Quantcast

4 astuces pour remplacer des tuiles cassées

Tuiles Cassées
Catastrophes naturelles, usure, chutes de branches…. Les situations dans lesquelles vos tuiles peuvent casser sont nombreuses. Les conséquences qu’entrainent des tuiles cassées sont importantes : souci d’étanchéité ou problème d’infiltrations. Il faut alors remplacer les tuiles le plus rapidement possible dès que vous remarquez qu’elles sont cassées ou abimées. Voici quelques astuces pour le faire dans les règles.

Pourquoi remplacer les tuiles cassées ou abimées ?

Si des tuiles se sont envolées ou cassées, il faut absolument les changer très rapidement pour éviter des conséquences ennuyantes et qui demanderaient des travaux plus importants. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est recommandé d’inspecter régulièrement sa toiture pour repérer les problèmes rapidement. Si les tuiles sont simplement endommagées sans être cassées pour autant, les changer tout de suite est préférable.

Si vous avez des doutes sur certaines tuiles qui pourraient créer des fuites, il faut le vérifier en regardant l’état de vos combles. Si vous remarquez des infiltrations à certains endroits, il faut absolument changer les tuiles correspondant à ces dernières.

Attention cependant : si jamais la structure est atteinte, il est impératif de ne pas monter sur le toit. Dans ce cas, avoir recours à un professionnel est la seule solution. Celui-ci effectuera les réparations nécessaires en toute sécurité.

Avant de monter, assurez-vous que votre toiture est parfaitement stable.

Respectez les règles de sécurité : mettez des chaussures de sécurité adaptées, des gants ainsi qu’un casque, bien utile en cas de chute. Il faut également vous munir d’un harnais de sécurité et de cordes de couloir. Vous dénicherez facilement cet équipement de sécurité dans les grandes surfaces de bricolage ou sur Internet et les sites spécialisés. L’investissement n’est pas très conséquent et il vous protège. De plus vous l’aurez pour les travaux suivants.

Il vous faudra également une planche ou un support solide pour vous installer durant le temps où vous changez votre tuile. Cela vous évite de casser d’autres tuiles. Lorsque vous marchez sur le toit, faites très attention et posez vos pieds uniquement sur la zone où deux tuiles se rencontrent pour éviter de les abimer.

Le matériel nécessaire

  • Une échelle avec écarteur sera indispensable
  • Deux petites cales pour qu’elle ne bouge pas
  • Matériel de sécurité et de protection
  • Une scie à métaux si jamais les tuiles sont fixées
Tuiles Cassées
© istock

Comment remplacer des tuiles cassées qui ne sont pas fixées ?

Commencez toujours par inspecter la toiture avec des jumelles, si possible, et de loin. Ne montez pas sur le toit surtout si les dégâts font suite à une intempérie. Si le vent souffle par exemple, vous prenez des risques inutiles et dangereux. L’inspection se fera un jour où le soleil est présent et le temps clair.

Montez ensuite sur l’échelle, soulevez les tuiles qui couvrent celles à remplacer et maintenez-les avec des cales en position levée.

Tirez avec précaution sur la tuile cassée que vous désirez enlever. Faites des petits mouvements de levier, vous allez ainsi parvenir facilement à libérer les tenons, c’est-à-dire la partie qui s’emboite dans l’autre tuile.

Glissez alors la tuile neuve entre les deux autres jusqu’à ce que sa partie haute dépasse le liteau. Le liteau est une pièce longue et mince en bois. Elle permet de maintenir les tuiles sur la pente du toit et les liteaux sont placés à intervalles réguliers.

Il faut également que les tenons s’emboitent et à ce moment seulement, vous pouvez retirer les cales.

Quelques conseils : commencez toujours par les tuiles placées en haut pour descendre au fur et à mesure. Faites également en rachetant des tuiles, il faut que la teinte soit la même que celles qui sont encore en bon état ou la plus proche en tout cas. Il est préférable de faire appel à une personne pour tenir l’échelle, cette dernière assurera sa stabilité, faites également attention, elle doit être en parfait état. Il faut également vérifier l’état de la charpente en dessous de la toiture depuis les combles.

Comment changer les tuiles cassées quand elles sont fixées ?

Si le revêtement se trouvant sur le toit est cloué que ce soient des tuiles, du shingle ou des ardoises, il faut scier le clou avec une scie à métaux. Une fois que vous avez procédé à cette opération, il faut dégager la tuile prudemment du toit. Évitez de la jeter par terre, vous risquez d’endommager votre sol ou de toucher quelqu’un, car elle se brisera en mille morceaux.

Quand vous posez les nouvelles tuiles, vous devez respecter la même technique de pose que pour les autres tuiles. Si celle-ci vous semble trop complexe, faites appel à un professionnel, un artisan couvreur qui sait comment procéder.

Si les tuiles étaient fixées, il faudra clouer les tuiles que vous remplacez.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.