9 conseils pour lutter contre les courants d’air

Courant Air Maison
Les courants d’air sont appréciés en été quand les températures grimpent, mais redoutés en hiver quand le froid s’abat. Vous n’avez aucun mal à imaginer pourquoi on les combat : en effet, ils sont responsables des augmentations des factures énergétiques et ils influent sur la température intérieure et de ce fait sur notre confort. Voici quelques conseils pour une maison agréable durant toute l’année.

Faire le point sur la structure

Vous constatez que les courants d’air sont importants dans votre maison ? Forcément, la première raison est une isolation peu efficace de votre habitation. Des fuites dans la toiture, des trous dans les murs, des tuiles manquantes contribuent à la création de courants d’air. C’est le plus souvent les combles et le toit qui sont mis en cause, mais il faut savoir que les dégradations peuvent survenir dans toute la maison.

La première des choses à faire est de partir à la chasse aux courants d’air. Cela est facilité quand il fait froid dehors. Vous les sentirez facilement avec votre main.

Isolez tout ce qui peut l’être

Il faut toujours commencer par le toit. Des rouleaux de matériaux spécifiques ou de laine de verre permettent d’isoler efficacement en limitant les courants d’air et les déperditions de chaleur.

Pour les portes et les fenêtres, il est possible de supprimer les entrées d’air en appliquant simplement du mastic. Mettez cette pâte en dessous et au-dessus des encadrements de fenêtres et au niveau du plancher sous la plinthe.

Vous répéterez cette opération au niveau des portes, sur l’encadrement et sous les boiseries. Vous pouvez également utiliser un calfeutrant amovible très facile à utiliser, le plus souvent en plastique. Il se présente sous la forme d’un ruban et se colle à la jointure des fenêtres, mais également sur la trappe d’accès au toit, par exemple, souvent source de déperditions de chaleur.

Les murs peuvent être isolés de l’intérieur avec un isolant de type polystyrène ou laine de verre, posé directement sur le mur. Pour isoler de l’extérieur, vous pouvez songer au bardage en bois ou encore à un enduit qui va sécher et parfaire l’isolation du mur.

Il ne faut pas oublier le plancher ou l’espace entre les étages. En l’isolant, vous avez un intérieur plus confortable et une isolation réellement complète. L’isolant est posé soit sur le sol, soit par le bas et au plafond. C’est un choix qui s’impose souvent du fait des contraintes présentées par l’une ou l’autre des solutions. Vous choisissez votre isolant selon la nature du plancher : dalle, bois, béton.... Cela peut être de la laine de mouton, de verre, des isolants minces… L’isolation acoustique est également intéressante.

À lire également : L’isolation du plancher bas

Vérifier les portes

Les portes même quand elles sont fermées peuvent laisser passer l’air, surtout si elles sont anciennes. Vous disposez de deux possibilités pour y remédier :

Soit, vous changez votre porte pour un modèle plus récent qui sera parfaitement adapté à la structure du mur. Vous ferez des économies et très vite son prix sera amorti.

Soit, vous conservez votre porte et dans ce cas, vous comblez l’espace entre la porte et le sol par une barre de seuil qui peut permettre à l’air d’être efficacement stoppé.

Revoyez l’étanchéité des fenêtres

Si les joints de vos fenêtres sont abimés, vous aurez forcément des courants d’air et des fuites. Le remplacement de ces derniers permet d’obtenir de bons résultats : l’air ne peut plus passer et l’encadrement retrouve son état parfait.

Pensez aussi à changer vos fenêtres par un modèle plus récent et performant.

Passage Air Froid
© istock

Mettez des rideaux thermiques

S’ils permettent de garder la chaleur dans la pièce, ils offrent également une barrière efficace contre les courants d’air.

Vous pouvez obtenir une économie de 46 % sur votre facture en énergie.

De plus, ces rideaux sont également parfaits en été, car ils vous protègent des hautes températures en évitant que la température ne soit élevée.

Vous pouvez les mettre sur les baies vitrées des pièces de vie pour un meilleur rendement, mais également sur la porte d’entrée, une cage d’escalier ou sur toutes les fenêtres. L’amélioration est nette.

Fermez les volets

Les volets apportent une résistance thermique supplémentaire pour conserver la température de votre habitation. Ils luttent contre les courants d’air puisqu’ils forment une barrière et stoppent l’air froid près de fenêtres. Les volets créent de plus une lame tempérée qui joue un rôle dans l’isolation.

Il existe de nombreux modèles en sachant que les volets roulants sont ceux qui améliorent le plus l’isolation.

Identifiez les micro fuites

Celles-ci permettent à l’air froid de pénétrer. C’est le cas souvent de la hotte de la cuisine et de la cheminée. Il faut vérifier les joints ainsi que le système de fermeture.

Les prises de courant, quand elles sortent de leur logement créent de petits appels d’air avec l’extérieur. Même si l’arrivée d’air est peu importante, ajoutée à d’autres, cela finit par compter. Les fissures dans le mur sont également des entrées pour l’air extérieur, elles sont faciles à réparer avec de l’enduit de rebouchage.

Les autres solutions

Les rideaux en velours épais coupent l’air extérieur et vous protègent du froid. Il faut qu’ils touchent le rebord de la fenêtre.

Les boudins de porte sont également une solution  pour bloquer l’entrée d’air froid. Certains sont hyper déco. Vous pouvez également privilégier un bas de porte, cloué ou collé pour boucher les quelques centimètres restants.

Boissons chaudes, plaids moelleux, pulls de laine, couettes d’hiver… sont de mises si vous voulez vivre dans le confort.

Optimisez votre chauffage

Quand il fait très froid, inutile de fermer vos radiateurs, si vous vous absentez pour de courtes durées, comme pour travailler ou si vous quittez votre pièce. Ils dépensent ensuite plus d’énergie pour retrouver une température normale. Baissez plutôt la température de quelques degrés. Il est également possible d’installer des films ou panneaux réfléchissants derrière les radiateurs. Ils renvoient alors la chaleur vers l’intérieur au lieu d’en faire profiter vos murs.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.