumidificateur d’air Jusqu’à 2 000 €
Centrale d’assèchement Entre 500 et 3 000 €
Remontées capillairesInjection de résineEntre 40 et 150 €/m
Saignée muraleEntre 80 et 200 €/m
Humidité dans la caveCuvelageEntre 50 et 380 €/m²
Drainage périphériqueEntre 100 et 300 €/m²
FuiteDétection de fuite et réparationEntre 100 et 500 €
Isolation thermiqueIsolation par l’intérieur et par l’extérieur pour empêcher la condensationEntre 70 et 120 €/m²
Travaux de finition (taches d’humidité sur les plafonds et les murs)Peinture anti-humiditéEntre 19 et 35 €

L’humidité : quelles sont ses causes ?

L’humidité peut aussi bien provenir de l’intérieur que de l’extérieur de la pièce, il faut commencer par en connaitre la cause avant même d’envisager des solutions pour lutter contre.

L’humidité venant de l’extérieur

Elle peut être, et c’est le cas le plus souvent, causée par des infiltrations d’eau quand le niveau des pluies est important. C’est souvent une mauvaise étanchéité des menuiseries extérieures (fenêtre ou porte-fenêtre) qui en sont à l’origine.

L’humidité venant de l’intérieur

Dans une chambre, la principale source d’humidité est la respiration des occupants. Vous expirez chaque nuit entre 1 à 2 litres d’eau. Cela peut paraitre étonnant et c’est pourtant le cas. L’humidité vient souvent de tâches ménagères, c’est le cas si vous faites sécher votre linge dans la chambre.

L’humidité : quelles sont ses causes ?
  • Save
Source : shutterstock.com

Comment reconnaître l’humidité dans une chambre ?

Pour lutter efficacement contre l’humidité dans une chambre, il est important de savoir la détecter, et pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous. En effet, certains signes, notamment visuels ou olfactifs, doivent vous alerter.

Ma chambre est-elle trop humide ?

Pour reconnaître les signes de l’humidité dans votre maison, et particulièrement dans votre chambre, vous devez particulièrement inspecter les murs. En effet, de nombreux signaux seront visibles. 

Dans un premier temps, si vous remarquez que le papier peint présent dans votre chambre a tendance à se décoller très facilement de vos murs, cela veut peut-être dire que votre habitation est sujette à l’humidité. De même pour votre peinture, si cette dernière gondole, que vous remarquez des sortes de bulles ou de taches plus sombres, vous devez inspecter plus en profondeur. 

Toujours sur les murs de votre logement, vous allez peut-être remarquer que vos murs perles, cela se représente par de petites gouttelettes d’eau. Ce signe signifie que de la condensation se trouve à l’intérieur de votre logement, et que, de fait, votre chambre est trop humide. Cette condensation, vous pourrez également la retrouver par la présence de buée ou d’eau qui ruisselle le long des fenêtres intérieures de votre chambre. 

D’autres signes doivent être détectés, les plus facilement observables restent les taches de moisissures directement sur vos murs ou votre plafond, ces dernières sont généralement sombres et dispersées. Cela peut notamment être dû à des infiltrations d’eau dans les murs de votre chambre.  

Enfin, vous pouvez par ailleurs constater la présence de moisissure dans votre chambre grâce à l’odeur ambiante, ou à la présence d’humidité sur vos vêtements ou sur vos draps, par exemple. 

Dans l’ensemble de ces cas-là, il convient de réaliser des travaux, ou bien des rénovations énergétiques. En plus d’être mauvaise pour la santé, et particulièrement dans la chambre, l’humidité implique aussi un problème de chauffage ou d’isolation. Pour régler ces problèmes, plusieurs solutions sont envisageables. 

Vous pouvez vérifier votre ventilation, la qualité de vos fenêtres, et peut-être investir dans des vitres plus performantes, comme du double vitrage. Vous devez également vérifier la qualité de votre façade, inspecter si cette dernière laisse entrer de potentielles sources d’humidité. Il convient également d’étudier la température à l’intérieur de votre chambre, cela vous permettra également de réguler ce problème. 

En cas de doute, ou avant de réaliser un traitement, n’hésitez pas à recourir à l’hygrométrie, une solution pour calculer le degré d’humidité présent dans l’air ambiant d’une pièce, comme la chambre.

Ma chambre est-elle trop humide ?
  • Save
Source : shutterstock.com

Les conséquences de l’humidité dans la chambre

Si votre chambre présente un taux d’humidité supérieur à celui qui est recommandé, vous allez vous retrouver avec des murs couverts de moisissures. Si vous avez du papier peint, elle peut se former en dessous et même parfois, elle le décolle. Ces moisissures sont susceptibles d’entrainer des problèmes respiratoires qui peuvent être plus ou moins graves.

À lire aussi :

  • Save

2 avis sur « Nos 6 conseils pour lutter contre l’humidité dans la chambre »

  1. Un très bon article! Il faut agir au plus vite car un problème d’humidité peut être à l’origine de l’apparition de bactéries ou de champignons qui causent de vrais problèmes de santé.

    Répondre
  2. Il n’y a rien de pire qu’un problème d’humidité au sein d’une maison, parce qu’il peut être à l’origine de l’apparition de bactéries ou de champignons très nocifs pour la santé.

    Répondre

Partagez votre avis