Combien de prises de courant par disjoncteur ?

Disjoncteurs
Le disjoncteur est une partie importante de l’installation électrique et notamment, parce que c’est lui qui protège vos prises de courant. Il faut donc faire attention à ne pas dépasser le nombre de prises par disjoncteur. Pour savoir combien vous pouvez en mettre par disjoncteur, il faut se référer à la norme NF C15-100. Nous vous expliquons tout en détail.

Combien de prises par disjoncteur ?

Pour que votre installation électrique et vos appareils électriques bénéficient d’un maximum de sécurité, il est indispensable que chaque prise soit protégée par un disjoncteur divisionnaire qui peut être commun à plusieurs prises. Le nombre de prises change selon leur nature. Voici ce que dit la norme NF C15-100 à ce sujet :

Un disjoncteur divisionnaire de 16 ampères permet de protéger un circuit de prises ou d’interrupteurs qui sont câblés en 1.5 mm. La norme prévoit alors la possibilité de raccorder au maximum 8 prises. Au-delà de ce nombre, vous devez mettre un autre disjoncteur de 16 ampères qui sera placé sur la ligne dédiée. Si le circuit ne contient que des interrupteurs, vous pouvez alors employer un disjoncteur de 10 ampères qui est suffisant pour protéger jusqu’à 8 points lumineux.

Un disjoncteur divisionnaire de 20 ampères protège jusqu’à 12 prises de courant avec une section de câble plus importante puisqu’elle sera de 12 mm². En effet, certains appareils nécessitent l’emploi de sections de câbles plus importantes. C’est le cas notamment lorsque la puissance qui est diffusée par l’appareil peut aller jusqu’à 4 500 Watts.

Pour des appareils demandant une grosse puissance comme votre sèche-linge, votre lave-vaisselle, votre lave-linge ou votre four, vous devrez alors créer 3 circuits au minimum avec un seul et unique appareil par circuit. Chacun d’eux sera alors protégé par un disjoncteur de 20 ampères.

Concernant le chauffage électrique : il faut dédier un disjoncteur de 20 ampères, par circuit de 4 500 Watts. Dans un logement, les circuits de radiateur peuvent être importants et la puissance de chaque radiateur peut atteindre 3 000 watts.

Les prises de terre et le disjoncteur : les prises de terre sont obligatoires pour certains appareils et la norme a également établi des recommandations en la matière. Le but de la prise de terre est de renvoyer directement le courant vers la terre en cas de fuites de courant qui sont susceptibles d’apparaître sur un circuit. Cela permet de protéger les habitants du logement. C’est le disjoncteur unipolaire qui est installé dans une maison ou un appartement, qui repère les défauts ou les fuites de courant et qui déclenche alors l’interruption électrique. Ce processus est enclenché pour que vos appareils ne soient pas endommagés, mais également pour préserver votre sécurité.  Les prises de terre seront au nombre de 6 par disjoncteur divisionnaire et la section de câble sera de 2.5 mm² au minimum.

En résumé, la norme NF C15-100 édicte les règles suivantes :

  • Elle limite le nombre de prises électriques par disjoncteur divisionnaire de 16 Ampères maximum à 8, avec un câble de section de 1.5 mmm² au minimum.
  • Elle limite le nombre de prises électriques par disjoncteur divisionnaire de 20 Ampères maximum à 12, avec un câble de section de 2.5 mm² au minimum.
  • Elle limite également le nombre de prises de courant avec terre dans la cuisine à 6, pour un disjoncteur divisionnaire de 20 Ampères maximum, avec un câble de section de 2.5 mm² minimum.

Le disjoncteur d’abonné en quelques mots

Toute installation électrique est protégée obligatoirement par un disjoncteur général. C’est de ce disjoncteur que partent les disjoncteurs divisionnaires ou modulaires se trouvant sur le tableau électrique.

Le disjoncteur divisionnaire : qu’est-ce que c’est ?

Chaque disjoncteur divisionnaire a en charge la protection d’un circuit en particulier : circuits des lumières, circuits des prises de courant…

De manière générale, le disjoncteur divisionnaire a une caractéristique particulière, le calibre, c’est-à-dire une intensité électrique maximale. Elle est exprimée en ampères et celle-ci est visible sur la face avant du disjoncteur.

À lire également : Le disjoncteur différentiel : une protection indispensable

Comment compter le nombre de prises électriques par circuit ?

Pour décompter le nombre de prises électriques par circuit de prises, il faut respecter l’un des comptes suivants :

  • Une quadruple prise de courant et une double prise de courant.
  • Une double prise de courant et une prise de courant et une triple prise de courant.
  • Six prises de courant simples.

Il faut toujours que le nombre de prises électriques par circuit de prises ne dépasse pas 6.

Nombre De Prises
© Legrand

Pour quelle raison le disjoncteur disjoncte ?

Si le seuil d’intensité électrique maximale est dépassé, dans le cadre d’une surcharge, d’un court-circuit ou d’un défaut électrique, par exemple, le disjoncteur coupe tout de suite le courant :

  • S’il s’agit du disjoncteur général, toute l’électricité de l’habitation est coupée.
  • S’il s’agit d’un disjoncteur divisionnaire, le courant n’est coupé que sur le circuit qui est raccordé à ce disjoncteur.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.