Blog décoration et maison Ctendance

Conseils isolation

Comparatif du déphasage thermique des isolants

Vous vous êtes aperçu que l’isolation chez vous n’était pas optimale. Cela vous provoque peut-être des problèmes l’hiver.

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Comparatif du déphasage thermique des isolants

Comparez des devis pour votre projet Isolation

Gratuit et sans engagement
Devis Gratuit

Puisque vous n’arrivez pas à bien chauffer votre habitation, la facture d’électricité explose. C’est tout aussi problématique l’été. Il y a de plus en plus de canicules, et votre logement se transforme alors en véritable four. Entreprendre des travaux permettra d’y remédier. Il existe une notion très importante à prendre en compte pour cela : le déphasage thermique. Donc, on vous explique de quoi il s’agit. 

Comprendre ce qu’est le déphasage thermique

Vous n’êtes certainement pas familier de ce terme. Ainsi, il désigne pourtant un phénomène essentiel lorsque l’on pense à refaire l’isolation de la maison. 

À lire Refaire les joints de vos fenêtres ? Une isolation optimale et un confort thermique amélioré !

La définition de cette notion

Derrière cette notion en apparence technique se cache un phénomène assez simple. En été, la chaleur extérieure entre dans votre logement après avoir chauffé les murs extérieurs. Selon le type de matériau que vous avez utilisé pour l’isolation, cela prendra plus ou moins longtemps.

Le déphasage thermique correspond tout simplement au temps que la chaleur prend pour passer à travers le matériau et rentrer chez vous. 

Pour vous aider à vous y retrouver, ce temps est indiqué en heures sur le marché, et ce, pour tous les matériaux. Concernant ces derniers, vous avez sûrement déjà entendu parler d’inertie. Ces deux phénomènes sont en réalité liés. L’inertie correspond au nombre de minutes où d’heures au bout desquelles le matériau sera à la même température que l’environnement dans lequel il se trouve. 

L’importance qu’il peut avoir au sein d’une maison

Couplés ensemble, une inertie et un déphasage efficaces permettent de bien isoler un logement. Évidemment, lorsque l’on parle d’isolation, on pense directement aux jours froids d’hiver. Sachez que les canicules en été peuvent être tout aussi problématiques, et même plus. C’est particulièrement vrai si vous habitez dans le sud de la France.

À lire Isoler le mur derrière votre poêle à bois ou à granulés : un guide en quelques étapes !

Si votre habitation est mal isolée, cela peut entraîner des conséquences négatives. En effet, si le matériau isolant possède un court déphasage thermique, cela veut dire que les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur se font plus rapidement. Concrètement, il fait chaud beaucoup plus tôt que si le déphasage du matériau était plus long. 

Avec des matériaux adéquats, la chaleur n’entrera que tard dans la journée, voire le soir. Puisque la température baisse à cette heure-ci, vous n’en ressentirez pas les effets à l’intérieur. Il est nécessaire de choisir les meilleurs matériaux isolants.

Vous pourrez aussi contribuer à diminuer votre facture d’électricité. S’il fait moins chaud, votre climatiseur vous servira moins, si vous en possédez un. Vous pourrez peut-être même vous en passer complètement. C’est l’idéal pour assurer votre confort en faisant des économies. 

Un comparatif du déphasage thermique en fonction de l’isolant utilisé

Pour savoir vers quel matériau vous devez vous tourner, vous devez tout d’abord comparer leurs déphasages respectifs. Renseignez-vous en priorité sur les isolants les plus denses. Ce sont ceux-là qui mettent le plus longtemps à atteindre la température de l’environnement dans lequel ils se trouvent. Ils sont donc les plus efficaces pour lutter contre les canicules. Pour un même matériau, sachez le déphasage thermique peut ne pas être le même en selon son épaisseur. 

À lire Polystyrène expansé : le meilleur matériau isolant pour votre projet ?

L’isolation doit bien sûr concerner les murs, mais également les autres parties de la maison. La toiture est à isoler en priorité. En effet, c’est la zone de votre logement qui est la plus exposée au soleil et ses rayons. C’est en conséquence la porte d’entrée principale de la chaleur. Installer des volets ou des stores est aussi recommandé. 

Il faut mieux choisir des matériaux dont les déphasages sont supérieurs à huit heures. La laine de verre est très souvent utilisée, mais il faut savoir que son déphasage n’est que de quatre heures. 

Concrètement, cela signifie que si le soleil commence à chauffer votre maison à 10 heures, la chaleur entrera quatre heures plus tard, soit à 14 heures. Il s’agit de la période la plus chaude de la journée. Vous comprenez donc que ce matériau est à éviter. 

Les autres matériaux avec des déphasages trop courts sont le polystyrène expansé, la laine de chanvre, le coton, le polystyrène extrudé, le polyuréthane, la perlite et la ouate de cellulose. Même si vous en trouvez certains à un prix abordable, méfiez-vous.

À lire Isolation toiture : meilleurs matériaux isolants pour un confort thermique et des économies notables

Vous perdrez probablement au change si vous êtes obligé d’utiliser un climatiseur pour diminuer la température chez vous en pleine journée. Par conséquent, il vaut mieux payer un isolant un peu plus cher. Vous pourrez ainsi faire de nombreuses économies d’énergie. 

Alors, il vaut mieux porter votre choix sur la laine de bois, qui a un déphasage thermique de huit heures, ou encore mieux, sur le liège expansé ou les fibres de bois. Leurs déphasages sont respectivement de treize et quatorze heures.

Avec ces isolants, la chaleur n’entre à l’intérieur qu’en fin d’après-midi ou au milieu de la nuit, quand le soleil est couché depuis un moment. Pour un confort optimal, ce sont ceux-là que vous devez privilégier.

Déphasage thermique : Tableau comparatif pour 20 cm d’isolant

Type d’ isolantTemps de déphasage thermique
Laine de verre4 heures
Polystyrène expansé4 heures
Coton5 heures
Laine de chanvre5 heures
Laine de roche6 heures
Polystyrène extrudé6 heures
Polyuréthane6 heures
Perlite6 heures
Ouate de cellulose en vrac7 heures
Laine de bois8 heures
Panneau de liège expansé13 heures
Panneau de fibres de bois14 heures

Isoler correctement c’est se protéger sur le long terme

À lire Comment isoler correctement le conduit de votre cheminée pour une sécurité maximale ?

  • Save

1 avis sur « Comparatif du déphasage thermique des isolants »

  1. Et pour les isolants minces? Genre 7 couches de polyethylene séparés par des feuilles d’aluminium. On a jamais les isolants modernes dans ce type d’articles. Dans un appartement parisien de petite surface on va pas s’amuser à mettre 20 cm de laine de roche.

    Répondre

Partagez votre avis