L’eau croupit et stagne dans votre évier, votre lavabo ou vos toilettes, dégageant des odeurs désagréables. Des amas de cheveux, des restes alimentaires ou d’autres résidus ont fini par boucher vos canalisations. Avant d’appeler le plombier, vous pouvez essayer, pour les déboucher, une ou plusieurs des techniques suivantes.

Une simple ventouse peut suffire

L’usage d’une ventouse est le remède le plus connu. Son emploi peut suffire dans les cas les plus simples. Pensez à bien la placer au-dessus de l’ouverture de la canalisation. Elle doit la recouvrir entièrement. Il convient aussi d’obstruer les autres ouvertures, comme l’orifice du trop-plein. Il ne reste ensuite qu’à imprimer à la ventouse un mouvement de va-et-vient assez sec.

Ce traitement peut suffire à provoquer l’écoulement de l’eau.

deboucher canalisation ventouse

Pensez à nettoyer le siphon

C’est un des premiers réflexes à avoir en cas d’obstruction des canalisations. La méthode est très simple. Placez une bassine sous votre siphon, pour recueillir l’eau accumulée et les déchets. Puis dévissez le siphon, pour permettre l’évacuation. Certains sont munis d’une bonde, située sur le coude du tuyau. C’est elle qu’il faudra alors retirer. Le nettoyage du siphon, à l’aide d’un objet long et fin, vous permettra d’éliminer plus complètement les résidus qui bouchent vos canalisations.

À savoir

Le démontage de certains siphons requiert l’usage d’une clef à molette pour dévisser les écrous.

Les vertus de l’eau bouillante

De l’eau bouillante peut déboucher votre évier. Aussi simple qu’il puisse paraître, ce moyen peut s’avérer efficace. Le liquide chaud peut en effet dissoudre les bouchons formés de savon ou de graisse. Pour que l’eau fasse son effet, il faut qu’elle soit en contact avec le bouchon. Il est donc préférable d’enlever autant que possible l’eau stagnante de votre évier. Pensez à ne pas verser d’un coup le contenu de votre casserole.

Notre conseil

Préférez deux ou trois versements, espacés de quelques minutes. Cela permettra au liquide d’agir plus efficacement.

D’autres liquides miracles

C’est d’abord le cas du vinaigre blanc, dont on connaît les nombreuses vertus. Ce puissant détartrant peut aussi dégager vos canalisations. Cependant, son effet ne sera vraiment efficace que si vous lui ajoutez un peu de bicarbonate de soude. Dans un récipient, mettez environ un tiers de vinaigre et la même proportion de bicarbonate. Ce mélange va provoquer une réaction chimique et la formation d’un liquide mousseux.

Vous pouvez également ajouter du gros sel, qui donnera plus de force à la réaction. Versez ce mélange et laissez-le agir pendant au moins une demi-heure, puis répandez de l’eau bouillante dans votre évier. On prête au coca cola des vertus similaires à celles du vinaigre blanc. Certains considèrent qu’en versant une demi bouteille de coca dans l’évier obstrué, on obtiendra un débouchage rapide de la canalisation. L’efficacité de ce soda est cependant plus avéré si, comme pour le vinaigre, on l’associe au bicarbonate de soude et au gros sel. Enfin, le produit utilisé pour nettoyer la vaisselle peut, additionné à de l’eau bouillante, diluer les graisses et dissoudre certains bouchons.

Faut-il utiliser des acides ?

Certains acides, vendus dans le commerce, peuvent s’avérer très efficaces pour le débouchage de vos canalisations. Les produits à base d’acide sulfurique peuvent ainsi dissoudre aisément les amas de papier toilette ou les résidus organiques. Il a également une puissante action détartrante.

De son côté, l’acide chlorhydrique, appelé aussi eau de sel, peut dégager rapidement vos canalisations. Par ailleurs, l’acide acétique peut s’avérer très efficace pour dissoudre les bouchons de calcaire. Il suffit de diluer ces acides dans de l’eau froide et de verser progressivement le mélange. Il est préférable de le laisser agir au moins une demi-heure.

