Comment isoler un mur intérieur ?

Isolation Mur Interieur Travaux
Les murs occasionnent environ 25 % des pertes de chaleur si la maison est mal isolée. Pour lutter contre ces déperditions, isoler le mur par l’intérieur est donc une bonne solution réduisant ainsi les variations de température et vous permettant de faire des économies. C’est également une étape incontournable si vous avez décidé de rénover votre maison pour qu’elle soit plus agréable à vivre.

Pourquoi procéder à l’isolation thermique des murs ?

Pour ne plus vivre dans une maison énergivore, vous retrouvez un confort certain en changeant les fenêtres ainsi qu’en isolant les murs. Les façades les moins exposées au soleil sont celles qu’il faut isoler en premier, car elles ont tendance à être plus humides, ce qui entraîne des dégradations.

En isolant vos murs, vous réduisez également l’impact du bruit venant de l’extérieur et vous évitez que la chaleur rentre dans la maison en été. Vous améliorez ainsi votre confort. Une bonne isolation des murs permet de conserver une douce chaleur e hiver et une certaine fraîcheur l’été.

À lire aussi : Combien coûte une isolation thermique ?

Dans quels cas choisir d’isoler les murs par l’intérieur ?

Quand vous souhaitez isoler les murs périphériques de la maison, vous pouvez opter pour l’isolation par l’extérieur ou par l’intérieur. Les deux solutions donnent de bons résultats, mais vous optez pour l’une ou l’autre selon les contraintes du chantier et sa configuration.

Isoler Mur Interieur
© istock

Dans le cadre d’une construction neuve

L’isolation par l’intérieur est généralement choisie, car elle permet de réaliser des bâtiments basse consommation pour un prix plus raisonnable. Les ponts thermiques sont alors traités avec des rupteurs adaptés pour assurer une continuité de l’isolation thermique.

Dans le cadre de la rénovation

Il existe de nombreux avantages à opter pour une isolation des murs par l’intérieur. C’est une option incontournable quand on réaménage son intérieur et cette solution est économique. De plus ce sont des travaux simples et rapides à réaliser.

Contrairement à ce que vous pouvez penser, l’isolation intérieure n’impacte que très peu la surface habitable. Dans une maison non isolée, vous ne pouvez parfois pas profiter pleinement des endroits les plus froids en particulier les 50 cm qui sont à proximité du mur par lequel entre la fraîcheur. L’amélioration du confort de vie et les économies d’énergie contrebalancent rapidement la petite perte de surface.

L’isolation par l’intérieur est également très bénéfique dans les cas suivants :

  • Lorsque la façade extérieure et pourvue d’éléments architecturaux spécifiques qui sont des freins à son isolation. C’est le cas des grandes baies vitrées, des balcons, des Bow Windows…
  • Quand c’est une maison ancienne et que vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas abimer son aspect extérieur et son cachet : enduit beurré, pierres apparentes…
  • Lorsque la façade extérieure est propre et saine.

Bon à savoir : quand vous isolez votre maison, pensez également à bien la ventiler pour éviter tous les problèmes d’humidité, il est préférable de mettre une ventilation contrôlée.

Comment procéder à l’isolation par l’intérieur ?

Isolation Thermique Mur Interieur
© istock

Vous avez le choix entre deux techniques pour assurer l’isolation par l’intérieur :

L’isolation sous ossature métallique

C’est certainement la plus polyvalente et celle qui offre un bon niveau d’isolation. Le système possède de nombreux avantages :

  • Limitation des joints thermiques grâce à une ossature métallique posée sur le devant de l’isolant et fixée ensuite au mur par des rupteurs de pont thermique.
  • Une pose jointive et continue sur l’ensemble du mur.
  • Un passage facile des gaines électriques sans avoir à traverser l’isolant.
  • Une pose simple d’accès, rapide, pratique et ne générant que peu de déchets. Les composants sont légers et faciles à manipuler.

Ce moyen est parfait, car il permet de récupérer des meubles courbes ou irréguliers et s’adapte à toutes les contraintes comme les aspérités, le décrochement de mur, les défauts d’aplomb, l’humidité…

L’isolation par doublage collé

Le principe de cette technique est de coller deux éléments qui sont l’isolant et la plaque de plâtre. Vous allez donc isoler et décorer en même temps. Ce panneau de doublage est ensuite fixé sur le mur grâce à un mortier adhésif. Il présente toutefois deux contraintes importantes :

  • Il faut que le mur soit parfaitement droit et présente une planéité de qualité pour que l’isolation soit bonne. Si votre mur est irrégulier, cette solution n’est pas intéressante.
  • Il n’est pas possible de découper l’isolant du côté froid pour passer les gaines et réseaux afin de respecter les normes. De ce fait, les gaines seront encastrées dans la paroi ou dans l’isolant, côté chaud.

À lire aussi :  Isolation et travaux : comment poser une chape isolante ?

  • Enduit décoratif mural et sol - Minéral aspect béton chambre cuisine salle de bain
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.