Tranchée d’épandage : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Tranchée D’épandage
L’épandage consiste à envoyer les eaux usées et traitées dans le sol. Si vous avez décidé de choisir une fosse septique comme système d’assainissement individuel, vous pouvez parfaitement ajouter un lit ou une tranchée d’épandage. Panorama sur la tranchée d’épandage : comment se présente-t-elle et quelle est son action ?

La tranchée d’épandage : qu’est-ce que c’est ?

L’épandage peut être résumé ainsi : c’est un procédé qui permet d’envoyer vos eaux usées dans le sol à condition que celles-ci aient été traitées auparavant. Dans ce cas, la fosse septique est couplée à un système de traitement de l’eau comme un filtre planté, un filtre à sable ou encore une tranchée ou un lit d’épandage. C’est un processus nécessaire quand une bâtisse ne peut pas être raccordée au système d’assainissement collectif.

Les eaux souillées qui ont déjà été prétraitées par la fosse septique ou fosse toutes eaux passent dans des tuyaux d’une profondeur de 60 à 80 cm, traversent une épaisseur de graviers de 20 à 30 cm et ensuite s’infiltrent dans le sol. L’épandage doit répondre à certaines normes, c’est pourquoi il est recommandé de faire appel à des professionnels pour avoir de l’aide.

La fosse septique avec épandage est le système individuel le plus courant. L’épandage fait partie des procédés d’assainissements individuels dits autonomes.

Il fonctionne de la manière suivante :

Des tranchées ou un lit sont creusés dans le sol où se trouve un réseau de tuyaux à une profondeur de 60 à 80 cm percés dans leur partie inférieure. L’eau traverse ensuite une épaisseur de graviers généralement entre 20 et 30 cm, puis l’eau s’infiltre ainsi dans le sol. Ce sont alors les micro-organismes contenus dans le sol naturellement qui assurent l’épuration des eaux.

Certaines conditions sont nécessaires pour mettre en place la tranchée ou le lit :

  • Il faut que le sol soit perméable pour que l’eau s’écoule bien.
  • Il faut qu’il ne présente pas de remontée d’eau.
  • Il faut qu’il soit riche en micro-organismes.

C’est pour ces raisons que vous devez faire réaliser au préalable une étude du sol qui vous coûtera entre 200 et 500 euros avant d’installer une fosse septique avec épandage.

Ce système présente différents atouts :

  • Il demande peu d’entretien ;
  • Il est facile à mettre en place ;
  • Il est peu sensible à l’intermittence ;
  • Il est durable dans le temps ;
  • Il offre un bon rendement épuratoire ;
  • Il s’intègre facilement dans le paysage.

En revanche, il est exigeant :

  • Un sol adapté est nécessaire ;
  • Il a tendance à se colmater assez facilement ;
  • Il prend de la place sur la propriété.

Pour que l’épandage ne se bouche pas, il faut entretenir la fosse septique très régulièrement.

Tranchée épandage
© Ooreka.fr

Choisir entre tranchée ou lit d’épandage

La plupart du temps, l’épandage consiste à creuser des tranchées qui permettent ensuite de mettre un réseau de tuyaux souterrain. Le nombre et la dimension des tuyaux changent selon la taille de la maison.

Généralement, les tranchées sont réparties ainsi :

  • 4 à 5 tranchées de 60 à 90 mètres pour une habitation avec 3 chambres.
  • 4 à 5 tranchées de 80 à 120 mètres pour une habitation avec 4 chambres
  • 6 à 7 tranchées de 100 à 150 mètres pour une maison avec 5 chambres

Le lit d’épandage repose sur le même principe, il est juste moins long et moins profond que les trachées. Il est le plus souvent préconisé quand votre sol est plutôt sableux, en effet, les tranchées dans ce type de sol risquent d’être instables.

Attention : vous ne devez pas placer le lit ou les tranchées d’épandage sur un lieu de stationnement, de circulation ou de plantation. Le tassement de terrain qu’ils provoquent peut endommager les installations, c’est le cas également si une plante ou un arbre aux racines envahissantes se trouve à proximité.

À quoi servent les tranchées d’épandage ?

Comme on l’a déjà vu, elles permettent d’acheminer les eaux usées vers le sol quand elles ont déjà été prétraitées. C’est un système qui évite à ces eaux de stagner et qui joue le rôle d’épuration. Les eaux qui s’écoulent dans les tuyaux des tranchées ont déjà été assainies par la fosse septique.

Elles sont ensuite débarrassées de leurs bactéries sous l’action des micro-organismes qui sont présents dans le sol, de cette manière, elles sont parfaitement purifiées.

L’épandage permet d’éliminer les détergents, mais également les graisses et les huiles qui sont forcément présentes dans l’eau usée de notre logement.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.