Blog décoration et maison Ctendance

isolation thermique

Isolation thermique : la laine de roche, le super isolant de votre maison !

Vous envisagez des travaux d'isolation ? Voici tout ce qu'il y a à savoir sur la laine de roche, ce super isolant !

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Isolation thermique : la laine de roche, le super isolant de votre maison

Il fait partie des meilleurs isolants naturels pour votre maison puisque la laine de roche est obtenue à base de pierre volcanique de basalte. Ses fibres sont liées par des résines synthétiques polymérisées afin d’ajouter encore de la résistance produit. Les laines minérales sont de plus en plus appréciées pour leur prix, mais également leur efficacité contre la déperdition de chaleur. La laine de verre et la laine de roche deviennent donc des isolants prisés avec l’augmentation des factures. 

L’isolation à la laine de roche 

Il existe beaucoup de conseils pour améliorer l’isolation thermique de sa toiture ou de ses murs. L’isolation avec de la laine de roche en fait partie et est très efficace autant pour garder la chaleur et la fraîcheur que pour le son. 

Performances énergétiques

La laine de roche possède une résistance thermique allant de 2,35 m² K/W à 3 m²K/W pour une laine d’une épaisseur de 10 centimètres. Disponible par ailleurs en monocouche jusqu’à 26 cm d’épaisseur, la résistance thermique grimpe alors jusqu’à 7,2 m² K/W. Sachant que pour isoler des murs extérieurs, cette résistance doit être de 3,5 m² K/W, on peut en déduire que la laine de roche est un puissant isolant thermique. 

À lire Comment choisir son constructeur de maison individuelle ?

De plus, la laine de roche propose un confort acoustique remarquable en vous protégeant de la pollution acoustique extérieure et intérieure entre les pièces. Vous évitez donc les déperditions de chaleur tout en gagnant en calme. Un esprit apaisé, au chaud en hiver et au frais en été. Sa protection est polyvalente. 

Résistance 

De plus, lorsque la laine de roche avec surfaçage en voile de verre ou d’aluminium devient un produit non combustible, parfait pour votre habitation. Vous avez alors très peu de risque qu’un départ de feu se déclare dans vos murs, même avec un court-circuit. Si en revanche, elle est revêtue d’un papier kraft, attrapez vite un extincteur. 

Résistante aux températures extrêmes, ainsi qu’aux intempéries, la laine de roche sèche parfaitement bien seule sans aucune manipulation si celle-ci vient à être mouillée. Elle est également résistante à l’humidité et participe au blocage du feu lors d’un incendie dans une habitation. 

Néanmoins, elle possède une faiblesse : les rongeurs. Si elle est exposée à certains endroits ou qu’une ouverture se fait dans vos murs, mettez des grilles et des produits anti rongeur. 

À lire Rénover ou remplacer vos fenêtres : quelle option choisir pour une meilleure isolation ?

Pourquoi utiliser de la laine de roche ? 

Comme pour l’isolation thermique au liège, la laine de roche possède de nombreux atouts qui en feront un matériau d’isolation idéal. Regardez plutôt par vous-même grâce à ce descriptif. 

À lire Portail battant ou coulissant : quel type convient le mieux pour sécuriser votre maison ?

Un matériau modulable

En effet, la laine de roche peut se trouver sous différentes formes : 

  • rouleaux
  • panneaux rigides
  • vrac
  • coquilles

Grâce à ces différentes formes, celle-ci lui permet d’isoler tous les endroits de votre maison. Vous pouvez isoler vos combles et vides sanitaires avec le matériau en vrac. Utilisez des panneaux rigides pour isoler les murs intérieurs et extérieurs ainsi que la toiture de votre maison. Les rouleaux peuvent également aider à isoler ces endroits. 

Enfin, les coquilles sont utilisées pour protéger les canalisations extérieures en hiver et éviter ainsi le gel dans la tuyauterie. 

Le prix 

Le prix est par ailleurs un élément important, voire décisif lors du choix de votre isolant. Il en existe de nombreux aujourd’hui qui proposent des prix concurrentiels, mais la laine de roche met la barre très haut. Ou plutôt, très bas justement avec un prix moyen de 7 €/m². Évidemment, celui-ci dépend de plusieurs facteurs : 

À lire Isolation des murs creux : une solution pour réduire les factures énergétiques des maisons anciennes ?

  • la forme 
  • le conditionnement 
  • l’épaisseur
  • la qualité

Cependant, son rapport qualité/prix reste très intéressant pour un bon nombre d’habitations en France. Si la laine de verre est plus connue et légèrement moins chère, sachez qu’elle est aussi moins efficace. 

Un matériau durable

Enfin, grâce à sa résistance aux éléments et notamment au feu, on peut assurer que la laine de roche va rester en place pendant très longtemps dans votre maison. À moins d’une invasion de rongeurs, vous devriez voir un retour sur investissement avec la baisse de vos factures d’électricité. 
De plus, le matériau est presque entièrement naturel, mis à part les résines pour lier ses fibres, il produit quand même moins de carbone que la laine de verre obtenue par combustion de sable et de verre. Enfin, celle-ci est recyclable à l’infini, c’est pourquoi elle est un isolant de choix lors des constructions dites “durables”.

Notez le contenu
  • Save

1 avis sur « Isolation thermique : la laine de roche, le super isolant de votre maison ! »

  1. Bonjour,

    La laine de roche dans les isolants « naturels »?…C’est mieux que le polystyrène mais pas dans la même catégorie que lin, mouton, bois, chanvre, etc… qui ont une énergie grise au moins trois fois plus faible que la laine de roche. C’est énorme !
    La laine de roche fait mieux effectivement que la laine de verre (150kwh vs 250kwh/m3) mais ça reste beaucoup comparé aux « vrais » isolants naturels qui nécessitent moins de manipulations, d’additifs et d’énergie à la fabrication.

    Répondre

Partagez votre avis