Isolation Mur Intérieur

Quel est le matériau au meilleur rapport qualité/prix pour isoler les murs de sa maison ?

L’isolation de votre maison manque de peps ? Retrouvez nos meilleures solutions !

Amandin QG

Publié le

Quel est le matériau au meilleur rapport qualité/prix pour isoler les murs de sa maison ?

L’isolation des murs, dans une maison, est une composante vitale pour le confort de votre foyer. Elle permet de vous garder bien au chaud chez vous et de garder le froid ou la chaleur à l’extérieur. Prêt à trouver les meilleures solutions selon vos besoins ? Nous vous expliquons tout !

Bien isoler son chez-soi

L’isolation de votre chez-vous passe par plusieurs étapes servant à déterminer vos besoins en termes d’isolation. Il vous faudra tout d’abord déterminer quelles parties de votre maison, vous devez isoler.

Ainsi, il est recommandé d’isoler les combles, le toit, mais surtout les murs qui sont votre rempart direct avec l’extérieur. De plus, il est bien sûr possible d’isoler les murs entre les pièces. Cependant, cela vous permettra avant tout de maintenir la température intérieure et de créer une meilleure isolation sonore.

À lire Maison écologique : les tendances à suivre pour réduire votre empreinte carbone

Ainsi, il existe quelques critères à respecter pour une bonne isolation : 

La conductivité thermique de l’isolant, c’est sa capacité à conduire la chaleur. Plus cette caractéristique est faible, plus le matériau sera isolant.

Le déphasage thermique qui représente le temps que votre isolant peut garder la chaleur. Si cette caractéristique est élevée, cela signifie que votre matériau limitera au mieux les échanges thermiques.

La résistance thermique qui définira l’épaisseur nécessaire d’un matériau pour retenir la chaleur.

À lire Avez-vous pensé à personnaliser votre plaque de boîte aux lettres ?

Si vous gardez ces trois critères en tête, vous pourrez trouver l’isolant qui convient pour votre maison !

Les grandes familles d’isolant

Partons de l’isolant considéré le plus cher jusqu’au plus abordable pour les petits budgets. Notez que tous ont leurs avantages et leurs inconvénients ! Il vous faudra donc trouver celui qui correspond selon vos nécessités.

Isolants naturels

En même temps performant et écologique, l’isolant naturel se compose de matériaux d’origine animale ou végétale. Ces matériaux ont comme avantage de venir sous plusieurs formes ! Libre à vous de décider lequel de ces matériaux vous conviendra le plus entre la laine, le chanvre, l’ouate et le liège, mais également la fibre de bois et le lin !

Ces matériaux peuvent être installés sous différentes formes selon leur origine et la composition. Il sera, par exemple, simple de poser de la laine en vrac ou de la fibre de bois en rouleaux. Notez toutefois que ces matériaux ont un coût plus élevé que leurs contreparties minérales et synthétiques. Cependant, ils disposent de tous les avantages que l’on recherche dans un isolant : performance thermique et phonique ; renouvelable ; pas de souci pour la santé (vérifiez tout de même vos allergies au cas où) et simple d’installation !

À lire Découvrez cet objet mis en vente par Ikea à prix mini ! 

Néanmoins, certains de ces matériaux doivent être traités à l’avance contre l’humidité et le feu.

Isolants minéraux

Très utilisés en France, ces isolants font partie des plus intéressants du marché. Disponible sous de nombreuses formes pour la pose (en blocs, en vrac ou encore en panneaux), il s’agit d’un matériau formé de la fusion de minéraux naturels comme le sable et les roches issues des sites volcaniques.

Vous les connaissez sans doute sous le nom de laine de verre ou laine de roche. Ils sont réputés efficaces pour l’isolation thermique, mais aussi l’isolation phonique. Ces matériaux résistent très bien à la dégradation et ne peuvent, par nature, pas brûler facilement. De plus, ils résistent très bien au froid, ce qui en fait un isolant de choix pour tout type de travaux !

Leur inconvénient ? Ils peuvent être irritants pour certains (mais seulement à la pose) et n’aiment pas l’eau. Veillez donc bien à vérifier l’humidité des zones de pose.

À lire Les 5 erreurs faciles à éviter lorsque vous bricolez chez vous

Isolants synthétiques

Les isolants les moins chers du marché, ces isolants ont comme avantage d’être facile à la pose et sont souvent plus fins que d’autres matériaux. Composés essentiellement de polystyrènes, il s’agit néanmoins d’un matériau qui nécessite des protections respiratoires adaptées lors de la pause puisque mauvais pour la santé.

Notez cependant que ces isolants ont une longue durée de vie et qu’ils résistent bien à l’humidité. Leur composition les rend par ailleurs faciles à installer pour n’importe quel projet d’isolation.

Aides à la pose

Notez bien qu’il existe plusieurs aides financières possibles pour vous aider à sauter le pas ! Si vous êtes éligible à l’opération Ma Prime Rénov’, vous aurez l’opportunité de lancer plusieurs travaux d’isolation chez vous. La prime vous permettra d’en réduire les coûts selon vos propres revenus et vous aurez à votre disposition un opérateur agréé pour vous guider et vous conseiller.

Renseignez-vous sur les sites dédiés de Ma Prime Rénov’ pour vérifier votre éligibilité.

À lire Ces 5 plantes ont la capacité de purifier l’air de votre maison ! 

Le secret du bonheur, c’est d’être bien chez soi

Partagez votre avis