Qu’est-ce qu’un lit d’épandage ?

Lit épandage
Le lit d’épandage est un système de traitement des eaux provenant de la fosse toutes eaux avant que ces dernières soient rejetées dans le sol. Il obéit à certaines règles de la même manière que les tranchées d’épandage. Ce système simple est complémentaire et fait partie intégrante du processus d’assainissement des eaux usées. Zoom sur le lit d’épandage !

Lit d’épandage : son fonctionnement

Ce dispositif est mis en place afin de compléter le traitement des eaux usées qui comprennent les eaux ménagères (cuisine, lessive, salle de bain) et les eaux-vannes qui sont celles provenant des toilettes.

Le lit d’épandage est également appelé zone d’épandage, il est installé en aval du circuit de prétraitement des eaux qui est en fait assuré par la fosse toutes eaux. L’installation de ce système est souvent conseillée quand le type de sol existant est capable de faciliter l’épuration naturelle des eaux usées.

Une fois que les eaux ont été prétraitées dans la fosse septique ou toutes eaux, elles vont alors être assainies par le lit d’épandage. Elles sont d’abord conduites vers la boite de répartition ou regard de répartition. Elle permet ensuite de distribuer de manière équitable l’eau dans le lit d’épandage. Les eaux usées passent ensuite dans les différents tuyaux et s’infiltrent à travers les graviers dans le sol.

Le lit d’épandage fonctionne comme les tranchées d’épandage, mais il présente deux différences : il est moins profond et moins long. Les eaux sont ainsi évacuées par le sol et épurées. En effet, celui-ci contient des micro-organismes qui vont détruire virus et bactéries. L’eau traitée va ensuite s’enfoncer dans le sous-sol.

Résumé du fonctionnement, les différentes étapes :

  • Les eaux souillées et prétraitées arrivent dans la boite de répartition qui distribue l’eau de manière égale dans le lit d’épandage.
  • Les eaux passent ensuite dans les tuyaux rigides et perforés vers le bas.
  • Les eaux tombent sur le lit de graviers.
  • Les eaux sont ensuite épurées grâce aux bactéries contenues dans le sol et évacuées vers le sous-sol.

Quels sont les atouts du lit d’épandage ?

Un lit d’épandage permet de traiter les eaux usées à travers un système d’épuration qui est mis en place sur le sol à une profondeur peu importante.

Les bactéries et micro-organismes contenus éliminent certains composants comme les sucres, les protéines et les graisses C’est un système du purification de l’eau naturel.

Ce système est également certainement le moins onéreux et le plus simple à mettre en place.  Son entretien étant réduit, il ne demande que peu d’efforts.

Une fois que vous l’avez installé, il fonctionne durant de longues années. Il s’intègre tout naturellement dans le paysage sans le défigurer et il est parfaitement performant.

Lit D'épandage
© istock

Comment réaliser votre lit d’épandage ?

Cette réalisation se fait en plusieurs étapes :

  • Vous commencez par réaliser une fouille à fond horizontal et peu profonde, dans le sol. La profondeur est de 60 à 80 cm sur une largeur de 8 mètres et une longueur de 30 mètres au maximum.
  • Laissez ensuite la fouille ouverte au moins durant une journée, les poussières et la pluie permettent ainsi de colmater les parois et le fond du lit.
  • Une fois que cela est fait, vous pouvez mettre une couche de graviers lavés ou graviers de rivière qui fera un diamètre de 30 cm. Les graviers seront répartis uniformément au fond du lit pour que l’ouvrage soit parfaitement stable.
  • Lorsque c’est le cas, posez vos tuyaux d’épandage, ils seront connectés au regard de distribution qui conduit à la fosse septique et au regard de bouclage. Les tuyaux doivent suivre une pente de 1 % au maximum, dans le sens de l’écoulement, à 50 cm du bord de la fouille.
  • Ces derniers sont éloignés de part et d’autre, sur une distance d’un mètre à un mètre cinquante. Il existe aussi les tuyaux de raccordement qui sont posés de manière horizontale de chaque côté du répartiteur et qui permettent alors de relier les éléments du dispositif.
  • Les tuyaux d’épandage et de raccordement ne présentent pas les mêmes caractéristiques. Les tuyaux d’épandage sont percés en bas (100 mm de diamètre en moyenne), les tuyaux de raccordement sont pleins.

Comment procéder pour obtenir un niveau d’épuration encore meilleur ?

Ce type d’épandage ne peut être réalisé que si les conditions optimales sont réunies et en particulier si la composition et la nature de votre sol le permettent. Il faut en effet que le terrain soit riche en oxygène pour que le système fonctionne parfaitement. Il doit contenir des micro-organismes qui soient favorables à l’épuration.

Le terrain doit être perméable, mais il ne fait cependant pas qu’il y ait de remontées capillaires, ces conditions réunies permettent de faciliter l’écoulement. Il est également important de bénéficier dans sa propriété de la surface nécessaire à son installation. Il faut compter environ 200 m² pour un lit d’épandage à usage individuel. Il doit également présenter une pente inférieure à 5 %.

L’emplacement de tout le système d’évacuation des eaux et d’épuration doit être installé à 35 mètres d’un puits d’eau potable et au moins à 5 mètres de l’habitation. S’il y a des zones de plantation ou un jardin, elle doit être à 3 mètres de celles-ci.

Il faut également qu’il soit éloigné des zones de circulation des voitures et des piétons. Généralement, elle sera à 3 mètres au moins des limites de propriété afin que sa fonctionnalité soit maximale.

Il est préférable de prendre contact avec un professionnel avant l’installation du lit d’épandage ou à un bureau d’étude pour connaitre sa faisabilité et sa durabilité.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.