Disjoncteur qui saute : que faire ?

Disjoncteur
Vous vous retrouvez soudain plongé dans le noir le plus complet et les appareils se sont arrêtés. C’est à coup sûr votre disjoncteur qui a sauté ! Il se peut également qu’il ne remonte pas ou ne se réarme pas quand vous souhaitez le remettre en place. Il faut en trouver la cause et ensuite y remédier, voici quelques clés pour remettre le tout en place !

Le disjoncteur : comment fonctionne-t-il ?

Il est important de bien comprendre le fonctionnement d’un disjoncteur avant de vouloir faire le nécessaire. C’est un appareil qui est placé sur le compteur électrique et qui protège les circuits électriques qui lui sont attribués. Il va en effet couper le courant dès qu’il détecte un court-circuit ou une surintensité de manière à protéger les habitants et la maison.

Il est obligatoire dans toutes les constructions : local, habitation ou bâtiment en raison de sa fonction principale qui est la protection des biens et des personnes. Il évite le risque d’incendie et de court-circuit en contrôlant la tension électrique et de cette manière les appareils électriques n’ont pas à faire face à une surcharge qui les endommagerait ou provoquerait un feu.

Il est composé de deux câbles : le premier alimente la maison en électricité depuis le réseau général et le second permet de le rendre.

Il est possible également que soit ajouté un disjoncteur différentiel pour renforcer encore la sécurité des différents circuits, et qui offre la possibilité d’anticiper les électrocutions.

Les plombs ont sauté : pourquoi utilise-t-on cette expression ?

Cela signifie en fait que le disjoncteur a sauté, c’est-à-dire qu’il a coupé le courant dans le circuit associé à cause d’une panne ou d’un problème électrique, un court-circuit ou une surintensité. Dans ce cas, il faut remonter le disjoncteur, le réarmer. Si vous n’arrivez pas à le faire, c’est que le problème est persistant.

Il faut déterminer la nature de cette coupure qui peut venir d’un disjoncteur divisionnaire sur lequel sont branchés différents circuits ou du disjoncteur général, protégeant la totalité de l’installation.

Le disjoncteur saute : pour quelles raisons ?

Un disjoncteur qui saute peut avoir deux causes :

  • Une coupure de courant général qui touche tout un quartier généralement.
  • Une coupure de courant individuel qui ne touche alors que votre habitation.

Commencez par vérifier que le disjoncteur général a bien sauté, vous le savez tout de suite, parce que dans ce cas, il sera en position « off ». Dans ce cas, la coupure concerne bien votre logement et lui seul. Ce n’est donc pas consécutif à une panne générale de secteur.

Cela signifie que vous avez un problème au niveau du réseau électrique intérieur. Il peut venir de différentes causes :

  • Une puissance électrique trop faible par rapport à votre consommation électrique, dans ce cas il faut la réévaluer.
  • Une surtension électrique provenant d’un trop grand nombre d’appareils électriques branchés.
  • Un défaut à la terre.
  • Un court-circuit, venant généralement d’un appareil défectueux.

La surtension électrique

La surcharge ou surtension électrique survient généralement si vous branchez trop d’appareils électriques. Dans ce cas, le disjoncteur saute, car il est soumis à une tension plus élevée que celle pour laquelle il a été calibré.

Si vous rencontrez ce problème régulièrement, il va falloir demander à augmenter la puissance de votre compteur électrique.

La conduite à tenir dans cette situation :

Le plus souvent, ce type de problème est simple à détecter puisqu’il fait généralement suite au branchement d’un nouvel appareil électrique. Le disjoncteur différentiel ne peut plus supporter la surcharge occasionnée.

Dans ce cas, il suffit de débrancher l’appareil en question et de réarmer le disjoncteur, tout devrait alors rentrer dans l’ordre.

Restez prudent

Il ne faut pas multiplier les interventions sur votre réseau électrique si vous n’êtes pas spécialiste dans le domaine, cela pourrait être dangereux. Ne manipulez jamais les appareils qui présentent le risque d’être défectueux ou les fils électriques sans avoir pris soin de couper le disjoncteur général.

Si vous avez le moindre doute, faites appel à un professionnel !

Disjoncteur Qui Saute
© istock

Le disjoncteur saute régulièrement : devez-vous augmenter la puissance ?

Choisir la bonne puissance de son compteur électrique est judicieux :

  • Une puissance pas assez forte fait sauter les fusibles du disjoncteur souvent. Il faut alors que la puissance de votre compteur soit en adéquation avec votre consommation effective.
  • Une puissance trop élevée a une répercussion immédiate sur votre facture, en effet le prix de l’abonnement est directement lié à la puissance dont vous avez besoin.

Pour savoir la puissance que vous avez, regardez sur votre dernière facture. Elle y figure en kVA et peut être de 3, 6, 9 ou 12. 70 % des Français possèdent un compteur de 6 kVA, cela correspond à un logement de 80 m² environ qui bénéficie d’un chauffage électrique.

Le fournisseur auprès de qui vous signez un contrat est à même de déterminer avec vous la puissance nécessaire.

Le court-circuit

On parle de court-circuit quand deux points de votre circuit qui normalement ne doivent pas se rencontrer se touchent. Les raisons peuvent être diverses :

  • Une ampoule qui fonctionne mal
  • Des fils défectueux
  • Un problème au niveau d’une prise
  • Un appareil qui surchauffe

Dans ces situations, c’est le disjoncteur différentiel qui saute.

Le défaut à la terre

La raison peut être liée à un fil dénudé et sous tension peut simplement avoir touché la partie métallique d’un appareil. Mais ce n’est pas la seule raison, l’infiltration d’humidité dans la gaine qui contient la phase et la terre ou dans un appareil électrique branché aura le même effet.

Votre disjoncteur saute trop souvent

Ce n’est pas un hasard et il faut à tout prix résoudre le problème surtout quand il est récurrent.

Si vous parvenez à le réarmer et qu’il ne saute plus, c’était certainement dû à un problème passager comme un orage. Ne soyez pas inquiet, tout va bien.

Si au contraire, le problème persiste, il faut faire appel à un électricien qui peut alors repérer la cause et y remédier.

Si vous ne parvenez pas à réarmer le disjoncteur, n’attendez pas et demandez une intervention en urgence.

En attendant que le professionnel soit là, vérifiez vos appareils électriques et débranchez-les. Il se peut que le moteur de l’un d’eux ait surchauffé, et cela présente un danger.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.