Attention

Cependant, ces acides doivent s’utiliser avec les plus grandes précautions. Leur action est très corrosive et peut endommager certaines canalisations, comme la tuyauterie en PVC par exemple. Par ailleurs, ces produits sont toxiques et il faut les manipuler avec prudence. Durant l’opération, n’oubliez pas de mettre des gants et évitez de respirer les émanations du mélange.

Et la soude ?

Ce type de produits peut avoir son utilité pour déboucher vos canalisations. Sous cette appellation générique, se cachent en fait deux types de produits.

Le premier d’entre eux, la soude caustique, peut se trouver dans le commerce, sous la forme d’un déboucheur liquide. Pour une utilisation efficace de ce produit, il est préférable d’évacuer toute l’eau stagnante. Mais vous pouvez également utiliser des cristaux de soude. On les trouve sous divers conditionnements, dans les grandes surfaces par exemple. La célèbre lessive Saint-Marc en contient.

Attention

Encore une fois, ces produits, et notamment la soude caustique, sont à manier avec précaution. Portez toujours des gants en les manipulant, car ils peuvent provoquer des irritations et même des brûlures.

Un cintre ou un furet ?

Si vous êtes allergique aux produits chimiques, d’autres solutions s’offrent à vous. Un banal cintre peut ainsi vous dépanner. Pour être efficace, il doit être métallique. Vous allez le déplier totalement et façonner un petit crochet à l’une de ses extrémités. De l’autre côté, fabriquez une poignée. Cet outil improvisé vous permettra d’attraper les résidus qui bouchent vos conduits.

transformer cintre furet pour déboucher canalisation

N’oubliez pas de verser ensuite de l’eau chaude dans l’évier ou le lavabo. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez faire l’acquisition d’un furet de plombier. Vous en trouverez dans le commerce.

Il en existe plusieurs sortes, adaptées au débouchage de l’évier ou des toilettes. L’extrémité de ce long tuyau souple est munie d’un crochet en tire-bouchon destiné à percer le bouchon. Il convient donc d’introduire le furet dans l’ouverture de l’évier, en le tournant de façon régulière. Pour vous y aider, servez-vous de la manivelle, qui vous permet de faire progresser le tuyau jusqu’au bouchon. La manœuvre doit être répétée plusieurs fois, jusqu’au percement du bouchon par le furet.

Les autres moyens mécaniques pour déboucher vos canalisation

Il existe un autre moyen, comparable au furet. Il s’agit de la tarière de drain, que, du fait de sa forme, on appelle souvent un serpent. Ce tuyau métallique, au faible diamètre, est plus long que le furet. Comme lui, il possède, à chacune des extrémités, un petit crochet et une manivelle, pour faciliter l’intromission dans la canalisation. Enfoncé jusqu’au bouchon, le serpent finira par le faire éclater. Vous pouvez même fixer une perceuse sur certaines tarières de drain. Cette adjonction leur donnera plus de puissance.

Un autre appareil peut être très utile pour dégager vos canalisations. Il s’agit… de votre aspirateur !  Un appareil ordinaire peut vous rendre service, mais l’aspirateur à eau, appelé aussi « eau et poussière », sera plus efficace. La puissance d’aspiration de ces appareils, utilisés dans les chantiers ou certains magasins, est en effet beaucoup plus grande. De nombreux modèles sont disponibles dans le commerce.

Notre conseil

Avant de procéder au débouchage, pensez à obturer la sortie d’air de votre aspirateur, pour éviter une projection des résidus sur vos murs. Maintenez bien l’embout de l’aspirateur ou même scellez-le, avec du sparadrap par exemple, pour ne rien perdre de la force d’aspiration. C’est elle qui finira par happer le bouchon.

Enfin, certains nettoyeurs à haute pression, comme les karchers, peuvent être très efficaces. Le jet d’eau très puissant qu’ils enverront dans votre canalisation a bien des chances de la déboucher, surtout si le bouchon se situe après le siphon.

Sur le même thème : Comment déboucher les toilettes ?

Credit photo : Dreamstime / Flickr

Déboucher canalisations : les méthodes et astuces
4 (80.83%) 24 votes