Blog décoration et maison Ctendance

isolation thermique

Et si la caméra de votre smartphone vous permettait de repérer les ponts thermiques de votre domicile ?

Les caméras thermiques jouent un rôle très important dans la détection des ponts thermiques dans une maison. Y a-t-il une autre alternative ?

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Et si la caméra de votre smartphone vous permettait de repérer les ponts thermiques de votre domicile ?

 Vous souhaitez éviter les dépenses inutiles et identifier vous-même les ponts thermiques de votre maison ? Pourquoi ne pas utiliser votre smartphone en guise de caméra thermique ? Faisons le point sur son usage dans le domaine de la détection.

Quels sont les dégâts que peuvent provoquer les ponts thermiques ?

Un pont thermique (ou une déperdition thermique) est un phénomène qui apparait lorsque l’isolation ne remplit pas son rôle.

À lire Critères clés pour choisir la meilleure caméra thermique pour votre smartphone

Cela a pour conséquences la formation de condensations sur les murs favorisant l’apparition de mauvaises odeurs et de moisissures.

Il est important de noter que la différence de température d’un mur ne suffit pas souvent à identifier ce problème, rendant leur identification d’autant plus compliquée.

Les types de ponts thermiques

Étant donné que certains murs sont plus sensibles que d’autres, les déperditions thermiques peuvent se manifester sous différentes formes :

  • Des ponts thermiques linéaires (ou 2D) représentés par une déperdition entre deux parois, comme celle entre un plancher bas et un mur extérieur.
  • Des ponts thermiques ponctuels (ou 3D) qui désignent une déperdition incluant trois parois. C’est généralement le cas des angles d’une pièce.
  • Les déperditions thermiques structurelles sont, quant à elles, dues à une mauvaise installation de l’isolant.
Détecter les ponts thermiques avec son smartphone
  • Save
RossHelen

 

Caméra thermique d’un smartphone : quel rôle peut-elle jouer ?

L’usage des smartphones est devenu partie intégrante du quotidien de nombreuses personnes du fait qu’il s’étend à diverses applications.

À lire Le doublage thermique : la méthode qui change la donne en performance d’isolation

L’avantage premier que ces appareils possèdent contrairement aux caméras conventionnelles est le fait qu’ils soient compacts, ce qui facilite leur usage et leur transport.

D’autre part, le prix du matériel adéquat oscille entre 1 500 € et 10 000 €, c’est pourquoi certaines sociétés proposent souvent la location d’une caméra pour 100 € à 250 € par jour.

De plus, les progrès technologiques ont donné vie à des filtres de caméras pour smartphone pour simuler avec autant de précision que possible celle des caméras thermiques traditionnelles (des options additionnelles, comme la vision nocturne, sont aussi incluses).

Le code couleur des caméras est aussi relativement simple à comprendre : les nuances blanches et rouges désignent les points chauds, tandis que les couleurs bleues ou noires représentent les zones froides.

À lire Vente flash sur Amazon : dites à dieu aux courants d’air grâce à ce bas de porte isolant Vellure !

Pourquoi ne pas créer une caméra thermique improvisée ?

De nombreux modèles de caméras thermiques disposent de sorties USB-C ou Lightning permettant la connexion facile à votre téléphone et d’offrir un rendu en haute résolution.

Contrairement à l’alternative logicielle, l’appareil reçoit les données directement du téléphone (et de l’application du fabricant) pour en fournir davantage, comme les différences de température.

Cette innovation vous garantit une caméra thermique « on the go » très pratique et très facile à transporter.

Détecter les ponts thermiques ne suffit pas. Veillez donc à contacter un professionnel pour poser l’isolation intérieure ou extérieure adéquate dans votre maison selon votre budget et vos besoins.

À lire Réussir son Isolation ? Découvrez comment choisir l’épaisseur idéale des matériaux !

  • Save

Partagez votre avis