Chauffage : 10 solutions efficaces pour chauffer sa maison

Chauffage
Pour votre confort au quotidien, le chauffage est un poste très important dans votre habitation. Vous disposez d’un choix très vaste en la matière, des solutions les plus simples à celles qui sont les plus innovantes. Au moment de faire votre choix, le budget est un critère primordial, mais il faut également penser au volume que vous devrez chauffer à l’efficacité du système pour lequel vous optez. Nous vous proposons 10 solutions de chauffage qui sont très efficaces à sélectionner selon votre budget.

Système simple : le poêle à granulés

À l’heure actuelle, une maison neuve sur 4 chauffe grâce à l’utilisation du bois. Le poêle à granulés présente bien des avantages en termes de simplicité d’utilisation et de budget. Les rendements sont généralement élevés et le prix du bois reste assez stable par rapport aux autres combustibles, ce qui le rend attrayant. Le seul petit frein reste le fait que son installation n’est pas possible dans tous les cas. Il doit être étanche. Il faut également savoir que si le poêle que vous choisissez est équipé d’un système de régulation, il est capable de chauffer une superficie de 100 m². Il peut alors se poser en chauffage principal. Vous pourrez chauffer les mètres carrés supplémentaires grâce à un système de panneaux radiants électriques par exemple.

Ce poêle hybride est esthétique, il présente une autonomie de 13 heures au maximum et son allumage est automatique comme son extinction. Vous pouvez parfaitement programmer la température sur une semaine à l’aide d’un thermostat.

Si le modèle ne possède pas de dispositif d’arrêt manuel et de réglage, ce ne sera alors qu’un chauffage d’appoint. Les prix de ce type de poêle varient entre 2 500 et 6 000 euros et les modèles les plus performants affichent des rendements de 90 %.

Si vous combinez poêle à granulés et panneaux solaires, la performance atteinte est remarquable. Vous pouvez même opter pour un système qui rafraichit durant la nuit et qui est capable de faire office de rafraichissement passif durant l’été. Cette solution remarquable fonctionne avec des énergies 100 % renouvelables.

Le chauffage gaz : la chaudière à condensation

Ce type de chauffage présente bien des atouts :

Économique à l’achat, il présente un rendement de 100 %.

Le gaz est aujourd’hui de plus en plus vert grâce au biométhane qui est en constant développement.

Ce type de chaudière offre des performances de plus en plus élevées, en constante progression. De plus certains modèles produisent à la fois l’eau du chauffage ainsi que l’eau chaude sanitaire, ce qui représente encore un gain plus conséquent.

Pour un prix compris entre 4 000 et 7 000 euros, vous obtenez un confort inégalé.

Pilotable avec un simple Smartphone à distance, elle permet encore de faire des économies.

Ces nouvelles chaudières émettent 40 % de CO2 en moins.

Elles peuvent chauffer par l’intermédiaire de panneaux rayonnants ou de chauffage au sol basse température.

Il est également possible de combiner une chaudière à condensation avec une pompe à chaleur pour obtenir une consommation encore plus basse, c’est ce qui s’appelle l’hybridation.

Chauffage Au Gaz Chaudière
© istock

Chauffage électrique : les radiateurs à inertie

C’est une solution économique qui apporte un confort accru. Seul bémol : le coefficient de 2.58 dans le moteur de calcul de la réglementation thermique. C’est pour cette raison que cette solution ne représente qu’une part de 3 % du marché.

De ce fait, pour bénéficier de cette source de chauffage, il faut que la maison réponde à certaines normes : elle doit être parfaitement isolée et présenter une étanchéité parfaite, plus que dans le cadre des autres énergies.

Ce radiateur en revanche est intelligent et il gère tout : il détecte les présences et diffuse une chaleur douce. Les économies peuvent aller jusqu’à 45 %.

C’est certainement la solution la moins onéreuse avec un investissement parmi les plus faibles : entre 150 et 1 200 euros par radiateur. Pour le chauffage par le sol, un câble chauffant est placé sous le revêtement et demande de gros travaux.

L’aérothermie : la pompe à chaleur air/eau

C’est l’une des solutions privilégiée par les acquéreurs. Le principe est très simple : elle capte les calories dans l’air pour les transférer ensuite dans le réseau de chauffage central.

