Isolation : comment bien choisir ses nouvelles fenêtres ?

Choix Fenêtres
Vous avez décidé de rénover votre maison et de vous attaquer à son isolation ? Évidemment, cela passe par le changement des fenêtres, porte-fenêtre et baies vitrées. Comment faire le bon choix au meilleur prix, voici un petit zoom pour vous venir en aide et réaliser une sélection pertinente !

Le choix du matériau

Le choix de ses fenêtres ne se fait pas sans un minimum de réflexion préalable. Il faut en effet savoir que le changement de fenêtre impacte aussi bien le style, que la luminosité, l’isolation et de ce fait le confort de votre habitation.

Lors du changement, vous allez devoir prendre en compte le matériau. Celui-ci peut être divers : alu, PVC, bois ou mixte.

Les fenêtres en PVC sont simples à nettoyer, puisqu’un chiffon humide suffit, elles sont discrètes et fines et elles résistent parfaitement dans le temps. Du point de vue esthétique, elles sont présentes sur le marché dans plusieurs finitions, ce qui leur permet de s’harmoniser parfaitement avec de nombreux styles décoratifs.

Les menuiseries en bois offrent un rendu plus traditionnel et classique. Leur aspect chaleureux séduit, mais ce n’est pas le seul point positif, elles offrent en termes d’isolation l’une des solutions les plus performantes. En revanche, vos fenêtres demandent plus d’entretien. Il faut notamment, tous les 6 à 8 ans, les nettoyer, les poncer et passer un vernis ou une peinture. C’est un élément important dans le choix que vous faites.

Pour une maison contemporaine et design, les menuiseries en aluminium sont certainement la meilleure proposition. Ultra-fines, elles sont parfaitement adaptées aux grandes baies vitrées et elles sont très résistantes. Pour qu’elles puissent offrir un excellent compromis en matière d’isolation, l’ajout de systèmes de rupture de ponts thermiques a été nécessaire. Grâce à cela, elles offrent un bon niveau d’isolation thermique.

Les fenêtres mixtes sont également parfaites puisqu’elles permettent d’associer les qualités isolantes du bois à l’aspect esthétique très moderne des autres matériaux comme l’alu ou le PVC.

Comment choisir votre vitrage ?

Le choix du vitrage est également un point essentiel. Si vous souhaitez une bonne isolation, le double vitrage reste le plus employé. Il faut toutefois préciser que le triple vitrage permet d’optimiser au mieux l’isolation de la bâtisse, de ce fait, il attire de plus en plus de personnes.

Pour choisir entre double ou triple vitrage, il faut prendre en compte la situation de vos fenêtres. Des baies vitrées, placées plein sud, bénéficiant d’un apport en soleil important, peuvent parfaitement se contenter d’un double vitrage. Les fenêtres et la porte-fenêtre en triple vitrage sont plus lourdes et plus difficiles à manipuler. Sur ce type de fenêtres, vous pouvez vous contenter d’un double vitrage qui offre une bonne qualité d’isolation thermique et acoustique. D’autant qu’en hiver, vous profitez du surplus de chauffage grâce à l’ensoleillement et à l’apport en lumière. Il est donc largement suffisant.

En revanche, si vous avez des fenêtres au nord, soumises aux vents très souvent et qui ne profitent pas ou peu de l’apport lumineux et en soleil, le triple vitrage peut offrir plus de confort.

Pour que votre confort acoustique soit maximal, il existe maintenant des vitrages qui sont constitués par deux verres d’épaisseur différente.

Enfin, en termes d’isolation thermique, les vitrages de contrôle solaire, surtout si vous êtes exposé plein sud, sont intéressants. Ils sont capables de bloquer jusqu’à 80 % des émissions solaires pour éviter la surchauffe lors des températures élevées.

Isolation Fenetres Vitrage
© istock

Le choix du système d’ouverture : un facteur important

C’est une autre question que vous devez vous poser au moment de sélectionner vos nouvelles fenêtres. Les plus répandues sont encore les systèmes d’ouverture à la française avec des battants s’ouvrant vers l’intérieur. Ce type de fenêtres présente quelques avantages dont une aération optimale et un nettoyage simplifié. Il est possible de plus de le compléter par un système d’ouverture par basculement, c’est ce qu’on appelle : la fenêtre oscillo-battante. C’est intéressant, car vous pouvez parfaitement entrouvrir la nuit ou durant de courtes absences.

Il existe sur le marché d’autres ouvertures comme l’ouverture coulissante ou à galandage, parfaites pour les grandes baies vitrées donnant sur un balcon ou un jardin. Vous pouvez alors ouvrir en grand sans problème. C’est également un système gain de place, et cela crée une impression dedans dehors que nous apprécions généralement.

Au moment de faire votre choix, le plus simple est de penser à chaque fenêtre et de vous adapter aux différents éléments qui la caractérisent comme sa situation, sa taille, l’utilisation de la pièce…

Baies Vitrées
© istock

Comment choisir son entreprise ?

Vous allez faire appel à une entreprise pour la pose de vos fenêtres, il faut donc bien la sélectionner. Il faut se pencher sérieusement sur cette question. Si vous ne le faites pas, vous risquez d’avoir des fenêtres mal posées qui vous poseront plus de problèmes qu’elles ne vous apporteront d’avantages. Pour un travail parfait et des menuiseries parfaitement étanches, prenez le temps de vous renseigner sur l’entreprise à laquelle vous confiez ce travail. Vous pouvez vous fier au bouche-à-oreille, mais également aux avis qui sont consultables depuis Internet très facilement.

Vous pouvez également demander des devis en ligne, cependant pour affiner ce projet, rien ne vaut une visite de votre habitation. Le professionnel vous donnera alors des conseils et vous aidera à faire un choix optimisé. Renseignez-vous, ce spécialiste doit présenter certaines garanties et en particulier une garantie décennale et une assurance en responsabilité civile. Le fait qu’il soit agréé par le fabricant est un point fort également. Il pourra également être certifié Qualibat.

Enfin, si vous avez recours aux aides à la rénovation énergétique, il faut que celui qui pose les fenêtres soit certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Comment faire baisser la facture ?

Il faut commencer par demander plusieurs devis et comparer avec soin les offres. Attention, la comparaison s’effectue pour des prestations parfaitement identiques, il faut donc faire attention à tous les postes : matériaux, achat et pose, main-d’œuvre… Pour que vos travaux de remplacement de vos ouvertures ou pour la pose de vos fenêtres soient moins coûteux, sachez également que vous disposez d’aides de l’État qui peuvent vous permettre d’alléger la facture. C’est le cas par exemple du crédit d’impôt, de la TVA à taux réduit, 5.5 % ou des primes.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.