Ses principaux atouts sont : ses performances, la possibilité de rafraichir l’air en été et son prix. Pour la diffusion de la chaleur, la meilleure solution reste le plancher chauffant, ce qui suppose de gros travaux. De ce fait, ce système est idéal quand vous faires construire votre maison, il sera ainsi prévu en amont. Le prix de la pompe à chaleur air/eau est de 12 000 euros environ.

La pompe air/air

Ce système est moins répandu, mais il fonctionne grâce au même principe, la seule différence se situe dans le fait que les calories captées dans l’air extérieur sont diffusées par des ventilo-convecteurs. Les consoles peuvent être placées en hauteur ou murales. La Pac se présente sous deux formes : multi-split ou mono-split. Le premier procédé permet de chauffer plusieurs pièces. La pompe à chaleur air/air est simple à installer et vaut entre 6 000 et 10 000 euros.

Géothermie : la Pac géothermique

Le sol constitue une source de calories inépuisable. Le chauffage par géothermie fonctionne en allant chercher celles-ci dans votre jardin pour ensuite les restituer dans votre intérieur par le biais d’un plancher chauffant. L’avantage tient au fait que le sol reste à une température stable durant toute l’année. Vous n’avez donc pas besoin de faire appel à un autre mode de chauffage. Vous n’avez pas besoin d’un grand terrain, il faut juste que sa surface représente entre 80 et 120 % de la superficie à chauffer. Côté prix, il vous coûte entre 10 000 et 20 000 euros.

Le chauffage bois : la chaudière à granulés

Elle utilise le plus souvent les pellets, mais elle peut être mixte et fonctionner avec des granulés et des bûches.

Il faut en revanche avoir un espace disponible pour entreposer le combustible.

La chaudière de ce type possède un chargement automatique et une autonomie pouvant aller jusqu’à un an.

Si vous avez un silo d’une capacité suffisante, vous êtes tranquille durant quelques mois. Certains modèles affichent des rendements supérieurs à 100 %. Le prix est d’environ 18 000 euros.

Chaudiere A Granulés
© istock

La micro-cogénération : la chaudière-pile

La pile à combustible permet de produire l’électricité nécessaire et la chaudière à condensation est le moyen de chauffage. Le fonctionnement de cette pile s’explique de la façon suivante : elle transforme l’énergie chimique en énergie électrique, grâce à la réaction du gaz avec l’oxygène de l’air ambiant. Elle dégage de la chaleur immédiatement qui sera ensuite récupérée pour le chauffage et la production d’eau chaude de la maison. Le rendement est de 175 % environ.

La pile à combustible est également suffisante pour couvrir la consommation électrique de la maison et de tous vos appareils. On peut en effet utiliser environ 80 % de l’électricité produite pour les besoins de la vie quotidienne. Il faut un budget de 15 0000 euros environ pour cet investissement.

Le radiateur à inertie : une véritable innovation !

Il est possible au niveau de la maison d’utiliser la chaleur émise par les microprocesseurs comme cette technique est utilisée dans les data centers. La chaleur résiduelle est réutilisée, par le biais d’un radiateur. Il est ainsi possible d’après les premiers tests de chauffer une pièce de 30 m² pour un serveur.

Les microprocesseurs embarqués qui sont connectés à Internet réalisent à distance des calculs informatiques pour des entreprises, ce qui permet de produire de la chaleur.

L’installation du radiateur est simple avec une prise électrique et une connexion de type RJ 45. Les résidents bénéficient ainsi du chauffage gratuit et de la Wi-Fi, permettant de gérer des applications domestiques.

Chauffage Radiateur
© istock

Hybridation : une chaudière très performante

La chaudière de ce type est carrément révolutionnaire pour le chauffage individuel. Elle combine en fait chaudière à condensation et pompe à chaleur. Elle est quasiment inusable, car elle fait appel à un compresseur thermique sans frottement.

Le résultat est exceptionnel : elle présente en effet un rendement de 200 %. Elle est deux fois plus efficace qu’une chaudière à condensation dernière génération. De plus, elle permet de diviser par trois son émission en CO2. C’est la chaudière de sa catégorie la plus performante. C’est un véritable ascenseur à calories du fait qu’elle allie deux technologies très efficaces.  Elle est évidemment connectée et peut être pilotée à distance sans problème. Elle est vendue en location avec option d’achat, une solution avant-gardiste sur ce marché !

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.